Parler de la New Balance MR00 v2, c’est parler de chaussures minimalistes. Et la définition d’une chaussure minimaliste, c’est un peu comme la définition de l’ultra. Chacun y va de son avis et rien ne dicte vraiment jusqu’où l’on peut parler de chaussure minimaliste. Si vous voulez un descriptif complet et objectif de ce que l’on peut considérer comme une chaussure mininaliste… Allez lire cet article ! Et pour le test des New Balance MR00 v2… Lire la suite ! 🙂

Caractéristiques des New Balance MR00

Et c’est exactement tout ce qui m’a séduit dans cette New Balance MR00 V2:
Drop 0 (différence entre hauteur du talon VS/ celle des orteils)
-Hauteur de la semelle: 12mm
-Poids: 167gr (selon leur site)
-Chaussure souple
Pour le reste, rendez-vous directement chez New balance!

Avec les New Balance MR00 aux pieds

Déjà j’aime le look. Ok ça peut paraître anodin voir même stupide pour certains. Je sais qu’on n’est pas là pour être beau. Mais je trouve qu’au prix des chaussures et vu le nombre d’heures qu’on y passe dedans, autant qu’elles nous plaisent non ? Surtout qu’aujourd’hui, ce n’est pas le choix qui manque ! Mais revenons à cette chaussure. J’aime le look donc, j’aime aussi quand on y enfile le pied (sans chaussettes pour moi !). Rien ne dérange, les ongles ne viennent pas s’accrocher au tissu. La languette asymétrique épouse bien la forme du pied et ne gêne pas, le pied est relativement bien tenu même si les miens sont assez fins, la “toe box” ou la cage à orteils est suffisamment large. Seul petite ombre au tableau, les lacets sont un poil trop longs…

test des new balance mr00 v2 et de leur minimalisme

Bon, on court maintenant ?!

J’ai toujours eu des chaussures légères, mais ce sont mes premières en drop 0 et woaw quelles sensations. On a de suite envie d’aller vite, de la tester et de se tester. La chaussure est très rigide, ce que j’adore et elle répond au quart de tour. Avec elles, pas de compromis ! Depuis que je les ai, j’ai cumulé un peu plus de 200 bornes avec. Malgré leur légèreté, rien n’a bougé et elles ne montrent aucun signe de fatigue. La semelle est dotée de renforts vibram sur les parties où l’usure pourrait se faire sentir. L’avantage de cette semelle est le fait de pouvoir sortir un peu de la route et ne pas avoir peur d’aller dans les petits chemins. Attention, je ne parle pas de chemins hyper techniques ou très engagés, mais vos pieds ne seront pas meurtris si vous rencontrez quelques graviers ou quelques petits cailloux.

Autre point vraiment bien, et j’en ai parlé un peu plus haut, le fait que la chaussure ne présente pas de coutures à l’intérieur, ce qui permet de pouvoir courir pieds nus dedans sans aucune gêne ! J’ai seulement relevé deux points négatifs, un pas gênant l’autre un peu plus. On commence pas le moins gênant à savoir la longueur des lacets. L’autre est le fait que le mesh n’est vraiment pas assez aéré. Je transpire vraiment vite avec ces chaussures, beaucoup plus vite que dans n’importe quelles autres chaussures. Un peu dommage si on aime comme moi courir sans chaussettes dans ces chaussures. Surtout que celles-ci sont vraiment faites pour ça !

Le New balance MR00 est-elle adaptée à tout le monde ?

Alors oui, mais non ! Oui car beaucoup de gens associent minimalistes ou chaussures très légères à vitesse. Ce qui n’est pas forcément vrai de mon point de vue. Pas besoin “d’aller vite” pour pouvoir porter ce genre de chaussures.

Mais non car pas tout de suite pour tout le monde. La majorité des chaussures de courses à pied ont des drops dépassant les 6mm, certains vont même jusqu’à 12mm. Ca ne paraît pas grand chose dit comme ça, mais au final la différence est conséquente tout de même. Pour quelqu’un qui n’a jamais eu des chaussures fines, je lui conseillerai, avant d’aller dans ce genre de chaussures, une période de transition en passant par une autre chaussure avec un drop 4mm par exemple, et un travail sur la foulée qui s’apparente au LFR sinon il peut y avoir risque de blessures, notamment aux genoux ou aux mollets. Il faut un peu réapprendre à courir avec des petits footings de 20min max au début. Un peu frustrant non ? Mais une fois que l’on a l’habitude, les sensations de légèreté et de liberté sont belles et bien au rendez-vous.

