Savez-vous quelles chaussures de running j’ai le plus utilisées depuis un an ? Je vais vous donner le TOP 5 de mes chaussures de running 2021 préférées, avec lesquelles j’ai dépassé les 300 km cette année. Et autant vous dire qu’avec les tests que j’effectue j’en ai un paquet… donc quand j’use une paire c’est qu’elle m’a vraiment plu !

5 paires donc, 5 paires assez différentes les unes des autres :

  • une paire économique pour tous les jours
  • une chaussure pour aller vite
  • une avec un amorti vraiment cool tout confort
  • une pour renforcer son pied
  • et une pour courir dans les sentiers ou sur la neige.

Chaussure de running polyvalente : Nike Pegasus & Hoka Rincon

Si vous devez avoir une seule paire de chaussure de running et que votre budget est plutôt serré, c’est dans cette catégorie que je choisirais ! De base les Nike Pegasus et Hoka Rincon peuvent en effet à peu près tout faire sans être prise à défaut. Autant en footing que sur une séance de fractionné, vous allez trouver ses chaussures confortables et suffisamment dynamiques. C’est vraiment un bon compromis !

En plus ce sont des chaussures qui restent avec un prix contenu autour de 120 euros en prix de base (et que vous pouvez facilement trouver autour des 80 euros en prenant le modèle de l’année précédente pour les petits budgets ! :)).

Bref, ce sont des grands classiques qui vous permettront d’enchaîner les kilomètres sans problème. Ne vous dites pas que vous avez absolument besoin d’avoir plusieurs paires si vous n’avez pas un gros budget, c’est faux (mieux vaut investir 15 euros / mois dans Campus.coach et améliorer votre entraînement si jamais vous le pouvez !).

>> Lire le test complet de la Nike Pegasus ici

>> Acheter la Nike Pegasus

>> Acheter la Hoka Rincon

Chaussure de running avec un max d’amorti / confort : Nike Invincible

La chaussure de running spéciale easy run de Nike avec sa semelle 100% ZoomX ! Parfaite pour les footings de récupération et pour enchaîner les kilomètres tout en confort. C’est avec cette Nike Invincible Run que j’ai fait la grande majorité des footings au lendemain des fractionnés dans ma préparation du marathon du Petit Train du Nord. Et ça s’est super bien passé ! Pas de blessure et surtout un amorti qui ne fatigue pas les muscles plus qu’ils ne le sont déjà. Pas une révolution mais quand on veut préserver ses jambes pour la séance de fractionné suivante, avoir une chaussure de running vraiment amortissante en footing est un vrai plus !

>> Lire le test complet de la Nike Invincible Run ici

>> Acheter la Nike Invincible Run

Chaussure minimaliste pour renforcer son pied : Altra Escalante Racer

Certains diront que ça n’est pas une chaussure minimaliste car elle ne répond pas à tous les critères. Pour moi c’est en tout cas de très loin la plus minimaliste des chaussures de running sur cette page. Et une fois qu’on laisse de côté la sensation qu’une chaussure à drop 0 amène, on peut s’intéresser à l’amorti. Ce drop 0 ne veut pas dire 0 amorti, bien au contraire. On ressent quand même l’amorti de cette Altra Escalante grâce à une mousse relativement molle.

Ce que j’ai aimé dans cette Altra Escalante, c’est aussi sa flexibilité. Dans cette Altra Escalante, j’aime qu’on puisse dérouler sa foulée naturellement. La chaussure plie vraiment selon le mouvement de notre pied. Si on ajoute à ça la classique large « toe box » (l’avant pied de la chaussure), nos doigts de pieds peuvent vraiment contrôler le mouvement et pas de le restreindre comme dans une chaussure étroite. C’est pour ça que c’est la chaussure que j’utilise en complément de toutes les autres pour entretenir mes qualités de pied (sur un footing par semaine) et pour les développer mon pied (en faisant des gammes et lignes droites avec).

>> Lire le test complet de l’Altra Escalante Racer ici

>> Acheter l’Altra Escalante

Chaussure de compétition parfaite pour les amateurs : Saucony Endorphin

Voilà mon coup de cœur de ce Top 5 : la Saucony Endorphin Pro (avec plaque carbone) et/ou la Saucony Endorphin Speed (avec plaque en nylon). Les deux chaussures sont identiques à 30 euros et une matière de plaque prêts ! Dans les deux cas c’est une excellente chaussure de compétition pour les amateurs.

Pas de Vaporfly ou autre Adios Pro ici. Non, car pour moi ces chaussures sont trop agressives, trop portées sur la performance absolue. Ce qui fait que pour les amateurs, elles ne vont bien souvent pas être adaptées. Elles ont été faites pour les Kenyans qui courent à 20 km/h et plus… et clairement en dessous de 15 km/h… ça ne vaut pas le coup d’investi là-dedans.

À l’inverse des Saucony Endorphin qui sont un peu moins agressives, avec une forme un peu plus classique et qui pour le coup, peuvent convenir à tout le monde ! Comme en plus elles durent plus longtemps, eh bien ça en fait une chaussure que j’utilise tout au long de ma prépa sur les séances de fractionné ! Bref je recommande fortement ! 🙂

>> Lire le test de la Saucony Endorphin Pro

>> Acheter la Saucony Endorphin (Pro ou Speed)

Chaussure de trail imperméable : Salomon Sense Ride GTX

Et enfin pour finir, une chaussure de trail. Même si je ne suis pas un trailer, on passe 4 à 6 mois de l’année en mode trailer l’hiver au Québec avec la neige. Donc je commence à avoir une bonne expérience pour les chaussures de trail imperméable. Pour l’hiver, j’adore la Salomon Sense ride GTX car elle est :

  • Efficace sur tous les terrains : on est quand même à l’aise si on doit passer sur du bitume.
  • Imperméable : ce qui l’hiver est vraiment bien pour garder les pieds au sec (et au chaud car la membrane Gore-tex protège aussi de l’air froid !).
  • Durable : je vais attaquer mon 3àme hiver avec… le sel ne les a pas consumé, la semelle est encore en bon état, bref l’investissement valait le coup !

>> Lire le test complet de la Salomon Sense Ride GTX

> Acheter la Salomon Sense Ride GTX

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.