Test Garmin Fenix 5 / 5X / 5S : référence des montres running

10
5371
Test Garmin Fenix 5 / 5X / 5S : référence des montres running
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La montre running Garmin Fenix 5 et ses soeurs Fenix 5X et 5S sont sorties mi-2017 soit 2 ans après la révolution qu’avait été la Fenix 3. Et si la Fenix 4 n’aura finalement jamais existé, ce 5ème modèle était très attendu et pour cause. La Garmin Fenix 5 c’est LA montre multisport et connectée sur le papier. Elle fait tout, c’est un peu le couteau suisse des montres running puisqu’elle est utilisable dans toutes les conditions. Du running au triathlon en passant par la randonnée, test de ce bijou qui vous vous en doutez se paye au prix fort ! (entre 599 et 899 euros)

Garmin Fenix 5 / 5S / 5X : quelques caractéristiques


Comme j’en ai l’habitude dans mes tests, j’ai retenu les quelques caractéristiques de base qui vous permettront de cerner le profil de cette montre Garmin Fenix 5. Caractéristiques physiques et performances :

  • Taille du boitier : 5S : 42 mm / 5 : 47mm / 5X : 51mm
  • Définition d’écran : 240 × 240 pixels (antireflet et couleurs Chroma™)
  • Poids : 85 g (et 87g pour le Garmin Fenix 5 Sapphire edition)
  • Degré de résistance à l’eau : 10 ATM
  • Autonomie : 20h en GPS et jusqu’à 60 heures en mode UltraTrac
  • Altimètre barométrique & Boussole électronique
  • Antenne EXO : Annoncée ultra rapide et fiable
  • Multisport : Oui (utilisable pour tous les sports d’endurance)
  • Accéléromètre : Oui
  • Notifications : Oui
  • Suivi des activités : Oui (compteur de pas, analyse de sommeil…)
  • Synchronisation : Automatique (Bluetooth Smart)

Test Garmin Fenix 5 / 5X / 5S : référence des montres running

Garmin Fenix 5 : fonctionnalités sportives à la pelle !

Côté fonctionnalités sportives, la Garmin Fenix 5 est totalement dans la lignée de la précédente. Elle ne révolutionne pas le monde des montres running mais s’appuie sur les fonctionnalités hyper intéressantes qui ont fait le succès de Garmin. Ce qui fait pour moi la différence avec ce type de montre, ce n’est pas le fait qu’elle donne la vitesse instantanée, la vitesse moyenne ou encore la fréquence cardiaque en temps réel. Non, ces fonctionnalités sont aujourd’hui des basiques indispensables. Une Garmin Forerunner 230 le fait très bien pour 3 fois moins cher. Si c’est ce que vous cherchez, c’est clairement le modèle que je vous conseille : voyez mon test ici.

Sur la Garmin Fenix 5, ce sont en particulier les fonctionnalités de Running Dynamics pour analyser sa foulée que je trouve vraiment top. La cadence de course (dont je parle ici) est disponible par défaut, elle est calculée en interne par l’accéléromètre de la montre. C’est pour moi l’outil principal à utiliser. Mais, si vous décidez d’utiliser une ceinture cardio (oui je sais ça parait aberrant avec une montre cardio au poignet) ou un foot pod vous aurez accès à toutes les autres analyses de foulées. Oscillation verticale, temps de contact au sol, répartition des forces d’impact droite / gauche…  Des données très intéressantes lorsqu’on les analyse à posteriori pour comprendre et améliorer sa foulée. Je ne l’utilise pas à chaque sortie mais de temps en temps ça permet aussi de détecter des axes d’amélioration.

Si vous ajoutez l’estimation de votre VO2 Max, l’aide à la récupération et l’analyse de la charge d’entraînement… Vous avez des outils pas indispensables mais néanmoins très utiles pour s’entraîner efficacement. Sans prendre les chiffres donnés au pied de la lettre ils permettent d’avoir un suivi général de ce que l’on fait. L’estimation de la VO2Max fonctionne plutôt pas mal et je l’utilise pour suivre mes progrès dans le temps. Par contre, le prédicteur de temps associé donne des résultats très optimistes, n’ayez pas trop les yeux qui brillent si vous les regardez… Vous risquez d’être déçu ! 🙂

Garmin Fenix 5 : une montre multisport increvable!

