Il existe énormément de films et documentaires course à pied, mais aussi sur le triathlon et sur le sport en général. Aujourd’hui je voudrais vous donner une sélection de 3 films et 3 documentaires que j’ai adoré et que je vous conseille fortement !

Je vous donne ceux qui m’on le plus marqué… mais je pourrais refaire ce genre d’articles à l’avenir si ça vous intéresse ! D’ailleurs, n’hésitez pas à me donner les vôtres en commentaires. je suis toujours en recherche de nouveaux documentaire sur la course à pied !

Icarus, le documentaire course à pied qui a révélé le scandale du dopage russe

Ma sélection de films et documentaires course à pied (& sport)

Icarus c’est un documentaire mais qui se regarde comme un film tellement le scénario est fou. Il y a vraiment de l’intrigue et du suspense tout du long. Ce documentaire sur la course à pied et l’athlétisme est une petite pépite selon moi. Clairement un de ceux qui m’a le plus captivé ces dernières années. Il a fait l’effet d’une bombe dans le monde du sport puisqu’il a révélé l’énorme scandale du dopage dans le sport russe. Un dopage chapeauté par l’État et qui vaut encore aujourd’hui à la Russie d’être bannie en tant que pays de pas mal de sports. Seuls les athlètes ayant montré patte blanche concourent sous bannière neutre.

Tout le documentaire est en fait basé sur une coincidence. Une coincidence qui va amener une cascade d’apprentissages plus fous les uns que les autres. À la base, on a un journaliste qui voulait simplement faire un reportage sur les effets du dopage. Il voulait tester un protocole sur lui-même pour en analyse l’impact. Le hasard l’a fait tomber au bon endroit et à transformé son reportage !

>> À LIRE AUSSI : Mon avis sur le dopage dans le sport…

Un documentaire aux faits scientifiques… au suspence d’un polar !

Cette quête le fera rentrer en contact avec un scientifique russe. Il nous fera comprendre en quoi consiste vraiment le dopage. Comment est-ce que les athlètes se dopent afin d’avoir les effets les plus positifs possibles. Le tout en passant à travers les mailles du filet des contrôles anti-dopage évidemment. Intéressant de ce point de vue. Et passionnant quand le documentaire se transforme en une gigantesque affaire avec des révélations sous couvert de menace de morts pour les concernés en Russie. Bref on ne s’ennuie pas dans ce documentaire, je vous le dis !

À voir sur Netflix (documentaire produit par Netflix) 

La couleur de la victoire (FR) / 10 secondes de liberté (QC) / Race (EN)

film course à pied inspirant : la couleur de la victoire !

J’ai vu ce film sous le nom de Race en VO. On le trouve sous le nom de 10 secondes de liberté au Québec et La couleur de la victoire en France… sérieusement je me demande toujours pourquoi chaque pays décide d’un nom différent et qui n’a rien à voir avec le nom initial !

Bref, Race est pour commencer un film Hollywoodien très réussi. On y retrouve tous les codes du film à succès. Mais surtout il nous raconte des faits historiques, ceux des Jeux olympique de 1936 à Berlin. Des faits qu’il est important de garder en tête. Surtout quand on voit les divisions qu’il peut y avoir à certains moments dans nos société modernes. C’est l’histoire du coureur de 100m Jesse Owens, ce coureur noir qui a défié Hitler. La suprémacie de la race blanche allemande mis à mal par un noir, l’image était tellement belle.

Une vraie belle histoire car le chemin jusqu’à cette finale olympique n’a clairement pas été un long fleuve tranquille. Il a fallut beaucoup de courage et d’abnégation à Jesse Owens pour pouvoir arriver à son but. Un magnifique exemple en ce sens. Et aussi un film extrêmement réussi qui plaira aussi à la famille, pas juste à vous amis coureurs !

À voir sur Netflix et sur les plateformes de VOD !

Kilian Jornet, Path to Everest : documentaire course à pied par excellence ?

Kilian Jornet est un mythe à lui tout seul... encore plus depuis qu'il a grimpé l'everest... deux fois donc une en étant malade...

Ah Kilian Jornet… on s’ennuiera si un jour il décide de prendre sa retraite ! Kilian Jornet c’est un extra-terrestre qui réussit tout ce qu’il entreprend. Et même quand il s’attaque à l’Everest on ne doute pas qu’il réussisse. Pourtant, les conditions ont été plus que compliquées. Ce documentaire retrace son projet de monter l’Everest en solitaire et sans oxygène. Complètement fou quand on pense qu’il l’a fait deux fois en moins d’une semaine. Oui parce que la première fois il était malade, l’estomac en vrac. Chose qui nous aurait tous cloué dans notre canapé. Ou qui au moins nous aurait fait abandonner. Lui a quand même continué son ascension…

La difficulté à capter l’oxygène est très sensible quand on entend Kilian Jornet face caméra. C’est même criant, dans les derniers instants de la montée vers le sommet de l’Everest. Même difficile, il faut simplement se dire que pour la majorité d’entre nous, on ne respirerait même plus, on serait totalement asphyxié à cette altitude. (voyez comment je parle dans cette vidéo… à seulement 4100m d’altitude !

Ma sélection de films et documentaires course à pied (& sport)
Me voici au col de Patapampa (Pérou) à 4910m d’altitude – une sacrée expérience de manque d’oxygène !

