Bonne année à tous ! Je vous souhaite énormément de plaisir dans votre pratique de la course à pied en 2018 ! Et d’atteindre de beaux objectifs évidemment ! 😃 Et pour parler concrètement, je vais vous en dire un peu plus sur les miens. Au final, mon principal objectif, c’est de continuer à progresser en expérimentant l’entraînement. Rien de nouveau en soi, c’est une des principales sources d’inspiration de Running Addict. Et c’est aussi ça qui mon entraînement vraiment fun ! Je teste des choses, j’évalue l’effet que ça peut avoir sur ma forme et… Je conserve les éléments qui ont le plus d’impact ! 2018 ne va pas y couper et côté expérimentation je vais être servi puisque c’est la première années ou je vais essayer de progresser dans 3 sports à la fois !

Progresser en course avec un entraînement de triathlon ?

Ce challenge est fort et je vous le dis, la possibilité qu’il échoue existe. Mais pour le moment cette hypothèse n’en est pas une pour moi. Je suis un optimiste, je vais de l’avant et tant qu’il y a la moindre chance d’arriver à mes fins, je ne lâche jamais le morceau. Je vais donc tout faire pour continuer de progresser en course à pied malgré un gros focus sur le vélo à la natation à côté. J’ai le sentiment que c’est possible.
En s’entraînant un peu différemment comme je vous en parlais dans cet article : remplacer les footings par de l’entraînement croisé fait-il progresser ? C’est en tous cas ce que j’ai commencé depuis ma reprise en novembre… C’est trop tôt pour dire ce que ça donnera en compétition mais… Je ne vais pas me cacher, je vais aller au bout des choses…
Expérimentation d'entraînement : en route vers 2018 !

Un programme de compétition chargé

Mes premiers triathlons seront cet été. D’ici là, je vais travailler dans l’ombre la natation et le vélo… Et faire des compétitions de course à pied où j’espère faire tomber quelques records et montrer que mon entraînement “mixte” fonctionne !
  • Un 5km début janvier avec une prépa minimaliste donc ce sera une totale surprise. Heureusement j’ai couru seulement deux 5km et mon record de 17’09 est clairement prenable !
  • Un semi-marathon début mars, distance où mon record est le plus difficile à aller chercher, sacré challenge ! Ce sera à la Nouvelle-Orléans, une parenthèse en plein dans l’hiver québécois et un parcours très plat propice à une grosse course si la forme est là…
  • Un marathon en Europe au Printemps (à confirmer) : Paris 2017 était une réussite mais je pense sans trop m’avancer que retrancher 5′ est largement faisable avec l’expérience acquise lors de l’entraînement et de la course !
3 courses, 3 records ? C’est sûrement un peu trop optimiste mais pourquoi pas après tout ! Dream big comme on dit chez moi ! Je vais rarement en compétition pour aller chercher autre chose que mon meilleur et j’espère le faire encore cette année ! Je vais tout mettre en place pour en tous cas ! 😉
Expérimentation d'entraînement : en route vers 2018 !
crédit photo : @runrocknroll.com/new-orleans 

Et ensuite l’inconnue du triathlon !

Avoir réussi mes débuts en duathlon en 2017 ne m’offre aucune garantie. Passer d’un format olympique (2h de course) à un format Half Ironman (autour de 5h de course) change tout ! Surtout qu’à cela s’ajoute la natation… Je prends tellement de plaisir à nager en ce moment que cela ne me fait plus vraiment peur mais… Passer dans la machine à laver d’un triathlon risque d’être une toute autre histoire par rapport au confort de ma piscine ! En duathlon, le départ est en course à pied. Et pour un coureur ça permet de démarrer avec des automatismes, de maîtriser ce que l’on fait ! Là ce sera tout l’inverse ! Tout sera nouveau ! C’est excitant mais en même temps cette découverte va sûrement être couteuse en énergie, énergie qui manquera… pendant la course à pied ! J’espère ne pas arriver au moment de la course à pied en étant à l’agonie, histoire d’en profiter un peu ! 🙂
Voilà, voilà… Et comme tous les ans, en parlant du programme qui arrive… J’ai les yeux qui brillent… Et je n’ai qu’une envie : m’entraîner pour tout ça avec un sourire en coin en imaginant ces belles expériences !
 
Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

5 COMMENTS

  1. 2018 s’annonce encore une année chargée avec de beaux défis à relever !
    J’ai hâte de suivre tes aventures, surtout en tri, le format half ironman a l’air d’un sacré morceau !

    Et bon courage avec l’hiver québécois 😉

    • Merci ! Une belle année en perspective j’espère oui ! Loin des blessures en priorités et avec un beau marathon et un beau tri en prime ça serait le pied ! 🙂
  2. Bonjour Niko
    Je suis tout nouveau et je voudrai te remercier pour tous ces conseils très utiles
    J’en profites pour te souhaiter une très bonne année et une réussite pour tout tes projets
    Je me met à la course à pied et je débute dans ce domaine (je faisait d’autre sport en club)
    Du coup j’ai une question pour la récupération
    Je suis artisan dans le batiment et pour le repos physique c’est compliqué .
    Par exemple dans la semaine je refais un appartement au quatrième étage sans ascenseur (escalier monter l’outillage etc)
    Je me demande quand m’entrainer et mes temps de repos ?
    As tu une idée ? (de mon coté les artisans autour de moi ne pratique pas trop de sport )
    Merci d’avance
  3. Salut Nico, meilleurs vœux à toi aussi! Je te souhaite de battre des records sur tes 3 courses programmées, sacré challenge! J’adore ta manière de penser… positivement et de manière très confiante, c’est comme ça qu’on avance ! À chaque fois que je lis un de tes récits, ça me booste et j’ai envie d’enfiler tout de suite mes chaussures et d’aller me donner à fond tellement l’énergie positive que tu as en toi se retrouve dans tes écrits. De tout cœur avec toi!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here