Quelle est la meilleure chaussure à plaque carbone du marché ? Il y a un peu plus d’un an je vous aurais répondu la Vaporfly Next % puisqu’elle a longtemps été seule sur le marché. Aujourd’hui, on a de nombreuses options disponibles et la question se pose. J’en ai testé six jusque-là. Je vais donc pouvoir vous dire celle que je préfère. Et surtout pour quel usage je les recommande. Car vous allez voir qu’elles ont des spécificités assez différentes les unes des autres !

Depuis un peu plus d’un an, j’ai en effet testé 6 paires. D’abord les deux Vaporfly. Je vous parlerai juste de la Next% qui est la seule encore en vente aujourd’hui. J’ai ensuite eu la Hoka Carbon X, qui était mon coup de cœur de 2020 avec sa grande polyvalence. Et puis récemment j’ai remis le couvert en m’achetant la Adidas Adios Pro, la Saucony Endorphin Pro et la Asics Meta Racer. Sans oublier la Skechers Speed Elite que j’avais utilisée sur mon 10km en Mai 2020. Les puristes me diront que je n’ai pas testé l’AlphaFly, celle de Brooks ou encore de New Balance. Je leur répondrais que je n’ai pas budget illimité à mettre là-dessus donc on se contentera de ces six modèles ! 🙂

Comparatif chaussures à plaque carbone : Vaporfly, Adios Pro, Endorphin Pro, Carbon X, MetaRacer

Différentes catégories de chaussures à plaque carbone

Alors, pour commencer, mes différents tests montrent assez clairement qu’il y a 3 catégories de chaussures à plaque carbone. Définir ce que vous voulez faire avec votre chaussure vous aidera à choisir la plus adaptée !
  • Marathoniennes : celles qui vont vraiment donner leur plein potentiel quand la distance s’allonge
  • Courtes distances qui à l’inverse vont être compliquées à emmener plus loin que le 10km
  • Durables / polyvalentes : pas les plus rapides, peut-être pas aussi moelleuse que les marathoniennes… mais  qui vont durer plus de kilomètres et qu’on pourra donc sortir régulièrement à l’entraînement.

Chaussures à plaque carbone durables / polyvalentes

Je vais d’ailleurs commencer par cette catégorie qui correspond un peu plus aux amateurs que nous sommes pour qui 300 balles dans une chaussure qui donne son plein potentiel sur 100 ou 150km seulement c’est assez dingue ! Là on va pouvoir s’enfiler 500-600km avec sans aucun problème !

1/ Saucony Endorphin Pro : Mon coup de cœur 2021

La première donc et c’est d’ores et déjà mon coup de cœur 2021 c’est la Saucony Endorphin Pro ! Son prix est à 220€, ce qui reste très cher pour une chaussure de course à pied ! Je pense d’ailleurs que si vous n’êtes pas dans la recherche de performance maximale au deuxième de seconde au kilomètre près… il y a mieux. Pour l’entraînement la version sans carbone, l’Endorphine Speed qui a une plaque en nylon, un peu moins chère (180 euros) est encore plus intéressante.

Pourquoi mon coup de cœur ? Je ne vais pas refaire son test au complet mais à cause de sa polyvalence ! Elle a le meilleur mix selon moi entre confort / dynamisme / durabilité. Je suis confortable quelle que soit la vitesse dans cette chaussure. Autant en footing qu’à VMA je l’adore… et je sais que sur un marathon, elle serait parfaite selon moi. Sécurisante autant en amorti qu’en stabilité, ce qui n’est pas le cas des pures marathoniennes que j’évoquerai ensuite. Bref le compromis idéal pour les amateurs à mon avis !

2/ Hoka Carbon X : mon coup de cœur… de 2020 ! 😀

Hoka Carbon X : LA chaussure à plaque carbone des amateurs ?

Ensuite et bien on a mon coup de cœur précédent avec la Hoka Carbon X ! Je pourrais faire la même description que sur la Saucony, à part qu’elle est un cran en dessous sur le confort. Elle est un peu plus raide. Pour autant, elle dure aussi sans problème et j’ai fait toutes mes sorties longues avec en 2020, un régal au moment ou il faut accélérer un peu l’allure ! Là aussi c’est stable malgré l’épaisseur de la semelle.

De ce que j’ai pu avoir comme info, la Hoka Carbon X 2 qui vient de sortir améliore vraiment la version 1, la rendant plus confortable. Je n’ai pas pu la tester et je pense que je garderais un penchant pour la Saucony mais il ne faut pas négliger le prix qui est de 180 euros, c’est la moins chère du marché au final.

Chaussures à plaque carbone marathon / les ultra-performantes

3/ Nike Vaporfly Next % : la référence

Test Nike Vaporfly Next% : pour courir très vite uniquement

Il n’y a pas de débat sur le sujet, la Nike Vaporfly Next % est LA référence des chaussures à plaque carbone, même sa suivante l’AlphaFly n’a au final pas vraiment réussi à détrôner ce modèle. Beaucoup de pros courent encore en Vaporfly et chez les amateurs c’est aussi celle-ci qui se vend le mieux. La version 2 vient d’ailleurs de sortir, gommant un des principaux défauts de cette chaussure, son chaussant au rendu plastique qui ne plaît pas à tout le monde.

