Avec les marques qui sortent un modèle par an comme avec la Nike Pegasus 35, c’est souvent difficile d’en faire le test. En un an il y a rarement une révolution qui se produit. Toutefois, le Projet Breaking2 semble avoir amené quelques enseignements à Nike puisqu’on retrouve de petites évolutions liées à ce projet. Sans sauter à la conclusion tout de suite, si vous voulez définir au mieux cette Nike Pegasus 35, c’est aussi bon que la 34… Avec quelques sympathiques évolutions en plus !

La Nike Pegasus 35 a fait un régime !

Première information importante, le poids de cette Nike Pegasus 35 a été revu à la baisse ! On est pas encore au niveau d’une marathonienne comme la Boston d’Adidas… mais avec 257g (en 42) on s’en approche fortement ! Difficile de dire où l’on a coupé le poids visuellement mais c’est quand même 14g de moins par pied. Pas grand chose mais quand la distance s’allonge, chaque gramme qu’il faut soulever du sol compte !

Test Nike Pegasus 35 : toujours classique et toujours efficace !

La Nike Pegasus 35 reste une chaussure polyvalente

Mais rassurez-vous, c’est un régime qui ne change pas le confort ! La Nike Pegasus 35 garde sa polyvalence extrême ! Elle est hyper confortable en terme de chaussant et avec un amorti Zoom Air bien moelleux. C’est d’ailleurs la chaussure qui m’a servi a faire la majeure partie de mes kilomètres « relax » cet été !

Cette Pegasus 35 ne rechigne pas non plus devant une accélération à l’occasion ! Je les ai utilisé en veille de course pour faire mes quelques 30/30 de réglage, c’est pas si mal. Évidemment, si on veut vraiment pousser sur des séances rapides, c’est plutôt du côté de la Pegasus Turbo qu’il faudrait regarder. Un nouveau modèle qui coupe un peu dans le confort de la Pegasus mais qui va vraiment le rendre en terme de vitesse comme son nom l’indique !

Test Nike Pegasus 35 : toujours classique et toujours efficace !

Revue des détails de cette Nike Pegasus 35

Quelques détails sont à noter sur cette 35ème version de la Pegasus.
  • La semelle extérieure n’a quasiment pas changé, ceux qui lui reprochait une transformation en savonnette dès qu’il pleut vont être déçu. Je n’irai pas jusqu’à dire ça personnellement mais c’est sûr qu’elles n’ont pas une accroche extrême !
  • Talon en biseau : reprenant le style des Zoom Fly et des Zoom Elite, le talon quitte son aspect arrondi pour former une pointe. Effet esthétique ou réelle innovation ? En vélo cette forme aurait été associée à de l’aérodynamisme… je doute que ça puisse avoir un impact en course !
  • Le mesh qui couvre la chaussure est plus fin, moins rigide. Dire qu’on ressent vraiment cette différence au pied serait mentir mais au toucher c’est flagrant. Plus fin ne veut pas dire moins solide. Ce mesh a l’air très résistant… dans la lignée des Pegasus qui sont des chaussures qu’on peut garder un paquet de kilomètres sans se soucier de leur usure !
  • Laçage renforcé avec le système Flywire : pas une nouveauté mais j’aime parler de cette technologie car je trouve que c’est une des meilleures choses que Nike ai inventé ! Pour les gens qui ont le pied très fin comme moi, ce blocage que produisent les câbles Flywire permet d’ajuster le laçage à la perfection, vraiment appréciable !

Test Nike Pegasus 35 : toujours classique et toujours efficace !

Conclusion : chaque année ça évolue !

Pas de révolution donc sur cette Nike Pegasus 35. Mais je trouve que les petites évolutions qui sont insérées chaque année ont toujours du sens. Rien de fondamental qui doit absolument vous faire sauter sur ce nouveau modèle… mais si vous devez changer votre Pegasus 34… Vous aller aimer passer à cette version 35 ! Et personnellement, même si ça n’a rien d’important pour ce test, je trouve ce modèle 100% Black magnifique ! 😍

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

3 COMMENTS

    • wawww 20 ans de Pegasus, il m’en reste du chemin, moi depuis juste 5 ans et j’en suis satisfait. Mais parfois je suis tenté de découvrir d’autres marques ou modelés
  1. A quand le test de la turbo? Il y a tellement de modèles chez Nike que cela devient difficile de s’y retrouver !
    J’ai acheté les elite 10 pour faire mon prochain marathon mais je les trouves trop molles par rapport a mes lunaracer 3
    Penses tu que je dois me tourner vers les srteak ou les Turbo?

    Sportivement Sims

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.