Trouver du temps pour courir c’est dur ? Et si avec quelques conseils simples, concrets, trouver du temps pour courir devenait (un peu) plus facile ? Jongler avec son emploi du temps personnel, professionnel et progresser en course à pied en même temps ? C’est parfois un exercice d’équilibriste je vous l’accorde. Mais je suis un adepte du “quand on veut on peut”. Pas pour critiquer ceux qui ne courent pas par manque de temps. Non, je dis que quand on veut on peut s’organiser grâce à quelques astuces. En tout cas, on peut au moins faire le minimum. Et ce minimum peut (au moins pendant un temps) suffire pour voir des progrès.

Trouver du temps pour courir = organisation !

La course à pied possède un gros avantage, on enfile sa paire de running, quelques vêtements et c’est parti ! C’est grâce à cela que vous pourrez trouver du temps pour courir quel que soit le contexte. Je vous assure, c’est testé et approuvé ! Si la course à pied est un plaisir, on trouve toujours des solutions pour la pratiquer même un petit peu !

Pour commencer, il faut s’assurer d’avoir des objectifs motivants. Savoir pourquoi on court afin d’avoir une motivation qui vous aidera à trouver du temps pour courir. Pour le reste c’est une histoire d’organisation et d’astuces ! Revue de mes 7 conseils pour continuer de courir même quand on pense ne pas pouvoir.

>> À LIRE AUSSI : Si le problème est plutôt la motivation, c’est par ici !

1 – Combiner plusieurs séances en une

Si vous êtes amené à réduire le nombre de vos séances, ne choisissez pas entre vous couper le bras ou la jambe. Il existe une bonne solution : la séance à effet multiple. Plutôt que de travailler une seule qualité lors de votre séance de fractionné hebdomadaire, mixez le travail. Je ne vais pas vous donner une liste de séances mais les exemples de combinaisons sont multiples ! Vous pourriez commencer par un bon échauffement, suivi de 15 à 30′ de capacité Aérobie (voir le détail sur le seuil aérobie ici). Ensuite, enchaînez par du fractionné avec 8 x (1′ vite + 1′ footing lent) par exemple. C’est un bon compromis.

Une bonne idée peut aussi être de faire un début de séance axé renforcement musculaire. En rajoutant des séries des exercices que je donne dans l’échauffement complet, vous intensifiez le travail musculaire. Faites ensuite par exemple des séries de 30″-30″ et éventuellement répétez le processus deux fois. Vous aurez au final une belle séance

2 – Devenir matinal

courir le matin en run commute pour trouver du temps pour courir

Ce conseil ne conviendra pas à tout le monde, le réveil étant sacré pour certains. Toutefois pour trouver du temps pour courir il faut parfois faire quelques efforts ! Et je ne peux que vous parler des bienfaits du footing matinal à jeun. Outre l’intérêt pour votre emploi du temps (c’est quand même l’objectif de cet article !), cela vous permettra à coup sûr d’être plus en forme au travail, votre corps profitant des hormones générées par votre entraînement. Courir pour mieux travailler, plutôt sympathique non ? Je vous en parle d’ailleurs en détail dans cet article.

3 – Utiliser la pause déjeuner

Même type de conseil avec la pause déjeuner, c’est un des moments où trouver du temps pour courir “s’organise”. Pas dans tous les types de travail évidemment mais… si vous travaillez près de chez vous ou si vous pouvez prendre une douche sur votre lieu de travail, pourquoi ne pas en profiter pour un petit run ? Vous pourriez même y aller avec un / une collègue ? Utiliser la pause déjeuner d’accord mais n’oubliez pas de prendre un peu de temps pour un lunch rapide avant de reprendre le boulot sinon c’est une fringale assurée vers 15h ! En général, bien organisé, on a même le temps pour une séance de fractionné courte !

4 – Fixer certains créneaux dans son emploi du temps

calendrier d'entraînement pour trouver du temps pour courir

Un basique, utilisé par tous ceux qui s’entraînent en club mais aussi applicable si vous courez seul. Décidez d’un, ou plusieurs, moment(s) dans votre semaine où vous irez courir coûte que coûte. A force, votre entourage, qu’il soit personnel ou professionnel intégrera cela comme une habitude et de votre côté vous pourrez placer sans inquiétudes une séance importante de votre semaine.

