Aujourd’hui je vais vous parler du test de la TomTom Runner 3 Cardio Music que j’ai utilisé ces dernières semaines en complément ou en remplacement de ma Fénix selon le sorties. Avec un tarif de base à 129 euros dans sa version de base, cette TomTom Runner 3 Cardio Music est abordable pour ce type de produit et donc à regarder de prêt. C’est ce que j’ai fait depuis que je l’ai et je vous en parle en détail pour que vous vous fassiez une idée !

Une TomTom Runner 3 dans la continuité !

Le moins qu’on puisse dire quand on prend la TomTom Runner 3 en main, c’est qu’elle est dans la continuité directe des modèles précédents. Rien ne change ou presque. La puce GPS sous le cadran et qui ressemble à un gros bouton. Les boutons justement qui sont en quelques sortes cachés autour de la puce GPS. Un écran noir et blanc assez basique mais avec une interface efficace. Elle commence quand même à se faire un peu vieillotte quand on regarde ce que les concurrents du marché du running comme Garmin ou Suunto sont capables de faire mais… Elle n’en reste pas moins efficace !

Un design qui fonctionne et qui dans cette lignée Noire et Verte au bracelet caoutchouc texture est agréable à l’oeil. L’attache du bracelet à évolué avec du bien et du moins bien. C’est plus rapide que d’attacher une montre classique… quand ça marche du premier coup. Avec un poignet fin, on est sur les premiers crans de la montre et l’attache à tendance à ne pas se clipser correctement du premier coup (ou alors je ne suis pas doué, c’est possible !).

 TomTom Runner 3 Cardio Music : Montre GPS multifonction

S’entraîner avec la TomTom Runner 3

Je vous l’ai dit, l’interface est basique. Rien de fou dans cette montre TomTom Runner 3. Ceux qui ont utilisé les modèles précédent seront peut-être même déçu mais c’est à ce prix que TomTom est capable de proposer un modèle à ce prix. Attention, je ne dis pas que c’est mauvais, bien au contraire. Cette interface basique est vraiment efficace et les points forts des versions précédentes à savoir une utilisation très simple et un affichage hyper lisible, car affiché très gros, sont toujours là. Point de paramétrage des écrans par contre pour ceux qui justement préféreraient un écran qui affiche des données multiples personnalisées. On peut avoir vitesse, temps et cardio soit le principal sur l’écran de base mais pas modifier l’ordre ou la grosseur de tel ou tel champ. Rien de rédhibitoire pour autant de mon côté. Le rétroéclairage de la montre se fait en cachant l’écran avec sa main, idéal en courant, surtout avec les gants en hiver ou appuyer sur les boutons est parfois moins pratique.


Le paramétrage de séances d’entraînement prédéfinies existe. Comme le reste de manière basique mais efficace. On peut s’entrainer sur des zones cardios prédéfinies et faire du fractionné simple (même distance / temps pour chaque intervale et chaque recup : ok pour un 10 x 30/30 ou un 5 x 1000m recup 2′ mais pas pour un 2 x 5 x 30/30 ou un 3000-2000-1000 par exemple). Pour moi qui n’utilise pas ce type de fonction, ça ne m’a vraiment pas dérangé mais pour certains ça vaudra sûrement le fait d’investir dans une Forerunner 230 par exemple.

TomTom Runner 3 Cardio Music : Montre GPS multifonction

Toutefois un des gros plus pour une montre d’entrée de gamme (même si ce terme n’est pas vraiment adapté, TomTom n’a que la TomTom Runner 3 au catalogue qui focus à 100% sur le running), c’est son mode multisport. En effet, c’est agréable de voir que dès le modèle à 129 euros, 7 modes sont proposés (Course, Vélo, Natation, Tapis, Trainer, Gym et Ski de fond). En soit, seul l’affichage va vraiment différencier entre ces modes. Mais qui a déjà fait du vélo avec une montre de course uniquement me comprendra, changer le setting de ces écrans à chaque fois, ce n’est pas idéal du tout ! Ci-dessous je vous ai mis quelques vues de ce à quoi ressemblent les activités dans l’application TomTom My Sport.

l'application tomtom my sport pour tomtom runner 3 cardio musicla montre tomtom runner 3 cardio au poignet est top pour l'entrainementla montre tomtom runner 3 cardio music et son app

Le mode itinéraire de la TomTom Runner 3

Je vous ai menti, il y a quand même de la nouveauté avec cette montre GPS TomTom Runner 3. TomTom a en effet ajouté dans son logiciel interne une capacité à importer des itinéraires dans la montre et à les suivre à l’écran. Très intéressant sur le papier et… réellement intéressant dans la réalité ! Bon ok vous n’avez pas la madame qui vous parle comme dans le GPS TomTom de votre voiture mais à par ça on s’en approche ! Lorsque vous démarrez un trajet prédéfini, votre trace GPS se superpose à celle que vous voulez suivre, ne reste qu’à regarder votre montre pour vous orienter. Utilisez si possible des parcours pas trop biscornu, en ville ou avec des changements de direction régulier sinon vous allez passer votre temps à regarder votre montre ! A part ça, le GPS de TomTom étant très précis et réactif, c’est hyper efficace !

