Les compléments alimentaires en course à pied… Voilà un bon sujet qui fait jaser les coureurs partageant une bière après un entraînement ou une compétition… Le marché des compléments alimentaires sportifs ou autres produits de substitution de l’alimentation classique marche fort ces dernières années… Le marketing dans ce domaine est utilisé à plein régime ! Pour preuve, je reçois presque tous les jours des demandes pour tester des produits tous plus efficaces les uns que les autres et qui vont booster rapidement mes performances !

Malheureusement pour toutes ces entreprises, ce billet n’est pas sponsorisé ! Et il ne le sera jamais ! Je ne parlerai d’aucun de ces produits en tant que tel… Car je n’en consomme pas, tout simplement ! Je crois beaucoup plus dans les choses simples. Un entraînement efficace et une alimentation saine et équilibrée ! Mais est-ce que les compléments alimentaires en course à pied sont néfastes pour autant ? C’est le débat que je voudrais aborder aujourd’hui !

La vérité des compléments alimentaires en course à pied

Cette introduction est assez critique. Mais elle a pour moi une source très simple : La définition même d’un complément alimentaire. « Un complément alimentaire est une denrée alimentaire dont le but est de fournir un complément de nutriments ou de substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique (vitamines, minéraux, acides gras ou acides aminés) manquants ou en quantité insuffisante dans le régime alimentaire normal d’un individu ». (Source Wikipedia)

La fin est criante de vérité… Le régime alimentaire de la majeure partie des gens montre malheureusement une insuffisance de certaines vitamines et minéraux… Tout simplement parce que le régime alimentaire standard des pays développés est pauvre ! Donc oui, en soi, les compléments alimentaires en course à pied sont utiles pour celui qui a un régime alimentaire classique du 21ème siècle. Mais il faut tout simplement voir ces compléments alimentaires comme une sorte de médicament de l’homme moderne, rien d’autre ! Une alternative aux compléments alimentaires est donc de revenir aux basiques et rééquilibrer son alimentation.

Saviez-vous que l’américain moyen (l’homme moderne avec un peu d’avance mais on va vers ça un peu partout si on ne fait pas attention !) dépense 10% de son budget pour l’alimentation et 25% pour tout ce qui est associé au « médical » ? Et bien, dans les années 1950, ces pourcentages étaient inversés… Saviez-vous sinon que notre génération sera peut-être la première à avoir une espérance de vie plus faible que celle de nos parents ? Je vous laisse méditer là-dessus ! 🙂

>> À LIRE : Une alimentation équilibrée ce n’est pas compliqué !

Nuance : les compléments alimentaires sont utiles

Compléments alimentaires en course à pied : juste du business ?

Bien sûr que j’ai tiré sur la ficelle depuis le début de cet article ! Pour autant, je ne suis évidemment pas fermé aux compléments alimentaires en général ! Il y a même des cas où c’est très recommandé de prendre des compléments alimentaires ! Je pense aux femmes régulièrement sujettes aux carences en fer ou toute personne ayant une carence avérée ! Parfois, on peut se débrouiller avec l’alimentation en mangeant plus de certains aliments contenant ce dont nous sommes carencés. Mais une supplémentation temporaire est souvent intéressante pour remettre le corps d’aplomb avant de prendre les habitudes adaptées !

Je ne suis pas non plus contre les cures de vitamines en hiver par exemple (même si je n’en fais pas). Selon les régions et avec notre quotidien enfermés dans des bureaux… On voit peu le soleil pendant plusieurs mois, on manque donc entre autres de vitamine D… On ne mange plus non plus ces fruits d’été qui regorgent de bonnes vitamines… Pourquoi pas suppléer dans ce cas avec des compléments alimentaires ? Il y a de nombreux cas où prendre des compléments alimentaires en course à pied est une bonne idée ! C’est plutôt l’abus qui en est fait ou leur prise trop régulière que j’ai voulu dénoncer !