5 – Improviser une séance à domicile

Cette fois c’est sûr vous n’avez pas le temps d’aller courir aujourd’hui? Tant pis on oublie la course pour une fois et on pense efficacité! Vous avez 20mn? Alors c’est parti pour une bonne séance de renforcement de type gainage. Ou pourquoi pas des étirements doux? Avec un rouleau de message par exemple, c’est simple et très efficace. Vous n’aurez peut-être pas eu votre dose d’endorphines mais votre corps sera plus fort pour les prochaines échéances. Et qui sait, peut-être éviterez vous une future blessure!

6 – Le Run Commute

Pas accessible à tout le monde car il faut quand même travailler relativement proche de sont travail. Mais le Run Commute, ou aller / revenir du travail en courant est une bonne manière de s’entraîner sans perdre de temps ! Je vous en parle en détail dans mon article au sujet du Run Commute. Personnellement je vais plus vite en courant qu’en transport en commun… Le choix est vite fait, dès que je peux je le fais en courant, je gagne du temps et prends du plaisir !

le run commute pour trouver du temps pour courir

7- Plan d’entraînement pour coureur pressé ?

L’entraînement en course à pied demande de la régularité pour progresser. Pas la peine de courir 5 fois par semaine quand vous avez le temps et une fois (ou pire zéro) à d’autres périodes. C’est presque comme s’entraîner pour rien malheureusement. Mieux vaut se fixer un planning minimal et faire tout pour le suivre quel que soit le contexte ! Ci-dessous je vous donne les 3 séances qui permettent au coureur pressé de quand même s’entraîner !

  • Séance 1 : Footing 40′ + 5-6 ligne droites en accélération progressive
  • Séance 2 :  Footing 45′ avec 10×1′-1′ /5×3′ Allure 10km / 8x 50″ en côte… (varier toutes les semaines !)
  • Séance 3 : Sortie longue 1h15 avec 10 à 30′ à 80-85% FCM (intensité modérée)

Et bien sûr… Footing = Courir lentement comme d’habitude ! 🙂

Pas le temps de courir ? Plus d’excuses !

Tous ces conseils ne sont bien sûr pas des solutions miracles mais peuvent permettre avec un peu d’organisation d’optimiser son entraînement avec le temps qu’on a. Alors allez-vous trouver du temps pour courir ? Au bout d’un moment, tout le monde a des contraintes, il s’agit aussi de choisir ses priorités ! Et si la course à pied n’en fait pas partie c’est très bien !

Ne soyez pas honteux de dire que vous privilégiez d’autres choses, bien au contraire ! mais plutôt que de dire que vous n’avez pas le temps de courir, dites que ce n’est pas votre priorité. Vous verrez, vous vous culpabiliserez moins ! Mais avec les astuces que je vous ai donné ici, vous devriez être capable de caser un minimum de running dans votre semaine non ? 🙂

Bonus : combien de fois courir par semaine quand on est occupé ?

Pour finir je vous propose une vidéo qui sera je suis sûr instructive. Elle ne vous aidera pas à trouver du temps pour courir mais elle vous fera en tout cas déculpabiliser. Surtout si vous pensez ne pas vous entraîner assez lorsque votre emploi du temps est fou. Parfois, moins, c’est mieux !…

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

8 COMMENTS

  1. Je fais du run commute depuis quelques mois car c’est plus rapide qu’en transport…j’ai du coup intégré le vélo pour varier parce que sinon j’exploserais de fatigue.
    Cela dit si le sport fait partie des priorité, on trouve toujours un moment pour pratiquer
    • C’était mon 8ème conseil mais je l’ai effacé… J’ai eu peur que “mettre le sport comme une priorité” soit mal interprété…
      Car il y a priorité et priorité ! 🙂
      Le sport est une priorité de second niveau, une priorité de confort ! Bref je suis d’accord avec toi le quand on veut, on peut n’est pas écrit au-dessus de mon bureau au boulot pour rien !! 😀
  2. Il y a le soir aussi, en rentrant du travail j’assure ma vie de maman, puis quand tout le monde a mangé pour moi juste 1 barre et je ciuche mes enfants, et aprés et je chausse mes baskets mets ma frontale et c’est parti ! Pour moi je trouve que c’est moins contraignant que le matin car pas de contrainte horaire si je suis bien je peux courir 2 heures…. Voilà une autre astuce pour ceux qui ne sont pas du matin iu ceux qui doublent leur entraînement ce qui est mon cas 1 fois par semaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.