Pour le reste et bien c’est clairement la plus dynamique, c’est celle qui a la mousse la plus souple et donc la plus amortissante. Elle est aussi extrêmement légère et a une forme qui incite vraiment à aller vers l’avant. Bref, elle est au top. Mais niveau durabilité c’est une autre histoire, le ZoomX perdant tout de même assez vite ses propriétés. On a affaire à une chaussure à réserver exclusivement aux compétitions et aux entraînements clés afin de s’habituer à courir avec.

4/ Adidas Adios Pro : une vraie concurrente pour la Nike

Adidas a mis le temps à répondre à Nike… mais je dois dire que la réponse est redoutable ! Pour commencer Adidas propose une chaussure à 200 euros seulement VS 300 euros chez Nike. Mais surtout, en termes de dynamisme et de moelleux de la mousse, l’Adios Pro n’a rien à envier à la Nike ! Franchement, c’est un régal de courir dans cette Adios Pro !

Son chaussant est lui aussi un peu plastique, ce n’est pas gênant encore une fois pour moi car ça le rend vraiment super léger sans enlever de confort. Et concernant sa semelle, autant la mousse que le rendu extérieur ne semble pas fait pour durer extrêmement longtemps… on est vraiment sur la même option que chez Nike : une pure compétitrice mais qui va être vraiment agréable en fin de semi ou de marathon quand les kilomètres commencent habituellement à peser sur les muscles !

Chaussures à plaque carbone courte distances

5/ Asics MetaRacer : ça déboîte !

Dire qu’elle n’a pas d’amorti serait vous mentir. Mais dire qu’elle a le confort d’autres chaussures à plaque carbone le serait aussi. Cette Asics MetaRacer est une chaussure qui est vraiment efficace, dynamique. Et sur les courtes distances elle est vraiment agréable à utiliser ! Mais elle est demandante en termes de qualités musculaires et je n’irai pas forcément l’utiliser au-delà du semi-marathon personnellement. Par contre à allure 10km je l’ai vraiment appréciée et elle est vraiment adaptée à ce genre de distance (et au 5km aussi).

6/ Skechers Speed Elite : Même philosophie que l’Ascis

Là aussi on a une chaussure qui est sur le même profil que l’Ascis. C’est dynamique, ça rebondit fort grâce à la rigidité de la plaque carbone. L’amorti n’est pas aussi important que sur d’autres et rend ce dynamisme très « dur » pour les jambes si vous n’êtes pas fort musculairement. Par contre si vous l’êtes, vous allez vraiment être capable d’exploiter cet effet de rebond ! Découvrez ma vidéo comparative des Skechers Speed Elit et Razor 3 ici.

Bonus : Nike Zoom Fly 3

En bonus une chaussure que j’avais oublié de traiter dans ma vidéo : la Nike Zoom Fly 3. On l’oublie souvent (la preuve) mais oui elle a bien une plaque en fibre de carbone elle aussi. Elle a aussi la même forme que la Vaporfly. Et elle coûte 2 fois moins cher… où est l’embrouille ? Pourquoi on n’en parle jamais ? Eh bien parce que la mousse Zoom X a été remplacée par du React afin de rendre la chaussure beaucoup plus durable.

Et c’est le cas ! Mais React + carbone, ça tape beaucoup plus qu’avec le Zoom X. Donc sur un marathon, on perd l’avantage principal que je vois aux chaussures à plaque carbone, à savoir l’amorti. À réserver pour les séances de fractionné et les courses si vous ne voulez pas vous ruinez. Car oui c’est la moins chère de tout le lot avec 150 euros au compteur (et souvent moins en promo).

3 COMMENTS

  1. Cc Nico tu conseilles les chaussures à plaques carbone même pour les débutants ? Enfin je cours environ 7/8 km par jour.
    Merci et merci pour ton article super intéressant

  2. Bonjour, si on se fie aux analyses indépendantes (dont celles de La Clinique Du Coureur), les plaques carbone ou plastique n’apportent aucune réelle amélioration dans la performance des coureurs élite; alors les débutants et les amateurs …
    D’après Blaise Dubois, l’un des meilleurs spécialistes de la chaussure de running, le seul vrai avantage des chaussures du style Vaporfly réside dans la mousse ultra-légère. Courir 42 km avec 180 g à chaque pied est évidemment moins « difficile » qu’avec 350 g. Plaque carbone ou pas.
    Nike a réussi à enfumer le monde entier grâce à un plan marketing agressif basé sur des études à l’indépendance questionnable. Les autres marques ont suivi pour des raisons évidentes.
    300$ pour une paire de chaussures à poubelliser après 300 km? Si mon budget le permet, pourquoi pas? Chacun est libre, mais il ne faut pas croire au miracle de la chaussure « qui FAIT courir vite ».
    À écouter: l’excellent dernier épisode du podcast Nakan.ch sur le sujet avec B. Dubois: https://podcast.nakan.ch/58-2/
    Sportivement.

  3. Que pensez vous de la nouvelle plaque carbone de Peak? Vous avez pu la tester?
    Annoncées à 130 euros cela semble une très bonne affaire pour un coureur régulier de mon type qui fait 2 sorties par semaine?
    Merci de votre retour

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.