Quand il s’agit de choisir ma tenue marathon, il y a un critère qui compte triple : le confort ! Courir 42,195 km est déjà assez difficile comme ça, hors de question de se perturber l’esprit avec des questions techniques. Je m’assure donc que ma tenue marathon soit testée, re-testée et re-re-testée. Du t-shirt au cuissard en passant par les chaussures sans oublier de penser aux sous-vêtements… Et bien sûr il faut aussi être paré pour tout ce qui peut arriver… Que ce soit les conditions météo ou un ravitaillement qui ne se passe pas comme je le voudrais… Bref chaque scénario a sa tenue marathon et aujourd’hui, je vais vous en dire un peu plus sur celle que j’ai choisi d’amener au Marathon de Prague.

Ma tenue marathon : légère, confortable et pratique

Concrètement, qu’est-ce que je compte porter comme tenue marathon ? Et bien ça va être très minimaliste :

Un cuissard de compression de chez Kalenji

Je vous ai déjà parlé d’un cuissard de compression Kalenji, j’avais d’ailleurs couru avec au marathon de Paris 2017. Et bien ils en ont sorti un nouveau depuis qui est vraiment au top. Vous le trouverez au prix de 30€ ici et c’est un incontournable pour moi. Il me permet de ne rien mettre en-dessous car les coutures plates ne créent pas d’irritations. Il maintient les quadriceps en place pendant la course, diminuant (potentiellement ce n’est pas prouvé) l’impact de chaque foulée. Et surtout la ceinture intégrée me permet de ranger tout ce que j’ai besoin sans accessoire supplémentaire. En la jouant minimaliste j’ai pu supprimer purement et simplement le besoin d’une ceinture porte-bidon comme j’en parlais ici.

Un débardeur hyper léger de chez Nike

Comme l’an passé pour Paris, je suis arrivé à Prague à peine 3 jours avant le marathon, et avec des températures au-dessus des 10 degrés… Le printemps au Canada ça met longtemps à arriver… Du coup, n’importe quelle température de saison à Prague va me sembler chaude. J’emporte donc mon débardeur le plus fin : celui de la tenue officielle du Canada aux dernières compétitions internationales. Vous ne trouverez pas cette version en magasin mais des modèles similaires existent ici. Et si vous voulez courir aux couleurs de Running Addict à l’entraînement ou en compétition… N’hésitez pas à regarder mes t-shirts, ils sont disponibles ici ! C’est aussi un bon moyen de me montrer que vous appréciez ce que je fais ! 😉

Ma tenue marathon : minimaliste et confortable !

Des chaussures Nike Zoom Elite 9

Quand on parle des chaussures, c’est une affaire très personnelle. Dans mon cas, je me suis entraîné avec plusieurs paires. La Salomon Sonic RA Pro, la On Running Cloudflow étaient en lice… J’ai finalement opté pour cette Zoom Elite 9 comme je vous l’avais dit dans mon test. Plus agressif en terme de poids que les Boston Boost 6 que j’avais pris l’an dernier… Mais je les ai trouvé suffisamment confortables pendant ma préparation pour les emmener sur 42km… Le confort est la priorité, mais aller chercher un peu de légèreté / dynamisme au sol supplémentaire ne fera pas de mal !

Mon habituelle Fenix 3 et le capteur de puissance Stryd

On ne change pas une équipe qui gagne, j’aurai ma Fenix 3 au poignet pendant la course. Nouveauté quand même cette année, j’aurai mon capteur de puissance Stryd au pied. J’utilise ce footpod depuis l’automne 2017 et je trouve la réactivité de cet outil encore plus intéressant qu’un cardio. Surtout en compétition où le cardio peut facilement sortir des clous à cause du stress… Mais j’apprécie aussi c’est outil pour gérer les parties techniques du parcours. J’ai mesuré à l’entraînement que la puissance qui correspond à mon allure marathon est de 256 watts. En affichant la puissance moyenne du kilomètre en cours sur ma montre, ça me permettra de surveiller en début de course que je reste dans la bonne zone !

Ma paire de chaussette la plus confortable

Quelque chose qui parait anodin mais qui peut vite transformer une course en calvaire : les chaussettes ! Sur marathon, j’utilise uniquement des chaussettes que je porte depuis des mois et des mois sans avoir aucun soucis. Hors de question de prendre un risque avec ça. Jusque là, j’ai toujours porté des Kalenji Kiprun comme vous la trouverez ici. Anciennement nommée Run 800 pour les coureurs de longue date ! Aujourd’hui je vais courir avec le modèle Mercury de La chaussette de France. Pourquoi ? Je les ai trouvé encore un peu au-dessus en terme d’ajustement à mon pied et en plus c’est du fabriqué en France. Si vous voulez retrouver leur gamme elle est ici.

Ma tenue marathon : minimaliste et confortable !

Quel ravitaillement dans mes poches ?