Je me suis mis au duathlon, puis au triathlon, je fais aussi du VTT et de la randonnée à l’occasion… Bref je pratique pas mal d’activités selon la période de l’année. Et je dois dire que c’est agréable d’avoir une seule et même montre pour tout suivre. En fait, c’est surtout le paramétrage que l’on peut faire qui est intéressant ! La Garmin Fenix 5 possède des profils prédéfinis par activité que vous pouvez modifier pour qu’ils correspondent exactement à vos besoins. Au final, vous pouvez avoir autant d’écrans que vous voulez… Si l’envie vous prend d’avoir 10 écrans différents avec toutes les données possibles…

Vous pouvez le faire ! Un simple appui sur les touches haut/bas vous permet ensuite de naviguer entre les écrans. J’en utilise principalement deux : un écran général sur ma sortie et un sur la fraction en cours. Mais pour rester concentré sur un indicateur précis, la fréquence cardiaque par exemple il m’arrive de n’afficher que cela. C’est diablement efficace pour ne pas se laisser influencer par l’allure et rester en endurance fondamentale par exemple ! Pour les trailers et randonneurs, l’altimètre et la boussole sont accessibles à tout moment en restant appuyé sur le bouton down… bien pratique !

Pour les cyclistes et triathlètes, je trouve ce type de montre super intéressant car là où investir dans un Garmin Edge semble plus pratique… D’une il faut mettre la main à la poche une 2ème fois alors que la Garmin Fenix 5 permet de tout suivre… Et de deux, on gagne une étape au moment de la transition, pas de montre à accrocher, elle est déjà au poignet ! J’ai récemment acquis un capteur de puissance pour le vélo et… ça fonctionne très bien, toutes les données sont en temps réel sur la montre. Quand on voit le prix des Garmin Edge (de 250 à près de 1000 €), l’investissement dans une Garmin Fenix 5 qui va couvrir tous les sports paraît beaucoup plus rentable. On pourra me dire que c’est mieux d’avoir les données juste devant soit sur son cintre… Il suffit d’acheter le petit module en caoutchouc à 9,99€ et le tour est joué ! 😉

test de la montre garmin fénix 5 et comparatif avec les 5X et 5S

Au passage, pour la longévité de la Garmin Fenix 5… Elle est de la même conception que la Fenix 3 que j’utilise depuis près de 3 ans maintenant et qui est comme neuve… Les nombreux chocs qu’elle a pris ne lui ont pas fait prendre une ride, la batterie est encore au top… Je change juste le bracelet silicone une fois par an environ pour environ 10€. Sachant que je la porte au quotidien et que j’ai un beau volume d’entraînement, je la catégoriserais comme increvable ! 🙂

Le cardio au poignet de la Garmin Fenix 5 : Enfin fiable ?

Si le cardio au poignet est en train de s’imposer dans la majeure partie des montres running en 2017… Il y a toujours un léger problème de fiabilité des données dans certains cas. J’ai fait le test sur la Polar M600, on était vraiment très proche du cardio avec ceinture. J’ai donc reproduit le même test en portant à la fois ma Fenix 3 avec la ceinture cardio HRM4-Run et la Fenix 5 et son cardio au poignet. Deux sorties, une en running et une à vélo, qui montrent des résultats similaires. Voyez vous même sur les courbes ci-dessous.

Test Garmin Fenix 5 / 5X / 5S : référence des montres running

Ce n’est toujours pas 100% parfait mais on s’en approche vraiment. Comme souvent avec le cardio au poignet c’est en début de sortie que les décrochages sont les plus fréquents… Et bien là pour me contredire c’est ma Fenix 3 et sa ceinture cardiaque qui a décroché et pas la Fenix 5… Peut-être que je n’avais pas assez humidifié les capteurs ? C’est étonnant je m’attendais à l’inverse ! Bref, ensuite on voit que les données sont assez proches. En tous cas pour moi la fiabilité des cardio au poignet a vraiment progressé en 2017 pour que j’hésite à m’acheter une Fenix 5.

