En test aujourd’hui mon coup de cœur de 2021 : la Saucony Endorphin Pro et sa plaque carbone. Une chaussure qui combine un amorti important avec une plaque carbone pour mixer confort et dynamisme. Une chaussure qui est adaptée à une majorité de coureurs amateurs (contrairement aux stars du carbone, Vaporfly Next et Adios Pro).

Pourquoi cette Saucony Endorphin Pro est mon coup de coeur ?

Et bien c’est justement par rapport à sa polyvalence. C’est une chaussure qui va avoir le meilleur compromis entre confort, rebond et durabilité de toutes les chaussures à plaque carbone du marché. Voilà pour le résumé, on passe au détail complet de cette Saucony Endorphin Pro pour comprendre pourquoi je pense ça.

Côté amorti on est à 35mm de hauteur au talon, 27mm à l’avant, donc 8mm de drop. Grosse semelle comme c’est la mode en ce moment, mais grosse semelle = gros confort. Semelle qui est en PWRRUN PB, la mousse dernière génération censée concurrencer le ZoomX de Nike.

Test Saucony Endorphin Pro : chaussure à plaque carbone polyvalente !
Vidéo extraite de ma série Dark Side

Saucony Endorphin Pro : un vrai régal quelle que soit la vitesse !

En fait, ce que j’apprécie le plus avec cette chaussure, c’est que je peux l’utiliser à n’importe quelle vitesse. Cette Saucony Endorphin Pro est la seule chaussure à plaque carbone que j’ai appréciée utiliser autant en footing que sur une séance de seuil ou de VMA. Évidemment, utiliser une chaussure à 200 euros pour du footing, c’est un peu gâcher. mais c’est tellement agréable de courir avec que c’est tentant ! 😀

Ce confort à toutes les vitesses est selon moi sur la forme de cette semelle et le fait qu’elle accompagne à merveille notre foulée. Elle n’a ni la dureté de certaines chaussures carbones typées courte distance, ni le profil très spécifique d’une Vaporfly. Ce qui fait qu’en dehors des allures rapides, elle n’est pas forcément agréable. Là on a l’impression de courir dans une chaussure typée sortie longue où l’on peut enchaîner les kilomètres en étant vraiment dans le confort ! Et si on accélère le rythme ? La plaque carbone répond pour donner un bon retour d’énergie !

Et si vous voulez juste profiter du confort et de la « ride » de cette chaussure alors je vous conseille la Saucony Endorphin Speed. C’est la même mais sans plaque carbone donc avec 40 euros de moins. Elle vous permettra donc aussi d’enchaîner les kilomètres sereinement !

Test Saucony Endorphin Pro : chaussure à plaque carbone polyvalente !
Short Salomon Sense Pro

Moins dynamique qu’une Vaporfly / Adios Pro mais…

Oui il faut le dire on a tout de même moins cette sensation de rebond que dans la Vaporfly ou l’Adios Pro. Attention je ne dis pas qu’elle n’en a pas du tout ! Elle est tout de même plus dynamique que la majeure partie des chaussures du marché aujourd’hui. Je dis juste qu’elle n’est pas 100% typée compétition comme les chaussures citées. Saucony a choisi d’aller un peu plus dans le compromis avec une chaussure adaptée à tous, et pas une chaussure pour les pros qu’on vend aux amateurs.

Elle est faite pour s’entraîner autant que pour la compétition.

Et ça pour les amateurs que nous sommes c’est cool ! Si on souhaite avoir une seule paire à laquelle on va pouvoir s’adapter à l’entraînement, elle sera parfaite. Et pas besoin d’avoir 2 paires sur un entraînement rapide puisqu’on peut partir avec cette Endorphin Pro dès l’échauffement sans soucis ! Je l’ai trouvée aussi agréable en footing à 4’45/km qu’à 3’00/km en séance de VMA. Je me verrais courir en compétition autant sur 10km que sur marathon !

Durabilité importante pour cette Saucony Endorphin Pro

Quand je dis chaussure utilisable à l’entrainement autant qu’en compétition c’est aussi parce que sa durabilité semble intéressante. La mousse PWRRUN+ ressemble au boost d’Adidas et semble comme chez Adidas pouvoir durer dans le temps ! Pour le moment j’ai fait environ 300km avec cette Saucony Endorphin Pro et elle est toujours comme au premier jour en terme de sensations ! On est d’ailleurs vraiment proche du feeling du Boost avec la plaque carbone en plus (ce qu’Adidas n’a pas tenté puisque l’Adios pro est en LightStrike Pro… j’aurai aimé la voir en Boost).

Test Saucony Endorphin Pro : chaussure à plaque carbone polyvalente !

Conclusion : si vous avez les moyens, foncez !

Pas de magie, contrairement à ce que certains pensent, une chaussure ne va pas changer votre performance du tout au tout. Vous allez tout au plus gagner quelques secondes au kilomètre en fin de course avec la capacité de ce genre de chaussure à faire économiser un peu son potentiel musculaire. Donc pas indispensable, ne vous ruinez pas si vous n’avez pas les moyens. 220 euros pour une running ça reste très cher et on peut trouver des paires à 70 euros pendant les soldes. Donc en gros c’est 3 paires soldées pour le prix d’une paire de Saucony Endorphin Pro. Pour les autres, faites-vous plaisir, c’est un régal !


=> Acheter l’Endorphin Pro

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

2 COMMENTS

  1. salut !
    au niveau de cette saucony tu prends une demi pointure ou une pointure en plus par rapport à ta taille habituelle ?
    merci
    tibo

  2. Salut Niko
    Tu as un avis sur la nouvelle Hoka carbone 2 ?
    Pour des sorties longues à 4’20 env plutôt Sauco pro ou Hoka ?
    Peux-tu me conseiller Merci d’avance Sportivement

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.