Le plaisir de courir est et restera toujours mon objectif numéro un. Et j’espère que c’est la même chose pour vous. En tant qu’amateur, c’est une nécessité car le seul « salaire » que la course à pied peut nous apporter est ce plaisir de la pratiquer. Bien sûr, la course à pied a énormément d’autres avantages mais si on veut en bénéficier il faut la pratiquer sur le long terme. Et le plaisir de courir est une condition indispensable à cette régularité. Aujourd’hui je voudrais vous parler de ma pratique, du plaisir que je prends à chaque sortie course. Vous en parler et vous le montrer aussi. Car comme on dit une image vaut mille mots, une vidéo en contient des milliers d’images… Bref, on ne dit rien sur la vidéo mais pour véhiculer le plaisir de courir, ça me semble diablement efficace ! ;)

Le plaisir de courir inconscient

Mon plaisir de courir n’est pas calculé, je ne cherche pas à tout prix à prendre du plaisir avant une sortie car je sais que ça va être le cas. Pas calculé sur le moment mais pourtant maîtrisé par la planification d’entraînement que je me crée. Je vais revenir là-dessus mais avant ça, regardez cette vidéo qui résume bien ce que j’essaye de faire pour prendre un maximum de plaisir dans mes entraînements. (Abonnez-vous à la chaîne YouTube si vous en voulez d’autres ! ;))
Alors oui, je vous montre un bon jour, une séance qui s’est hyper bien passée et où j’ai pris un plaisir de fou. Ce n’est pas le cas à 100%, évidemment. Je ne cache pas mes mauvais jours sur les réseaux sociaux, l’image trop parfaite qu’ils véhiculent parfois me gêne un peu. Mais au final, cette vidéo est très représentative de mon état d’esprit en courant et je dirais que 95% de mes entraînements se font dans un vrai et pur plaisir de courir ! Et je dois dire que de partager ça avec vous à contribué une prise de plaisir encore plus importante que d‘habitude ! :D

Comment prendre plus de plaisir à courir ?

Le plaisir de courir comme priorité numéro un

Je le disais, ma « méthode » pour me faire plaisir à chaque sortie est simplement basée sur une bonne planification de mon entraînement. Pour ceux que ça intéresse, j’en parle plus en détail dans cet article sur comment planifier votre saison de running. Le principe est simple : Faire une vraie coupure annuelle avec une reprise très progressive où pendant plusieurs semaines je ne cours qu’à l’envie. Me choisir des objectifs qui me font rêver puis créer un plan d’entraînement qui me donne toutes les chances d’atteindre mes objectifs. La motivation vient ainsi d’elle-même..
Ajoutez à cela, une variété importante de lieux où je cours, des entraînements en solo et d’autres en groupe, une autorisation sans limite que je me donne à adapter le plan en cours de route si j’en ressens le besoin ou l’envie. Tout cela en s’autorisant du fun comme dans la vidéo, parce que si « S’entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux » c’est une belle formule, c’est surtout ma réalité. Parce que si vous voulez mon avis, les mots c’est bien, les actes c’est mieux ! ;)

* Vidéo tournée avec la perche stabilisatrice Gopro testée ici

Si vous avez des achats à faire, cliquer sur une de ces bannières avant d'acheter ne vous coûte rien et vous permet de récompenser mon travail, merci d'avance
Si vous avez des achats à faire, cliquer sur une de ces bannières avant d'acheter ne vous coûte rien et vous permet de récompenser mon travail, merci d'avance
Si vous avez des achats à faire, cliquer sur une de ces bannières avant d'acheter ne vous coûte rien et vous permet de récompenser mon travail, merci d'avance
Si vous avez des achats à faire, cliquer sur une de ces bannières avant d'acheter ne vous coûte rien et vous permet de récompenser mon travail, merci d'avance

Coureur expérimenté avec 18 ans de pratique en athlétisme, course sur route, trail. Je cours le marathon en 2h41. Je conseille les coureurs depuis 10 ans sur Running Addict et Campus.coach ! Auteur de 650 articles sur la course et 400 vidéos, j'ai lu plus de 200 livres et études scientifiques sur l'entraînement, la physiologie, le fonctionnement du corps humain et rencontré 100 professionnels de la course (coach, scientifiques, kinésithérapeutes, ostéopathes...) ces 10 dernières années. C'est ce qui me permet de vulgariser l'entraînement au mieux pour vous accompagner dans votre progression !

11 COMMENTS

    • @pascaline je m’éclate à courir et c’est pareil pour le blog, j’ai fait cette vidéo parce que ça m’éclatait de le faire ! Tout pour le fun :D

  1. […] qui fait vraiment progresser. Ces facteurs ne se maîtrisent à 100%, mais s’assurer de faire l’entraînement qui nous fait plaisir joue pour beaucoup. En écrivant le plan de mon mois de Juin, la priorité a donc clairement été […]

  2. […] vous entraînez pas trop en course si vous détestez courir en été, comme je le dis souvent, le plaisir de courir avant tout ! Alors convaincu ? Vous allez courir cet été ? Vous avez appris quelque chose […]

  3. […] que j’avais peur d’avoir perdu en mai et qui au final est présent quand le plaisir est là… J’ai toujours dit que plaisir et performance étaient liés ! […]

  4. top la video ! merci pour ces conseils précieux !
    Ex tennisman, je me suis mis à la course à pied avec FUN grâce à ton BLOG ;-)

    thks a lot

  5. […] qui fait vraiment progresser. Ces facteurs ne se maîtrisent à 100%, mais s’assurer de faire l’entraînement qui nous fait plaisir joue pour beaucoup. En écrivant le plan de mon mois de Juin, la priorité a donc clairement été […]

  6. Super la vidéo et montre le plaisir que l’on a.
    Tous les mercredis soir je cours avec un groupe où l’on pratique le fractionné et le renforcement musculaire, et pendant ces séances nous sommes dans le même état que toi mais tous les mercredis nous sommes tous contents d’y retourner. Merci pour la vidéo. Continue cela nous motive

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.