Comparatif courbe GPS et cardio : C’est cohérent

Autre graphique qui compare lors d’une séance de fractionné, l’allure de course et la fréquence cardiaque. Je ne portais qu’une montre sur cette séance (en fractionné on a d’autre chat à fouetter que de gérer 2 montres non ? 😉 mais les résultats sont probants. On voit bien un léger temps de latence normal du coeur en début de fraction mais c’est tout à fait normal. Le début de fraction est instantané et clairement marqué et une fois que le coeur s’est stabilisé, pas de décrochage du cardio à signaler. Seul décrochage celui du GPS au milieu de la 2ème grosse fraction, à un endroit ou toutes mes montres décrochent… Il doit y avoir quelque chose qui parasite à ce point précis… Pour info la séance ci-dessous c’est 2×2000 Allure 10km + 5×30/30 au taquet, pas de la tarte !

l'analyse des données de course lors du test de la garmin fenix 5

Comme sur toutes les montres cardio au poignet, j’ai dû par contre serrer le bracelet un cran de plus qu’à mon habitude afin que les données ne dérivent pas. C’est d’ailleurs mon principal frein à l’adoption de cette technologie… La ceinture me gêne légèrement en courant mais… la montre aussi à force de compresser mon poignet, il n’y a pas de solution parfaite ! 🙂

Garmin Fenix 5 : montre connectée style Apple Watch ?

Comme dit plus haut, j’ai récemment testé la Polar M600. Elle se veut être une montre connectée se rapprochant de ce que Apple ou Samsung fait tout en gardant l’aspect sportif. Mais du coup son autonomie en prend un coup… La Garmin Fenix 5 n’est clairement pas de cette famille là… Les montres connectées sont à recharger tous les jours tel un téléphone et vous permettent de tout faire ou presque depuis votre poignet… Chez Garmin, c’est le sport avant tout. Et fournir une montre qu’il faut recharger tout le temps, ça ne répond pas au cahier des charges du sportif qui veut avoir sa montre disponible dès qu’il veut se bouger. En faisant du sport tous les jours et en la portant le reste du temps j’ai dû la charger 2 fois sur un test de 3 semaines. Et quand l’indicateur de batterie faible arrive, pas de stress on a encore le temps de faire une belle grosse sortie : très appréciable !

Pour autant, la Garmin Fenix 5 a pas mal de fonctions de montre connectée intéressantes. Beaucoup existaient déjà sur la Fenix 3 mais ont été améliorées avec des options supplémentaires sur le contrôle de la musique par exemple. Votre montre vous sert pour changer/arrêter la musique de votre téléphone sans avoir à le sortir. Les notifications de votre téléphone sont envoyées sur la montre et tout un tas de widgets comme la météo, votre calendrier ou encore la bourse peuvent être utilisés… Je ne m’étendrai pas là-dessus, c’est le sport qui m’intéresse avant tout mais sachez que ça existe ! 🙂

Garmin Fenix 5S : Design et efficace !

Si la Garmin Fenix 5 de base est top, elle est directement l’évolution de la Fenix 3 pour le look. La Garmin Fenix 5S se démarque clairement par un design plus… léger ! La Fenix c’est la grosse montre de papa (même si au poignet elle n’est pas si grosse !). Et madame n’a pas vraiment envie de se trimbaler avec ça. Problème résolu avec la Garmin 5S qui est plus fine, plus discrète, plus raffinée peut-être ? Que ce soit pour les femmes ou pour ceux qui veulent une montre au look plus classique de montre connectée moderne, la Garmin Fenix 5S est faite pour vous. Elle a les fonctionnalités de la Fenix 5 avec juste une autonomie un peu plus faible (plus petite batterie pour gagner de la place !). Plus faible veut quand même dire 9 jours en montre et 14h en mode GPS… de quoi faire de belles sorties !

Test Garmin Fenix 5 / 5X / 5S : référence des montres running
Dans l’ordre, la Fenix 5S VS Fenix 5 VS Fenix 5X

Garmin Fenix 5X : guidage GPS dans une montre running

Choisir la Garmin Fenix 5X, c’est avoir la fonction map et mon pote Sylvain vous en parle après avoir couru… un 160km avec, rien que ça !

