Si vous cherchez des chaussons pour courir, cette New Balance Fresh Foam Beacon est faite pour vous ! Sa semelle à l’apparence très épaisse incite évidemment à penser au confort. Et vous savez si vous me suivez que les chaussons pour courir, ce n’est pas forcément mon truc. Le fait qu’enfiler mon pied dans cette New Balance Fresh Foam Beacon soit agréable ne faisait donc pas gagner de point à cette chaussure… Mais elle ne lui en faisait pas perdre ! Et son prix inférieur à 100€ est assez rare aujourd’hui pour être mentionné !

Cette New Balance Fresh Foam Beacon est un chausson

Il y a confort et confort… Il y a le confort du chaussant, qui est un impondérable. Pour apprécier courir avec une chaussure, il faut être bien dedans tout de suite ! En tout cas pour moi, à force de tester des chaussures, je sais en quelques secondes si on va s’entendre ou pas. La dernière New Balance que j’avais eu, la Fresh Foam Lazr n’avait pas passé le cap du premier essai et vous n’en avez pas entendu parler ici (quand je n’aime pas je n’en parle pas, c’est dans mes règles de fonctionnement).

Là, l’enfilage a été vraiment agréable, le chaussant est souple mais maintient quand même bien le pied. Et la semelle est, elle, extrêmement moelleuse. D’où le titre : un vrai chausson ! Les premières foulées confirmeront cette impression agréable. Cette New Balance Fresh Foam Beacon va être parfaite pour mes footings. Une bonne alternance avec les modèles hyper light que j’utilise pour le triathlon !

Test New Balance Fresh Foam Beacon : un vrai chausson !

Les kilomètres à un rythme relax s’enchaînent…

Et cette New Balance Fresh Foam Beacon reste au top du confort… Enfin presque… Quelque chose me gêne quand même… Je ne sais pas encore quoi, je découvrirai ce que c’est à la fin de ma sortie… Et là j’ai envie de demander aux ingénieurs produit de chez New Balance : « Mais qu’est-ce que vous m’avez fait là ? ». J’ai de grosses ampoules sous les doigts de pieds car… la semelle intérieure glisse vers l’arrière de la chaussure ! Et en effet quand on l’enlève, elle est en caoutchouc lisse en-dessous.

Pourquoi ? La chaussure n’est pas le problème, j’ai remplacé les semelles intérieures par celles de mes vieilles Zoom Elite et tout est rentré dans l’ordre… La majorité d’entre vous ont une ancienne paire de running de laquelle vous pourrez extirper la semelle interne pour remplacer celle de la Beacon… Donc ce n’est en soit pas un drame mais… c’est quand même très dommage ! (ça me rappelle Eliud Kipchoge qui avait couru la majeure partie du marathon de Berlin il y a quelques années avec la semelle qui sortait de la chaussure… À ce niveau ce n’était plus une erreur, c’était une honte pour Nike ! :))

La semelle extérieure : du négatif qui amène du positif ?

Si vous regardez la semelle extérieure de cette New Balance Fresh Foam Beacon, vous pourrez voir qu’elle est très peu renforcée. Les parties en caoutchouc résistant (en rouge ci-dessous) sont limitées aux points d’usure principaux (en tout cas ceux d’un pronateur, dommage j’ai le type de foulée opposé !). Le reste est directement composé de la mousse Fresh Foam de la semelle intermédiaire !

C’est top pour la légèreté (seulement 213 g pour une chaussure qui apparaît épaisse !) mais pour la durabilité ce n’est pas idéal. Ok, je m’attendais à bien pire en terme d’usure, c’est assez uniforme de mon côté. Mais pour quelqu’un qui use ses chaussures de manière prononcée d’un côté ou de l’autre, je me demande ce que ça va donner après 300 ou 400 km ? Je vous tiendra au courant, car je continue de les utiliser (100km au compteur au jour d’aujourd’hui).

Test New Balance Fresh Foam Beacon : un vrai chausson !

C’est très léger et donc très agréable de courir avec !

La légèreté s’accompagne généralement d’un impact au sol « violent ». Ici ça se fait en douceur grâce au moelleux de la semelle : parfait pour les footings de récupération !

Parfait pour récupérer, mais qui n’empêche pas une petite pointe de vitesse pour autant ! Lors de ma prépa demi-Ironman, j’ai utilisé cette New Balance Fresh Foam Beacon lors de mes sorties longues. Les sections à allure spécifique (4’05 à 4’10/km) ont été agréables surtout dans les descentes où le moelleux fait du bien aux cuisses (peut-être aurais-je dû justement me faire plus mal en descente pour préparer mes cuisses et éviter les désagréments que j’ai connu le jour J ?…)

>> À LIRE : Comment choisir une chaussure qui vous convient ??

Une semelle qui paraît plus épaisse qu’elle ne l’est vraiment !

Cette New Balance Fresh Foam Beacon a un drop de 6mm avec 26mm de hauteur au talon et 20mm à l’avant. Pas si élevé quand on compare à une Adidas Boston Boost qui parait beaucoup plus mince mais a pourtant aussi 26 mm au talon ! On est loin aussi des Hoka, la Clifton 5 étant perchée à 30mm au talon et 25mm à l’avant pied.

La clinique du coureur la classerait quand même assurément dans les maximalistes mais je trouve que dans le genre, c’est un choix intéressant. En complément d’une chaussure plus agressive qui fait travailler le pied… Cette New Balance Fresh Foam Beacon va elle permettre de se reposer sur l’amorti pour les entraînements faciles de la semaine. Bref une fois la semelle intérieure changée, j’ai trouvé que c’était un bon choix ! Je continuerai de courir avec à ma reprise pour minimiser les tensions à ce moment crucial pour un coureur !

>> ACHETER la New Balance Beacon ici entre 85 et 100€ pour la majorité des tailles

Test New Balance Fresh Foam Beacon : un vrai chausson !

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

4 COMMENTS

  1. “En complément d’une chaussure plus agressive qui fait travailler le pied” : cela signifie donc que tu préconises d’utiliser une chaussure plus légere pour tes sorties longues ou fractionnées et que tu utilises celles-ci pour tes footings de récuperation uniquement?
  2. bonsoir !”je suis un habitué des new balance , j utilise les 1500v4 pour mes 10km , les zante pour mes semi, pesant 76 kilos sont t elles faite pour un marathon ?????? je suis habillée a un drop de 6mm et les 1080v4 ne me convient pas pour un marathon( trop maule)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.