En vacances dans les Alpes, quoi de plus logique pour un Running Addict que de faire le tour des trails running se déroulant dans le coin? Rendez-vous pour le Courchevel X-Trail 2014 le 3 Aout 2014 à… Courchevel! Première expérience pour moi dans le vrai running trail, pas nos bon vieux trail d’Île de France à 200m de dénivelé tous les 10km, ceux qui envoient du bois, 1200m de dénivelé positif pour les 10 premiers kilomètres du Courchevel X-Trail 54km! Bon alors pour une première expérience ça sera en spectateur de cette course que je me positionnerai. (pour le plaisir je serai quand même sur la version Trail express de 9km, ça c’est accessible à tout le monde!) Pour les résultats, c’est par ici!

Départ depuis le tremplin olympique de saut à ski de la Praz
Superbe départ au niveau du tremplin olympique de saut à ski de la Praz

Courchevel X-Trail 54 km : La course reine

Celle que tous les mordus de running trail attendent, la course reine, le Courchevel X-Trail 54km. Départ 4h00 à la frontale pour les courageux qui se lancent dans ces 54km et 4400m de dénivelé positif! Le parcours est formé d’une superbe boucle autour des cols de la Loze, de Chanrouge, du Rateau et de la Plassa, son point culminant à 2760m d’altitude! Avec les températures actuelles dans la région, autant dire qu’il a dû faire frais au passage des cols! Il faut d’ailleurs tirer notre chapeau à l’organisation qui a eu à aménager les passages de la course car la neige est encore très présente à ces altitudes!

courchevel x-trail 54km parcours

Courchevel X-Trail 9km, 20km et 33km : il y en a pour tout le monde!

Trailer averti ou pas, il y en a pour tout le monde! Du 9km qui permet au débutant en trail de s’essayer à la course en montagne au 20km pour coureur averti car avec ces 2050m de dénivelé positif, il y avait de quoi souffrir, on est loin du semi-marathon de Paris! (le passage à 2284m par le col de la Dent peut aussi faire tout drôle à celui qui n’a pas l’habitude de l’altitude! 😉

Passage en haut du Cole de la Loze (Credit photo : www.courchevel.com)
Passage en haut du Col de la Loze (Credit photo : www.courchevel.com)

Compte-Rendu de mon Trail Express

En ce dimanche matin pluvieux, rendez-vous était pris pour aller donner quelques encouragements d’avant course au Bucheron made in Running Sucks. Raté, j’arriverai juste pour les voir finir le mur qui est proposé au bout de 100m de course! Échauffement minimaliste, envie de courir, pas forcément envie de se faire mal, c’est une course plaisir plus qu’une course au résultat qui se prépare. Un compte à rebours musical, un speaker énergique et Dawa Sherpa pour encourager tout le monde, bref une ambiance très sympathique!

Ça part au taquet! Ce qui n’est pas pour déplaire au Running Addict que je suis mais avec un premier kilo en 4′ en pleine reprise je suis déjà largué! Pourtant je sens qu’avec une arrivée la veille, il manque l’adaptation aux 1200m d’altitude et du coup le souffle est court (oui je suis en reprise aussi c’est vrai…). Bref, je laisse filer et me calme assez rapidement. C’est gras, ça monte, ça descend… ça offre peu de répit! Les jambes ne souffrent pas mais dans les montées les plus longues, les poumons brûlent et la marche n’est pas une option! Mais 9km c’est finalement assez rapide, l’arrivée se profile déjà. 9,2km pour 340m de dénivelé positif sur ma Garmin ce qui donne une 14ème place en 48’30 (11,3km/h mais en montagne ce n’est pas le plus important!).

Bilan? J’ai beaucoup aimé mais je ne suis pas (encore) un trailer de montagne, je le savais ça se confirme! Si on veut finir le Marathon du Mont-Blanc en 2016 avec Jerem, on a encore pas mal de boulot! Mais le défi me plait, c’est tellement beau de courir au milieu des montagnes!

Si vous devez choisir une course de trail running dans les Alpes l’année prochaine, celui-ci est vraiment sympa! Il n’y a pas l’affluence des courses les plus connues, il reste à taille humaine, ce qui est appréciable.


Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

5 COMMENTS

    • C’est ce que je voulais faire! Mais la raison m’a rappelé à l’ordre! J’ai fais ma coupure estivale et je n’ai fais que du footing depuis! Etant fragile des genoux, c’est le meilleur moyen de me reblesser…
      Je ferai une sortie de 20 bornes dans mon coin, loin de la compet! 🙂

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.