“Ça faisait longtemps que j’attendais qu’une montre avec la fonction Map sorte sur le marché. J’avais la Fenix 3 auparavant où je chargeais des routes à suivre mais je n’avais pas les cartes détaillées de type “IGN” pour trouver les sentiers. Ma préparation pour un 100miles/160km en juin dernier a précipité les choses. J’ai fait beaucoup de sorties de 30 à 50km : pour ne pas tomber dans la routine j’ai essayé de changer et découvrir de nouvelles route à chaque grosse sortie.

Les cartes Garmin sont très détaillées, comme sur un GPS de randonnée, c’est top ! On peut zoomer et avoir accès aux différents sentiers, aucun moyen de se perdre. La possibilité d’afficher vitesse, distance ou autre en même temps que la carte… C’est bête mais pour le 100miles de NY ça me permettait de garder mon allure tout en suivant mon chemin sur un même écran. La batterie tient le coup avec 19h avec la Map + le cardio, ça laisse de la marge.
 
Pour “les moins”, si on peut facilement zoomer ou dézoomer c’est un peu lent. Le mode “arround me” permet de trouver un restaurant, un bar et que la Fenix nous y amène… Un peu gadget… Et la fonction “round trip course” permet de fixer une distance de x km et de faire confiance la Garmin pour faire le tracé du chemin à suivre. Ça fonctionne… mais c’est très très long à charger… Uniquement pour ceux qui sont très patients ! Mais honnêtement, avec les fonctions map de base, c’est tout ce que j’attendais de cette montre donc je suis comblé.”
Test Garmin Fenix 5 / 5X / 5S : référence des montres running
Garmin Fenix 5 à gauche VS Garmin Fenix 3 à droite

Et si le bon choix était la Fenix 3 ?

Je me pose clairement la question. Car oui la Garmin Fenix 5 est top et la Fenix 5X et la 5S apportent des différences indéniables en terme de fonctionnalités d’une part, de design d’autre part. Mais, la Fenix 3 avec ses presque 3 ans d’âge n’a pas pris une ride je vous l’ai dit… Et avec une version cardio de la Fenix 3 en soldes à 399 euros, et des fonctionnalités qui niveau utilisation sportive sont encore au top de ce qui se fait… Je ne vais personnellement pas acheter une Garmin Fenix 5 tout de suite. Si vous n’avez pas de Fenix et que votre budget vous le permet, n’hésitez pas avec la 5 mais si vous trouvez ce dernier modèle trop cher, foncez sur la Fenix 3 ! Mon test réalisé à l’époque est toujours d’actualité et vous pouvez le consulter ici si vous voulez vous faire un avis ! 🙂

Définitivement ma montre running favorite !

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, j’adore cette Garmin Fenix 5 et… Ça a été un crève-coeur de la rendre ! 🙂 Son look fluo avec le bracelet que j’avais pour le test est du plus bel effet (d’ailleurs je n’en ai pas parlé mais ils sont bien mieux que ceux de la Fenix 3 et surtout interchangeables en un clips… C’est magique, j’adore ! On peut “changer de montre” chaque jour avec ça !). Le design interne des écrans plus affiné est efficace et le cardio au poignet… Permet d’avoir son cardio à 100% de ses sorties, ce que je ne fais pas actuellement et qui est très intéressant en terme de suivi d’entraînement. À budget illimité je passerais directement à cette Garmin Fenix 5 c’est clair, mais quand tu viens de quitter ton travail comme moi… Ce n’est pas vraiment le moment ! Son prix entre 599 et 899 € pourra en rebuter beaucoup mais si vous avez le budget, allez y vous ne le regretterez clairement pas !

>> Acheter la Fenix 5 ou 5S à 599€
>> Acheter la Fenix 3 (avec ceinture cardiaque) à 399€

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
SHARE
Previous articleVeste Raidlight Top Extreme Evo : Imperméable de compet
Next article10km de Québec : quand l’imprévu sourit !
Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

10 COMMENTS

  1. Hello!

    Tu cites Polar, mais pour être complet par rapport aux alternatives à Garmin, il faudrait citer Suunto qui est certainement le premier compétiteur des Fenix sur le créneau de la montre multi-sport avec leur gamme Spartan. La solution de mesure cardiaque des Spartan (au poignet) est réputée. Je n’ai rien contre Garmin (j’utilise ma “vieille” 920xt avec plaisir), mais avant que les addicts se jettent sur cette marque, il est peut-être bon de leur rappeler qu’il existe des alternatives tout aussi compétitives 😉