>> Vous pouvez acheter le modèle New Balance MR10 (qui a suivi les MR00) en cliquant ici.

15 COMMENTS

  1. Le minimalisme, c’est en effet un sujet où on entend dire beaucoup de choses. Pour ma part, je n’y suis pas (encore) sensibilisée même si j’en ai la même définition que toi (zéro drop etc…).
    Pour autant, je cours maintenant beaucoup en Saucony Kinvara 5 qui ont un drop de 4mm, et j’adore! Les chaussures sont légères (<200g pour ma petite pointure ça reste facile à trouver, mais avec ce modèle c'est encore plus light!), elles répondent très bien et ont ce côté un peu agressif qui les classe hors catégorie "pantouflardes".
    Le problème c'est que j'ai été rapide à m'y habituer, et retourner aux 12mm de certaines chaussures me fragilise un peu…difficile de revenir en arrière!

    • Clairement le retour en arrière est difficile, voire désagréable! Après avoir commencé par les chaussures minimalistes ou plutôt à faible drop en trail avec mes Nike Terra Kiger puis mes Salomon Sense Utra, le passage sur la route en Skechers a été radical… J’adore cette sensation de liberté que le talon a grâce au faible drop! Remettre mes Mizuno Rider 17 est presque difficile alors que je les adorais avant! Elles me servent pour les récup après une grosse séance ou les tendons d’Achille sont un peu fatigués et supportent le renfort dû au drop.
      PS : Ce n’est pas moi qui ai fait ce test c’es Baptiste ma recrue Running Addict! 😀 Je suis encore au 4mm comme toi pour le moment! 😉

    • Salut! C’est moi qui ai fait l’article sur ces chaussures.

      C’est vrai que mettre tout le monde d’accord sur un même sujet est compliqué. Je ne cours pas qu’en minimaliste, c’est d’ailleurs ma première paire, sur le reste je suis tout le temps en 4mm sauf très rares exceptions. Le 4mm, comme Nicolas aussi me va très très bien. On en trouve beaucoup, la foulée reste très agréable avec et on peut éviter pas mal de blessures avec.
      J’avais surtout fait cette acquisition pour, comme toi, travailler ma foulée. En autre chaussures de route j’ai des sayonara de chez Mizuno, aussi light et 4mm mais un peu molles à mon goût. Les prochaines seront sûrement des Kinvara! 😉

      Et oui non revenir sur du 12 c’est quasi impossible, j’ai essayé mais …

      • Salut !

        Je lis sur la plupart des sites que les Sayonara ont un drop de 8mm et tu dis que c’est 4mm. Comme je projette à terme un passage chez Mizuno (les Asics me semblent maintenant trop molles), en prenant d’abord des Riders puis des Sayonara en deuxième paire, si les Sayonara ont effectivement un drop de 4mm, j’ai peur que l’adaptation soit trop difficile pour moi .

        Je cours avec des Asics type Nimbus, Cumulus et GT2000 depuis plusieurs années, mais je commence seulement à augmenter le nombre de sorties, le kilométrage, les types d’entrainement et je suis relativement faible : 43 ans, VMA de 14 Km/h, 55 minutes aux 10 km).

        Alors, en me préparant pour les Foulées du Tram de Nantes (15 km), j’ai comme beaucoup de “débutants” (c’était ma première course depuis 35 ans) voulu absolument courir cette distance à l’entrainement pour me rassurer. Et puis, au lieu de faire du fractionné sur une sortie courte, j’ai ajouté en fin de séance du footing de récup, mais de plus en plus long. Résultat : gêne au-dessus du pied et je ne cours plus depuis 3 semaines (reprise Dimanche, progressivement, on verra si c’est parti ou non).

        Bref, avec le recul sur tout ça, je pense que des Mizuno, a priori plus fermes, me conviendraient davantage. Qu’en penses-tu ?

        J’ai quand-même une paire de Nimbus 16 et une paire de Cumulus 16 à finir avant (elles n’ont que 100 km chacune) !

        Merci.
        Jérôme

  2. bonjour de France
    merci pour le test surement mes prochaine chaussures!
    comment chaussent t’elles ?
    j’étais aussi en kinvara je suis passé a des mizuno levitas ( 0 drop )le top ! moi au contraire j’aime de moins en moins les kinvara trop de protections et d’amortis, une fois la transition faite sur du 0 drop une fois le pied et la foulée faite dur de revenir en arriere ! 😉 meme sur des sorties récup plus envie .
    Bonne continuation,
    sportivement Anthony

  3. Hello !

    Question bête : vous courez avec ça sur des distances marathon ?????