C’est inhumain cette manière d’être « en forme » à 8800m d’altitude !

Au-delà de la performance, ce documentaire course à pied est bien ficelé. C’est vraiment bien tourné, bien monté, on voit toute la préparation que cela a pris pour y arriver. Et puis… les images de la montagne de l’Everest sont juste magnifiques. Ça me donne des frissons à chaque fois que je regarde ce documentaire. Je pense que j’en suis bien à 3-4 fois depuis qu’il est sorti. Ça passe tellement le temps plus vite pendant un entraînement sur home trainer que de regarder ça ! Bref je vous le conseille vraiment ! Il est disponible avec la traduction en français aux abonnés Amazon Prime et sur le site de Kilian Jornet.

Filme : De toutes nos forces

Ma sélection de films et documentaires course à pied (& sport)

Basé sur histoire vraie, le film « De toutes nos forces » est une vraie belle histoire, celle d’un père dont le fils est handicapé. Il va s’entraîner pour faire l’Ironman de Nice avec lui, le tirant à la nage, sur le vélo et le poussant sur la course à pied. Quand on connaît la difficulté d’un Ironman, en particulier celui de Nice et son parcours vélo très vallonné dans l’arrière pays, on prend la teneur de ce défi !
Une vraie belle histoire qui fait sourire, qui motive et qui fait surtout relativiser sur notre situation et notre chance énorme de pouvoir pratique le sport ! Un film à apprécier en famille pour les belles valeurs qu’il transmet.

Vous le trouverez sur Amazon et sur Youtube.

Sommes-nous faits pour Courir?

Ma sélection de films et documentaires course à pied (& sport)

Encore un documentaire mais rien à voir avec les deux premiers puisqu’on est sur un sujet qui a été réalisé par Arte ! Pour ceux qui pensent que Arte c’est juste pour occuper la retraite, ne partez pas tout de suite, il y a de super documentaires sur cette chaîne. Celui-là va aux origines de l’homme et pourquoi nous sommes faits pour courir, et pourquoi nous courons depuis toujours !

Car non, courir n’est pas un sport inventé par l’humain moderne pour nous divertir contrairement à toutes les autres disciplines. La course à pied est dans nos gènes et l’humain l’a utilisé dans son histoire. Ce documentaire va vous montrer en quoi notre corps est idéal pour courir lentement et longtemps. Vraiment intéressant !

4 Minute Mile

4 minutes mile films basé sur la réalité : l'histoire du premier homme sous les 4 minutes sur le mile (1609m)

Les limites sont faites pour être dépassées. C’est le symbole que je retiens de ce film qui retrace l’histoire de Roger Bannister. Le premier homme à avoir couru le mile en moins de 4’, dit comme « physiquement impossible » à l’époque. Les coureurs se sont en effet cassés les dents sur cette barrière chronométrique pendant très longtemps.

Et puis après le jour où Roger Bannister l’a fait, de très nombreux coureurs ont réussi à le faire. Démontrant que les barrières que l’on se met sont parfois plus mentales que physiques ! Point que l’on peut garder dans un coin de notre tête face au propre barrière que l’on se met parfois… sans raison ! J’ai d’ailleurs écrit un article à ce sujet !

D’autres filmes et documentaires sur la course à pied ?

Voilà pour ce premier article vous proposant des films et documentaires sur la course à pied et le sport en général. J’espère que vous aurez découvert des choses ! N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous en voulez d’autres. Je pourrais refaire une sélection de films et documentaires sur la course à pied #2 si ça vous intéresse !

PS : Et n’hésitez pas à me donner des idées en commentaire ! 🙂

11 COMMENTS

  1. Je recommande le génial « Free to Run », documentaire réalisé par Pierre Morath, qui relate l’évolution de la course à pied à travers, entre autres, les portraits de coureuses qui n’avaient pas le droit de courir parce qu’elles étaient des… femmes.

    • J’ai trouvé sympas kilian Jornet « courir ou mourir ».
      Mais celui que j ai bien rigoler c’est « de mon canapé, à la course là plus dur au monde » de Grégoire Chevignard. Certes il y a des fautes de français, mais il est fun pour une publication amatrice.

  2. Je peux te conseiller «  100 métros » ou « 100 mètres ». C’est un mec qui fait veut faire un IronMan avec la sclérose en plaque.
    Au début le mec c’est vraiment un égoïste, jusqu’à la sclérose lui dit bonjour. Je l’ai vu 3x.

    Autrement Forest gump qui me fera toujours pleurer à la fin.

  3. Bonjour. Les intérieurs sports sont une mine d’or pour les amateurs de reportages relatifs au sport. Vous trouverez la liste des épisodes sur wikipédia. Mes préférés en tant que runner sont « l’enfer du norse », ”exilés » sur la mythique swim and run de Otillo, le portrait de Vincent Luis et un sur la Barkley que je ne retrouve pas dans la liste. Mais il y en existe tellement … Je vous laisse découvrir la liste. De mémoire on peut les retrouver sur le net sinon en rediff. sur mycanal.

  4. 26 fois de suite! de Jacques Labrecque disponible le site de l’ONF documentant la victoire de Cierpinski au Marathon Olympique de Montréal en 1976 est très intéressant, particulièrement pour un coureur montréalais!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.