    • Salut !
      Je ne cite que ce que j’ai eu l’occasion d’avoir dans les mains ! 😉
      Je commence aujourd’hui le test d’une Suunto justement donc je reviendrais modifier mon test ensuite quand j’aurais des retours dessus s’ils sont pertinents ! 🙂
  2. Un manque de précision d’une ceinture au départ, ça peut venir de la ceinture pas assez bien nettoyée. J’ai changé la partie textile de la mienne après sûrement 3 ans et plusieurs centaines d’utilisation, et ça corrige le problème. Les passages réguliers à la machine ne suffisaient plus !

    Sinon un autre avantage important de la ceinture par rapport à la mesure optique : la précision des mesures par battement pour estimer l’état de stress et la récup. Les ceintures restent encore bien supérieure pour ça (si elles sont propres :-P). Je crois qu’il n’y a qu’une seule ou peut-être deux technologies de mesure optique capable de faire du R-R, et la précision reste à voir. Donc voilà, il y a encore des avantages à la ceinture, surtout que serrer la montre sur le poignet n’est effectivement pas agréable, alors que les plus petites ceintures sont maintenant très très agréables (Suunto par exemple)

    • Salut !
      Content de te voir par là ! 😉
      Le problème que j’ai toujours eu avec les ceintures (quelles qu’elles soient même la Suunto que j’avais eu il y a quelques temps) est qu’elles irritent sévère me peau fragile… Donc exit sur les courses longues et pas plus de 2 x semaine à l’entraînement sinon ça ne va pas… Du coup pas de mesure correct de l’état de stress chez moi de toute façon pour le moment… D’ou le fait que le cardio au poignet me fasse de l’oeil ! Mais je garde ma ceinture cardiaque pour le moment pour la précision globalement supérieure que tu amènes bien ici !
      En fait mon idéal serait une Garmin Fenix 5 cardio au poignet + porter ma ceinture cardiaque lors des entraînements ou je veux la précision parfaite. Ça aurait les avantages d’une mesure à chaque entraînement + celui de la précision…
      Bref Suunto est la prochaine sur la liste… compte-rendu dans quelques semaines… 😉
  3. Salut ! non je n’ai pas eu l’occasion même de la voir pour le moment ! Pour moi l’aspect esthétique et montre que je porte au quotidien aide beaucoup dans le fait que je sois plus Fenix 5 que tout autre modèle de la gamme forerunner qui ressemble encore trop à une montre de course pour moi. C’est du détail mais garder ma montre running au poignet tout le temps c’est le meilleur moyen de ne pas l’oublier pour aller à l’entraînement comme je faisais avant ! 😀
    Hors aspect subjectif je suis sur que la 935 est top, je connais la 235, la 735Xt et le 630… Là on est une gamme au dessus ça doit être top en effet !
  4. Je viens de faire mon 1er 10 km avec la forunner 935 .
    Allure notifiée par la montre 4.22 au kilo
    Chrono au time scratch 43.08
    Amon avis le Gps manque de précision. Un peu déçue par cette montre
    • Je comprends la frustration que ça peut créer. Mais il faut être réaliste. J’ai fait le calcul, ça fait une erreur de 1.18%. On n’est pas dans l’aéronautique, 1.18% d’erreur pour un produit grand public, je trouve ça honnête.
      • Salut !
        En fait je suis à la fois d’accord avec toi et ! Les montres modernes n’ont pas vraiment améliorer la précision du GPS, certaines sont même moins bonnes que les précédentes, ça arrive. C’est dommage dans une logique ou c’est le moteur même de ces montres de proposer de nouvelles fonctionnalités mais en essayant pas d’abord de travailler la base.
        Après en effet 1,18% d’écart fait partie des écarts acceptables sur un GPS… C,est le principe même de cette technologie qui est un suivi par satellite. Ça n’a jamais été un système qui donne du 100% et la seule allure / distance qui fait foi est celle des organisateurs ! (qui s’ils ont bien fait leur travail est mesuré à la roue donc dans ce cas très précis)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here