Au passage, c’est idéal pour suivre un parcours de randonnée sans s’encombrer d’un plan. Vous pouvez importer des traces GPS au format .gpx, format que vous pouvez extraire de la majeure partie des applications GPS ou des sites qui répertories des multitudes de parcours comme Open Runner. Bref vous avez de quoi vous amuser sans vous perdre !mode itinéraire de la montre gps tomtom runner 3 cardio music

TomTom Runner 3 Cardio Music : fonctionnalités au choix !

Tout est dans le titre et j’ai gardé le meilleur pour la fin. Le gros intérêt selon moi de cette TomTom Runner 3 réside dans les différentes versions existantes. La version de base est attractive avec ses 129 euros et elle fait le travail : une montre running, un GPS, straight to the point. La gamme est ensuite progressive avec les différentes fonctionnalités et accessoires proposés :

  • Suivi d’activité : Cette fonctionnalité est incluse sur tous les modèle. C’est assez classique avec comptage de pas, des calories, analyse du sommeil… J’ai trouvé le comptage des pas un peu optimiste… car il compte beaucoup de pas quand on est juste assis à travailler. En marchant par contre j’avais à peu près les mêmes résultats qu’avec ma Garmin.
  • Cardio au poignet : Efficace, confortable, pas vraiment besoin de faire le tour de cette technologie qui fonctionne désormais très bien et qui s’est généralisé chez tous les fabricants de montres running. J’ai quand même fait le test pour vous de courir avec ma Fénix et sa ceinture cardio en même temps que la TomTom, la TomTom Runner 3 cardio montre les même résultat que les autres cardio au poignet, soit une réactivité aux variations plus lente qu’une ceinture classique. Plus lent mais plus pratique et suffisant pour la majeure partie d’entre nous donc j’adhère.

la montre cardio au poignet tomtom runner 3

  • Music : La fonction music est le gros point positif de la TomTom Runner 3. Pas besoin d’emporter son smartphone, la montre a une capacité de 500 morceaux de musique. En plus l’interactivité parfaite avec une plateforme comme iTunes est hyper simple, cela prend littéralement 30 secondes d’ajouter une playlist sur sa montre et de partir courir, j’ai adoré ça. Idem en courant, passer d’une chanson à une autre se fait en 2 boutons. Bon, c’est comme sur les premiers mp3, on passe d’une chanson à l’autre sans pouvoir vraiment naviguer au sein de toutes les chansons mis avec des playlists prédéfinies avant de partir c’est top !
  • Casque Bluetooth : Si vous en avez déjà un c’est parfait, vous devriez pouvoir le coupler avec la TomTom Runner 3 Cardio Music. Sinon n’hésitez pas à prendre celui de chez TomTom. Il tient bien sur les oreilles, le son est très correct et la télécommande est directement sur le casque. Les boutons sont petits mais on s’y habitue au final assez vite.
  • Montre connectée : Non ! C’est rare de nos jours ou les marques se batent sur ce créneau pour apporter toujours plus d’interaction. Je ne m’en plaindrais pas je n’utilise pas ces fonctionnalités, vous peut-être.

Selon les options choisies, la facture va osciller entre 129 donc et 299 euros pour cette TomTom Runner 3 Cardio Music, ou pas si vous n’en voulez pas. Une option dont je n’ai par parlé avant, le suivi d’activité 24/24 est inclus sur tous les modèles. Plus de bracelet de suivi d’activité, de ceinture cardio, de téléphone pour la musique, de map pour suivre son parcours… C’est du tout en un chez TomTom et ça évite d’avoir l’impression de partir en voyage avant chaque sortie pour ne rien oublier.

Conclusion : La TomTom Runner 3 Cardio Music se démarque !

Clairement, il y a de quoi satisfaire tout le monde avec cette TomTom Runner 3 Cardio Music, Je trouve le rapport qualité-prix de cette montre TomTom vraiment intéressant. Si votre priorité est pour l’interface de la montre et des fonctionnalités de entraînement, j’irai plus vers une Garmin Forerunner 230 ou 235, mais le prix est de beaucoup inférieur chez TomTom. C’est plus “basique” en contrepartie mais au final quand on étudie ses besoins , c’est peut-être suffisant ? Et pour la fonction musique Garmin ne fait pas ça, TomTom garde le monopole du fun ! 😉

>> Cliquez ici pour acheter cette TomTom Runner 3 !

