Aujourd’hui je voudrais vous parler d’un sujet qui me tient vraiment à cœur : Le Respect de la Nature en Trail Running. En fait c’est surtout un coup de gueule. Car cela m’énerve régulièrement en course, ou à l’entrainement lors de mes sorties trail running. Le Respect de la Nature devrait être à la base de notre sport. C’est pour moi une évidence qui ne semble pourtant pas partagée par tous. Coup de gueule donc ! Respect de la Nature, ça parle à tout le monde ici? Sur le blog j’ai envie de penser que oui? Je l’espère tout du moins. Sinon, vous pouvez passer votre chemin. Je n’aurai aucun problème à perdre les lecteurs qui ne partageraient pas ma vision sur ce sujet!

Respect de la Nature, sans elle pas de trail running !

Je ne comprend pas qu’un trailer qui, par définition, aime la nature puisse jeter un emballage de barre ou un tube de gel par terre sans se préoccuper des conséquences que ça a sur l’environnement. Plus largement, je ne comprend d’ailleurs pas non plus comment n’importe qui, qu’il soit coureur ou pas, puisse laisser des déchets en pleine nature. Le débat est un peu différent sur les courses sur route (mais pas tant !).

Les services de la ville passent après les coureurs pour faire place nette. Mais rien empêche d’attendre la zone de ravitaillement pour jeter son tube de gel ! C’est d’ailleurs ce que j’apprécie dans les triathlons de la bannière Ironman. Il est interdit de jeter quoi que ce soit en dehors des zones de ravitaillement sinon pénalité !

Garder ses déchets c’est ça le respect de la nature !

Qu’est-ce qui est difficile dans le fait de garder ses déchets et de les mettre dans la poubelle la plus proche ? Idem pour le Respect de la Nature en Trail. Qu’y a-t-il de compliqué à mettre son tube de gel vide dans la poche où il était stocké quand il était plein ? Sur pleins de sujet, la connerie humaine me dépasse. Mais quand il s’agit des coureurs, je me sens concerné.

D’ailleurs lorsqu’il s’agit de respect de la Nature on devrait tous se sentir concernés ! On partage tous la même planète, et c’est donc le devoir de tous d’y faire attention… Je sais, ces mots peuvent paraître bateau. Mais pour moi ce sont de simples phrases comme ça qui devrait être au coeur de tous nos agissements.

>> À VOIR : Tous les sacs de trails sont pleins de poches pour garder ses déchets…

Ambassadeur de la Trail Runner Foundation

J’ai appris il y a peu l’existence de la Trail Runner Foundation. Son but : “Montrer l’exemple, et courir utile en portant les couleurs de l’association. Pour que notre terrain de jeu soit toujours plus propre !“. Je partage totalement l’idée ! Et à ce titre j’ai tout de suite adhéré pour relayer le message. Et au passage lui faire passer les frontières en prêchant la bonne parole dans mon nouveau fief Canadien !

Courir utile, partir avec un contenant qui permettra de ramasser les déchets que l’on pourrait trouver, passer le mot aux collègues coureurs, organiser des collectes collectives… Vous me verrez désormais régulièrement parler de cela pour sensibiliser le plus grand nombre. Mais le mieux pour vous présenter cette association et ces activités, c’est encore la vidéo qu’ils ont réalisé! 🙂

Un dernier mot pour vous dire qu’il existe différents moyens d’aider cette association et ses actions. Je vous conseille de visiter leur site web pour en savoir plus. C’est vraiment un bon moyen de redonner à notre sport ce qu’il nous amène. En donnant, vous pourrez en plus de l’adhésion à l’association, récupérer un bandeau ou un t-shirt aux couleurs de la Trail Runner Foundation et ainsi à votre tour passer le mot!

>> Cliquez ici pour soutenir la Trail Runner Foundation

Le Logo Trail Runner Foundation
Morale de l’histoire ?

Dans tous les cas, adhésion ou pas, le respect de la nature en trail running devrait être la base. Et pas qu’en trail running d’ailleurs… Mesdames et Messieurs les coureurs, je compte sur vous, donnons l’exemple! Bon allez, j’enfile la paire de Hoka que je suis en train de tester pour le blog et je file courir en nature après ces bonnes paroles !

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

4 COMMENTS

  1. C’est une belle initiative qui est proposée par la trail runner fundation!
    Naïvement je pense encore quand je vois un gel par terre qu’il n’a pu tomber que par mégarde…!

    • J’ai longtemps pensé ca… Et je me suis dit que même si c’est par inadvertance, ca peut s’éviter! Si encore c’était l’embout du gel, passe, mais le tube en lui-même, il ne rentre pas dans n’importe quelle poche donc en pratiquant je me suis dit que c’était compliqué qu’il tombe par inadvertance! 🙂

  2. Bien qu’étant tout à fait d’accord, sur toute la ligne, avec ton point de vue sur la question générale des déchets qui ne devraient jamais souiller la nature, je suis surpris par la cible de ce billet. Étant coureur de trail occasionnel et ayant déjà participé à quelques courses du genre, je considérais justement et sincèrement que les trailers étaient parmi les meilleurs élèves. Je n’ai rien vu traîner par terre lors de mes courses en sentier, mais il est vrai que je suis souvent dans les premiers. Si les trail runners, pour la plupart de vrais amateurs de plein air, se mettent à balancer leurs déchets dans la nature eux aussi, on est mal barrés! :p

    • Les meilleurs élèves sûrement mais la minorité ciblée existe! ELle existe d,autant plus que tu fais du trail en Ile-De-France comme je l’ai fait avant de venir ici, certes mais il m’arrive encore de voir des déchets en course! Bref la cible aurait dû être plus large car au final je parle trailer car c’est comme ca qu’on appelle les coureurs nature, mais c’est général au final… Les déchets dans la nature ca m’énerve! 🙂

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.