L’éternel casse-tête du ravitaillement marathon ! Je vous en ai parlé ici l’an passé après mon marathon de Paris. Cette année, je vais encore faire évoluer un peu ma méthode. D’abord parce que mon cuissard comportera plus de poches et me permettra plus de flexibilité. J’aurai donc avec moi une (ou deux selon la température) gourde de 250ml avec la boisson ISO+ de Décathlon. J’emporterai aussi 2 ou 3 gels GÜ (selon le nombre de bidons) avec une pince pour pouvoir refermer mes gels et ne pas les consommer d’un coup.

Objectif autour de 35g de sucre par heure de course comme j’ai testé sans soucis à l’entraînement. J’aurai environ 80g de sucre sur moi au départ. Avec des points d’eau tous les 3km environ, et du ravitaillement sucré tous les 6kms, impossible de manquer. Mais je préfère me baser sur ce que j’ai testé et qui ne m’a pas causé de trouble à l’entraînement… Si je suis encore capable d’avaler quelque chose après 2h15 de course, je finirai par un peu de boisson isotonique fournie sur le parcours mais je ne suis pas vraiment fan du Gatorade…

Tenue marathon complète !

Je ne prévois rien de plus dans ma tenue marathon… J’ai aussi une casquette légère, une paire de gants léger et des manchettes qui peuvent compléter ça… Je décide au dernier moment en fonction de la météo si c’est nécessaire de les emporter. Dans tous les cas, il n’y aura pas de superflus.

Et vous votre tenue marathon, de quoi se compose-t-elle ? Avez-vous des éléments indispensables que je n’ai pas cité ici ? Je sais que pour certains les manchons de compressions sont un incontournable par exemple ! Dites-moi tout en-dessous dans les commentaires, il y a forcément des astuces qui seront intéressantes à partager les uns avec les autres !

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

11 COMMENTS

  1. Hello Nico,
    J’Ai découvert il y a deux mois environ la version short, pas le cuissard, de décathlon et vraiment les nombreuses poches disponibles dans la ceinture deviennent vite indispensables quand on y a gouté. Les chaussettes, il faut trouver sa paire, c’est pas un détail. Les booster, je mets de moins en moins en course, de plus en plus en récupération. Un T-shirt de couleur visible facilement et selon la période, un haut manche courte compression légère.
    Bon marathon !
  2. Penses tu ouvrir une autre gamme de vêtements ou d’accessoires (shorts, chaussettes, bas de compression, lacets, gourdes …) ? Se serait un réel plaisir de t’aider et de courir sous les couleurs de running addict, mais il faut avouer que les t-shirts de sport on a tendance à vite les cumuler !

    Hâte de lire ton article sur ton marathon de Prague ! Bonne chance !

  3. Des manchons de compression pour les mollets ,cuissard ,montre ,t-shirt et c’est parti .J’aime bcp ton débardeur siglé Canada, ça donne le ton direct et puis à Prague ça doit être assez rare
  4. Salut Niko et merci pour tes articles qui sont excellents et me donnent une bonne source d’infos! Par contre tu as beaucoup de lien qui renvoient à des sites français bien connus! Or je suis comme toi, français résident au Québec, et donc à moins que je ne me trompe Décathlon ne livre pas chez nous! Même si dans un avenir proche je sais qu’ils veulent s’installer au Canada en attendant ce ne sera pas le cas avant mon premier marathon à Québec le 14 octobre! Du coup je me demandais si tu avais une solution…
    Sinon bon courage pour la suite et bon vent au site.
    • Salut Yan.
      Décathlon est ouvert depuis le 21 avril à Brossard. Par contre, pas d’autres marques que les marques “maison” et pas encore de livraison au Québec. Mais c’est prévu pour bientôt.
      • Merci Patch,

        Je croyais qu’ils commençaient par Québec! Excellente nouvelle! J’ai toujours été satisfait avec eux! En espérant que ça tire les prix un peu à la baisse « icitte »…

  5. Je me doute que tu n’as pas testé le matos fille..mais effectivement j’aimerai bien savoir s’ il existe un corsaire fille avec les poches….(je vais voir à Décatlon)….sinon, moi je prends des lunettes indispensables chez moi (grand Sud de la France où on a déjà 22°)… une visière à la place d’une casquette (trop chaude) et surtout je teste les lacets…chacune de mes paires de chaussures ont des lacets différents..ça peut faire sourire mais il est important de serrer correctement la chaussure (ni trop/ni assez) et d’avoir un lacet qui tient!! … pour le moment j’ai rien trouver de mieux que les languettes en plastic (comme pour les enfants)ça tient, ça se défait pas, extension si le pied gonfle, bon maintien…et puis comme je cours avec mon chien j’ai le harnais/ceinture pour lui (avec sa gourde d’eau)….Ici on a beaucoup de vent…donc mon coupe vent est toujours de la partie .. La fille du sud!
  6. Salut Nico, comme toi je courrais avant avec un cuissard avant d’opter pour le short lors des compétitions. Ce que tu perds en maintien, tu le gagnes en aisance et en confort. Du coup, je ne porte un cuissard qu’à l’entraînement. Avec ta foulée (tu as l’air d’avoir le même type que moi), tu dois courir suffisamment vite et léger pour avoir un faible impact au sol. Pour le reste, je suis d’accord : l’important est de trouver la tenue qui nous convient le plus et de surtout tester l’ensemble plusieurs fois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here