    Moi qui me suis payé des Nimbus dernièrement (mais je les trouve trop amorties, elles me filent mal aux tendons au dessus du pied), les drops de moins de 10mm, ça me parait hard.

    Prochaine étape, je pense passer chez Mizuno, en commençant par des Rider, puis des Sayonara. Asics a modifié ses chaussures et elles semblent ne plus me convenir depuis que j’ai un peu augmenté mes sorties et que je cours moins “pour la forme” et plus pour progresser.

    @+
    Jérôme

  4. Salut @jerome !
    Concernant les Mizuno Sayonara le modèle que j’avais l’année dernière était en 8mm pas en 4mm c’est sûr. Vu la description que tu fais je dirais que oui les Mizuno Wave Rider devraient vraiment te plaire ! 🙂
    Et non les New Balance MR00, je pense que ni moi ni @baptiste-besse n’irions les mettre sur un marathon c’est sûr !

  5. @ericchabin Très difficiles à trouver en effet… A part sur le site de New balance ou dans certaines boutiques spécialisées, elles ne courent pas les rues ces New Balance Mr00 !!

  6. @ericchabin il me semble (car ça fait déjà un an que je les ai, que je les avais acheté directement sur leur site internet.

    @Jérôme non pas de marathon pour moi. Même en règle générale je ne pense pas un courir un d’ici quelques années sur la route, genre pas avant 5 ans au moins. J’en ai vraiment pas envie. Après maintenant je suis bien habitué à ces chaussures, je peux courir un semi avec. Pour un marathon il faut vraiment en avoir l’habitude et faire toute sa prépa avec. Mais je dirai qu’il te faut un bon bagage de plusieurs années avec!

    Par contre j’ai toujours lu que les wave Sayonara sont en 4, les rider en 8.. Je les trouvais quand même molles ces Sayonara moi, légères mais molles. Pas mes chaussures préférées ..
    Après pour tes autres chaussures (nimbus, cumulus) je ne connais pas du tout. Je n’ai jamais eu ce genre de chaussures donc je ne peux pas t’aider. Mais pour les douleurs aux pieds avant d’accuser les chaussures faudrait peut-être voir la technique de course? Après oui des chaussures plus légères peuvent aider à la modifier

    Bonne continuation

  7. Salut !

    @baptiste-besse
    Effectivement, en endurance fondamentale, j’ai l’impression que plus j’essaie d’attaquer médio-pied, plus j’ai ce souci de gêne sur le dessus du pied. Du coup, sur les deux dernières séances, j’ai laissé la foulée se faire naturellement et j’ai quasiment pas eu de gêne.

    Mais quand-même, ça fait plus de 10 ans que je cours (plus sérieusement, régulièrement et avec quelues objectifs depuis seulement un an), que je n’ai eu que des Asics (d’ailleurs sans vraiment m’inquiéter du type de foulée concernée jusqu’à mes deux dernières paires, justement, c’est ça qui est bizarre) et que je suis plutôt fan. Là, je me fais plaisir en m’offrant des Nimbus (en soldes, certes, mais c’est quand-même l’un des modèles les plus chers chez Asics) et je suis déçu. Asics rogne manifestement sur des éléments qui ne sont pas anodins. La languette de ces chaussures est ridiculement fine et du coup on ne peut pas vraiment serrer les lacets sinon, ça fait mal sur le dessus du pied. Sauf que cette languette est également ridiculement étroite (à tel point que le dessous des oeillets des lacets n’est pas recouvert et se retrouve sur le pied et pas sur la languette !) et que si on ne serre pas la chaussure, elle finit par passer au dessus de la chaussure. Sur une pompe à 170€ ça me parait totalement inacceptable. Et c’est pareil sur mes GT2000v2 et les Cumulus (mais un peu moins quand-même). et puis elles sont quand-même vachement lourdes.

    D’où le projet d’essayer un modèle d’une autre marque (les languettes des Mizuno sont “normales”).

    Pour finir et après je vous laisse tranquille. Est-ce que l’achat d’une chaussure avec un drop de 6mm (les nimbus et les cumuls, c’est entre 10 et 12mm) pour les sorties fractionnées pourrait être une aide à l’amélioration de la foulée ? Pas moins de 6mm car je ne veux pas me fusiller les mollets et l’achille.

