Test des Zoot Kiawe 2.0 au programme aujourd’hui. Chaussure running que j’ai découvert par hasard dans des liquidations à 50$. Je me demandais depuis un moment ce que pouvaient valoir les chaussure running de Zoot, à ce prix c’était l’occasion parfaite. Les Zoot Kiawe 2.0 sont des compétitrices, des chasseuses de chrono, accessoirement des chaussures de triathlon.

Zoot Kiawe 2.0 : Du pur sang

Un peu plus de 200g sur la balance, ces Zoot Kiawe 2.0 annoncent la couleur. En parlant de couleur, leur mélange rouge / orange leur confère un aspect dynamique. Parfaitement adapté au profil clairement assumé de ces Zoot Kiawe 2.0 : compétitrices jusqu’au bout des lacets. A l’essayage, ce qui frappe c’est leur confort. J’ai tout de suite été bien dans ces running. Malgré un chaussant minimaliste pour garder un poids de fillette, la chaussure maintient très bien le pied.

Dès les premières foulées avec ces Zoot Kiawe 2.0, ma seule envie fut d’accélérer pour voir ce qu’elle avaient dans le ventre. À basse vitesse ont imagine bien leur potentiel… Et quand on accélère, c’est vérifié ! La semelle contient la plaque de “Carbon Span” développée par Zoot. Cette plaque offre une restitution d’énergie vraiment intéressante. Du rythme intermédiaire à 75% VMA jusqu’aux allures de fractionné, j’ai poussé jusqu’à 19km/h c’est top.

Le drop de 6mm accompagne bien la foulée. En médio-pied, la légère pose du talon induite par le drop permet une restitution d’énergie encore plus importante. L’équilibre est parfait. Pour le supinateur que je suis (voir ici pour comprendre ce terme barbare !) le défaut que j’y verrais est que je suis plus amené à poser le pied sur l’extérieur de la chaussure que’avec des modèles un peu plus large à l’avant du pied. Mais en ne les utilisant qu’en compétition / entraînement rapide, pas de problème.

Conclusion : J’adhère à ces Zoot Kiawe 2.0 !

En quelques mots, le compromis confort / performance m’a séduit. Assez pour qu’elle devienne sûrement la chaussure qui va m’accompagner pour mon semi et 10km objectif au printemps. (EDIT : depuis j’ai investis dans des Adidas Adios 3 Boost et dans des Nike Racer, j’alterne entre ces deux paires pour mes séances rapides, 2 paires différentes mais vraiment agréables !)

Vous les trouverez au tarif de 120 chez i-Run et… 45 euros en ce moment en fin de série avec le code ICECREAM ! A ne pas louper ! 🙂

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

7 COMMENTS

  1. C’est bien parce que j’en ai un placard plein, mais j’ai bien besoin de chaussures pour mes prochains triathlon. Une autre fois quand j’aurai flingué les autres.

  2. @nicolas Elles ont vraiment du peps sans être trop raide, et en plus elles ont un look qui tue, je suis vraiment content d’avoir craqué pour ces Zoot Kiawe 2.0 sans réel “besoin” pour une fois ! 😀

  3. Je voulais pas poster mais quand même …

    Elles sont magnifiques avant aussi d’être performante.
    Peut être la prochaine folie ? (J’attends un retour de mon mail si tu l’as bien reçu suite à notre discussion) et on verra.

  4. Je charchais des chaussures légéres. Je les ai vu en super promo et acheté. Reçues la semaine dernière, je ne les lâche plus !!
    Jamais étais aussi bien dans des chaussures neuves, et ce sans chaussettes.
    Les essayer , c’est les adopter !!!

    • Salut @francklechti !
      Pas adaptée à tout le monde car étroites et “tape-cul”, mais quand on est bien dans ces Zoot Kiawe 2.0… C’est un régal ! Que je partage avec toi ! 😉

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.