Et les compléments alimentaires naturels ?

Compléments alimentaires en course à pied : juste du business ?

Là on entre à mon avis dans la partie la plus intéressante de ce sujet. Qu’est-ce qu’on considère comme un complément alimentaire ? Tout, le monde n’est pas d’accord sur ce sujet et cela crée pas mal de confusion dans les discours de chacun. Il y a pour moi une grosse différence entre un complément alimentaire sous forme de comprimé contenant des molécules fabriquées en laboratoires… Et certains aliments qui contiennent naturellement beaucoup de bonnes choses et que l’on vient ajouter à notre alimentation.

Utiliser notre connaissance pour trouver et inclure des aliments nouveaux dans notre alimentation… C’est bien ! Je ne pense pas que cela ait une quelconque ressemblance avec le fait de prendre une gellule de Vitamine X9… Vous savez cette vitamine que le laboratoire machin a testé de manière totalement indépendante et montrant qu’elle pouvait augmenter votre endurance !

Les super-aliments sont-ils des compléments alimentaires ?

Quand je parle de compléments alimentaires naturels, je parle bien sûr de ce qu’on appelle communément super aliments ou super food. Ces aliments contenant une quantité bien plus importante que la moyenne de certains nutriments. Vous les connaissez, on en entend beaucoup parler… Graines de chia, baies de goji, spiruline… Pour ne citer que des noms que tout le monde a déjà entendu… Est-ce que j’utilise beaucoup de super-aliments dans mon alimentation ? Oui ! Si on sait que quelque chose est bon pour notre santé, pourquoi s’en priver ? Car le débat va plus loin que ce titre « compléments alimentaires en course à pied », on parle aussi et surtout de notre santé en général !

Attention tout de même, le business et le marketing ne sont jamais loins d’un sujet qui a le vent en poupe… Il faut donc faire attention à ce que l’on achète… Si les intentions autour des nombreux super-aliments étaient au départ nobles… Il faut faire attention à ceux qui veulent juste utiliser cette popularité pour faire du business ! La règle pour ces super-aliments est pour moi de les consommer de la manière la plus proche possible de leur format naturel. Et de faire attention aux études scientifiques qui, lorsqu’elles sont commanditées par des industriels, mettent parfois en avant ce qui arrange cet industriel ! 😉

Compléments alimentaires en course à pied : juste du business ?
Je ne cherche pas spécialement à mettre mon chat sur les photos, mais quand il s’agit de bouffe il est toujours là ! 😀

Alors, compléments alimentaires ou pas ?

C’est un vaste débat que celui des compléments alimentaires en course pied… Mon avis n’engage que moi et je suis très à l’aise avec ça ! Je continuerai chaque jour de refuser de tester des compléments alimentaires. Je ne pourrais de toute manière pas déterminer si un éventuel effet positif observé par la prise de ce complément alimentaire est réel, effet placebo… ou si tout simplement je me serais senti aussi bien sans lui ! Je reste par contre passionné par la nutrition qui est une des clés de la santé et de la performance… Comment on peut fournir à notre corps tout ce dont il a besoin pour être en bonne santé… Et accessoirement nous permettre de progresser en course à pied ! 😉

Évidemment, si vous avez un avis sur le sujet, il est le bienvenu ! Il n’y a jamais qu’une vérité et même si elle existe, je ne prétends pas être celui qui la maîtrise ! Je suis quelqu’un de passionné et de convaincu… Car je suis très intéressé et documenté… Mais au final, si on me prouve le contraire… Je serais le premier heureux car j’aurai encore appris quelque chose ! 😃
Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