    Merci
    @+
    Jérôme

  8. @Jérôme je vais te répondre avec seulement mon expérience. J’ai pas mal lu sur ce sujet mais je n’ai malheureusement pas de compétences techniques sur ce sujet 😉

    Il est vrai qu’en foulée médio-pied on utilise beaucoup plus les différentes parties des pieds et notamment les muscles. Il faut donc une chaussure plus large et oui une languette qui prend bien tout le dessus du pied mais tout en étant souple est mieux!

    Je sais que certaines personnes ne jugent que par une marque, et d’autres comme moi aiment se faire plaisir et changer de marque quand ils changent de chaussures. Ma seule expérience de chaussures chez asics en course (car j’aimais bien leurs chaussures de tennis) étaient des chaussures de trail et je les avaient bien aimé.

    Dernier point, souvent quand on parle de médio-pied on parle forcément de coureurs “rapides” et ça a un peu tendance à m’énerver ^^ Pas besoin d’aller vite pour adopter cette technique. C’est ce que je dis dans mon article quand je parle de chaussures faites pour tout le monde.
    Par contre si tu cours depuis longtemps, que tu n’as jamais fait attention à cela et que tu cours depuis toujours avec de grosses chaussures la transition risque d’être longue. Je parle ici d’au moins un an avant d’être à l’aise avec et de pouvoir t’engager sur des courses …
    Aussi si tu achètes des nouvelles chaussures, prend oui un drop 8 au début, tu verras là déjà une sacrée différence! Et à mon avis, ne commence pas avec du fractionné mais plus des petits footings de 4/5km. Et petit à petit ça va se faire tout seul 😉

    Voilà voilà, j’espère avoir bien répondu à tout, au pire je te laisse mon adresse mail : [email protected] si tu as d’autres questions ou quoi je serai ravi de t’aider!

  9. Re re !

    Super ce site ;o)

    Bon, tu me confortes dans ce que je pensais déjà. Je ne suis pas figé dans Asics mais jusqu’à maintenant j’ai toujours été content. Mais aller tester une autre marque, c’est prévu (j’ai essayé une paire de NB et j’ai détesté : ampoules, extrême molesse… mais je n’avais peut-être pas le bon modèle).

    Au fait, sur le site Mizuno, ils donnent les drops. Sur les séries actuelles, c’est assez énorme en fait : Prophecy et Rider 12 mm, Sayonara 10mm, Hitogami 9mm et Ekiden 5mm. Il est fort possible que les spécifications entre les Sayonara 1, 2 et maintenant 3 aient changé, cela dit. Du coup, niveau passage d’une grosse chaussure à une chaussure moins grosse, Des Nimbus aux Rider, pas de différence c’est 10mm pour chacune. Après, la technologie est si différente que je testerai quand-même (et les languettes sont plus couvrantes).

    Bon, je vais déjà me débarrasser de cette gêne pied droit et on verra au prochain renouvellement.

    Merci encore.
    Jérôme

  10. @jerome Je trouve que NB à ce problème. Les chaussures sont très mais alors très différentes d’un modèle à un autre, et même les tailles …

    Je suis vachement surpris des drops de Mizuno, mais après le drop ne fait pas tout sur une chaussure, et de passer d’une nimbus à une rider par exemple tu devrais déjà voir une différence.

    Autre petite dernière chose, rien ne nous oblige non plus à vouloir à tout pris diminuer le drop et changer sa foulée si l’on a pas de problème qui nous en oblige. Après personnellement j’aime beaucoup les sensations de légèreté qu’apportent la foulée et ce type de chaussures mais ce n’est en rien une obligation.

    Libre à toi de te faire un avis en y allant progressivement 😉

    Ps: achète de l’huile de massage pour tes mollets, surtout au début !! hahaha

  11. Hello, pour moi c’est mizuno depuis ( qu’un exellent vendeur en boutique spécialisée m’avait conseiller des mizuno pour mon premier semi)15 ans déja et des rider pour marathon,des précisions pour ce qui est travail sur piste voir semi, et des inspires pour les sorties longues (jusqu’a 46 kms).Mais perso je ne descendrais pas en dessous de ces modèles par rapports à mon poids et me taille (1m82, 74 kilos). Il ne faut pas tomber dans le piège de chaussure qui ne vous amorti plus assez sinon=blessures. Les kenyans et autres peuvent se le permettre ex 1m65, 53kilos !!!!
    Quant aux marques chacun peux trouver son bonheur, j’ai pris des asics une fois= cloques sous les pieds à chaque course, donc je reste sur ce qui me conviens. Faites votre propre experience, ne sautez pas sur tel ou tel modèle miracle !!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.