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

6 COMMENTS

  1. Bonjour Niko,

    Merci pour ton super blog. Je ne suis pas un féru de courses, mais j’aime courir pour le plaisir que cela me procure! Pas très endurent, je ne fais que de courtes distances et prépare mes premières courses de 10 à 20km. Je cours habituellement avec mon iphone dans la poche et je souhaitais avoir des infos en temps réel au poignet. J’ai lu avec plaisir ton blog et tes tests et me suis arrêté sur tomtom 3 et garmin 235. J’ai opté pour la tomtom dont je suis très satisfait: interface très simple et peu paramétrable, qui donne 100% des infos dont un coureur amateur comme moi a besoin (vit, km, durée, fc, dénivelé, carte, etc.). Surpris, j’apprécie aussi son mode “trace” qui m’a permis de varier mes sorties, vraiment top!
    Une demande cependant, toi qui a l’expérience de ce genre de matériel et qui a pu les tester: la qualité du suivi gps… pour faire simple, sur des sorties courtes de 5-6km, sur Paris, j’ai des écarts entre ma tomtom et mon iphone (runtastic), allant jusqu’à 600m sur ma dernière sortie ce matin….. et je ne sais pas qui d’apple ou de tomtom est dans le vrai…. J’ai pris le temps de regarder le parcours enregistré par la montre et maps, et à de très nombreuses reprises, ma course traverse les immeubles…. j’observe par exemple lorsque je traverse une chaussée en ligne droite que le parcours enregistré par la montre est une sorte de lacé qui fausse in fine les statistiques de ma course, et je ne parle par les intersections que j’aurai coupées au travers des immeubles.. Bref, ma question: est-ce l’apanage de toutes les montres de running? est-ce qu’une garmin 235 serait plus précise? Honnêtement, je suis assez déçu et regrette presque de ne pas avoir acheté tout simplement une pebble, une casio ou une apple watch pour déporter l’appli runtastic ou autre sur mon poignet.
    Ton partage d’expérience serait top et orienterait ma décision d’un nouvel achat ou d’un SAV.
    Encore merci et bonnes courses!!!

    • Salut @marcel !
      Clairement, toutes les montres gps ont quelques soucis quand il s’agit de bien suivre une course entre deux immeubles. Cela est un problème chez tous les constructeurs et même dans un GPS de voiture même si on ne s’en rend pas compte. L’idéal pour capter les satellites GPS est de n’avoir aucun obstacle entre eux et toi. Par contre je peux te rassurer, TomTom est réputé pour avoir un des meilleurs capteurs du marché, plus précis selon moi qu’un iPhone. Après je n’ai pas fait la comparaison dans Paris mais j’aurai tendance à plus croire ta TomTom Runner 3 que l’iPhone !

  2. Bonjour,
    Merci pour ce blog très intéressant. Par contre il y a une info que je n’arrive pas à clarifier pour me décider sur ce modèle, et cela concerne le fractionné (j’ai bien noté que tu ne l’utilisais pas trop). J’ai très envie de m’y mettre, et souhaiterait savoir si il est possible de paramétrer sa course. En effet, j’utilise runtastic à l’heure actuelle, et me suis rendue compte en me penchant sur le sujet qu’il n’y avait que 4 courses de fractionné disponibles, et non modifiables. Je voudrais savoir si ce modèle de montre permet de définir par avance un entraînement fractionné en paramétrant la durée de l’échauffement, le nombre d’intervalles et leur durée ? Ou sinon est également bloqué avec des courses définies / figées ?
    Merci par avance pour ton aide.

    • Salut Bidule,

      Tu peux définir en temps ou en distance les paramètres suivants : échauffement, travail, repos, nombre de séries, et récupération. Tu peux donc définir des séances comme tu le souhaites.
      Par exemple, un 1km,30/30×12, 6 minutes. Par contre, si tu veux faire plusieurs séries avec récup, tu dois relancer la séance. ( Tu ne peux pas faire 1km,30/30×12, 6 minutes x 2 par exemple).

  3. Bonjour,

    Super site plein d’infos intéressantes, je vois déjà un impact positif sur mon entrainement, après quelques semaines à suivre tes conseils.

    En ce qui concerne la montre Tomtom Runner 3 que j’ai acheté, je tiens à préciser qu’il existe apparemment un bug depuis quelques mois qui accélère le déchargement de la batterie ( version du firmware 1.7.64 ). Pour certains utilisateurs, la montre ne tient même plus une heure ! Tomtom ayant annoncé la suppression de sa branche “wearables”, l’avenir de cette montre et de son support s’annonce bien sombre… Devant ces incertitudes, je déconseille pour ma part l’achat de cette montre, car une fois que la batterie sera morte, elle ne fera plus qu’un joli presse-papier…Dommage car la montre en elle même est tout à fait correcte.

    Peut-être pourrais-tu ( Niko ) mettre ces informations en avant dans ton article, afin d’orienter tes lecteurs vers une solution plus viable à long terme?

    Beau parcours en tout cas, beau site, beaux articles, mes félicitations pour ton oeuvre !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.