8 COMMENTS

  1. Attention à bien consommer les graines de chia et de lin MOULUES sinon elles sont pas assimilées !
    Après la spiruline c’est aussi une arnaque, car les quantités ingérées sont infimes donc les bénéfices sont vraiment négligeables…surtout que si elle est de mauvaise qualité elle peut même être toxique.
    Pour les baies de goji, personnellement j’en consomme pas, je vois pas l’intérêt de ce que ça apporte, surtout que ça vient souvent de l’autre bout du monde et que l’on peut retrouver les même avantages dans d’autres produits beaucoup plus locaux..
    Sinon je suis globalement du même avis sur le reste !
  2. Pour ma part je surveille mon alimentation depuis que j’ai 18 ans, car je suis sujette à de l’hypoglycémie..je bénéficie d’une surveillance annuelle par un endocrinologue…et vous savez quoi! jamais, jamais, même en période de grossesse je n’ai eu besoin d’un compliment alimentaire. Alors OUI je fais attention à ce que je mange, OUI je fais cinq repas par jour, OUI je boude la mauvaise bouffe, OUI je passe souvent pour « une martienne » avec mes lentilles, mon quinoa, mes graines de chia, mes fruits secs….mais mes analyse de sang sont bonnes, ma santé se porte bien, je régule seule mes crises, je fais du sport et franchement NON! NON! toutes ces poudres et compléments alimentaires ne me semblent pas nécessaire pour le commun des mortel! on trouve tout ce dont on a besoin dans notre alimentation (sans privation des temps de guerre)…..Après, pour les vrai sportifs, de haut niveaux, qui veulent de » la masse »….????mais même là je suis septique.
  3. Pour avoir consommé des compléments alimentaires et être venu aux supers aliments je peux dire que des pbs de digestion je suis passé à un transit « sain », couplé à une visite chez le Naturopathe qui a équilibré les besoins de mon organisme et à mon activité ça a permis de gagner en énergie, mon organisme arrête de passer son temps à digérer ce qu’il n’arrive pas à digérer, et en qualité de sommeil et en bien être
  4. salut
    je suis globalement d’accord avec tout ce que tu dis sur ce vaste sujet. Personnellement je prends uniquement de la BCAA après les entraînements, cela m’aide à récupérer. Je te rejoins sur la base qui es l’alimentation. Quand elle est bien géré, c’est largement mieux que tous les produits qu’on peut trouver sur le marché. Une fois de plus, article très intéressant et pleins de vérité.
  5. Salut!!

    une bonne alimentation est la clé que se soit en terme de santé que de performance sportive! tout les sportifs/ves de haut niveau ont des nutritionnistes pour gérer les différentes apport macro et micro nutriment.

    Gérer son panier est donc primordiale pour tout sportif qui se respecte. Après certains compléments alimentaire permettent de palier à certains manque, l’apport en protéine un peu faible (pour la musculation par exemple), des fruits/légume peu accessible (petit coup de fouet pour les sport d’endurance…) etc. (je pense notamment à l’Afrique où les routes logistique sont difficiles!).

  6. Hello. Compétiteur multi sportif depuis mon adolescence (j’ai aujourd’hui dépassé la cinquantaine) je rejoins globalement tes grandes lignes. Cependant, tu laisses de côté un critère important : les contraintes environnementales du travail. Peu de gens ont la chance de faire leurs deux repas à la maison et celui de midi est souvent aux antipodes de nos critères sportifs. Il faut donc bidouiller pour garder un équilibre général. J’ajouterais que à trop cocooner notre intestin on perd là aussi une capacité d’adaptation. Un excès dans le bon sens reste un excès souvent contre productif .
    Sportivement
  7. Salut Niko,
    en regardant une vidéo sur le net du marathonien Ryan Hall (training day) j’ai été stupéfait par le nombre de bidons de poudre de protéines en tout genre que l’on retrouve chez lui.
    Doit on se complémenter en protéine quand on court autant ? Effectivement, les efforts physiques réclament de la protéine pour compenser la « casse musculaire ». Et comme il n’est pas très bon de consommer 2 steacks / jour, rien que pour ménager son organisme, il est peut être envisageable de passer par ces gros bidons. Qu’en penses tu ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.