Je vous le disais dans l’article sur la coupure estivale, la reprise doit se faire de manière progressive pour revenir en pleine forme. Afin de tester l’anti-thèse je vous pose la question de ce qui se passe si l’on programme une sortie longue à la reprise. Quand Jerem m’a proposé des sorties longues estivales, j’ai adhéré tout de suite, je savais que ce serait un plaisir. Par contre, nous sommes d’accord que c’est l’inverse de la reprise très progressive que je conseille!

Une reprise encore récente

Depuis le Trail du Vieux Lavoir (22 Juin) et les Foulées de la Cathédrale l’entrainement a été plutôt réduit (c’est le principe d’une coupure estivale me direz-vous!), il se résume à :

– 3 sorties VTT sur routes et chemins pour 35 à 40km par sortie
– 4 footings en forêt pour des durées de 40′ 45′ 52′ et 1h03

Une sortie longue à la reprise ça donne quoi?

Ça donne un réveil à 5h55 au milieu du mois de Juillet, la base. Détendu, avec l’envie de prendre du plaisir sur cette sortie. Accompagné de Jerem et Jérome, ça devrait le faire! Les premiers kilomètres sont en tous cas pris avec le sourire en essayant de rester à un rythme qui nous enmèneraa u bout de cette sortie. 25km programmé, mais dès le début on convient que les gares que nous passeront en chemin serviront de checkpoint. Si l’un de nous est juste, fin de la sortie!

De bonne heure et de bonne humeur les trailers!!
De bonne heure et de bonne humeur les trailers!!

La forêt domaniale de Versailles vaut le détour, les chemins ne sont pas techniques mais il y a largement de quoi se faire plaisir avec les petits raidillions, montées et descentes proposés! Une pause au bout de 10km, un gel pour ne pas risquer d’hypoglicémie, de la boisson (même si c’est tout le long de la sortie que j’en aurai bien sûr usé!) et les jambes sont toujours au top. Le cardio est encore en phase de reprise, mais les trails effectués cette année ont vraiment permis à mes jambes d’être à l’aise, économes sur les sorties longues.

Les kilomètres qui suivent seront du même tonneau. Quand on se décide à faire quelques accélérations avec Jerem à partir du 13ème km, ça répond tout de suite. C’est vraiment super plaisant! Jérome étant un peu juste, on s’arrêtera à Fontenay Le Fleury. C’est plus raisonnable pour tous car après la coupure, même si la forme est plutôt bonne, il ne faut pas forcer! 18km au total sur cette sortie et cette jouissive sensation que les kilomètres auraient encore pu s’enchainer sans trop de dommages.

Avec un mental au top, les prochains trails sont dans le viseur, ça va envoyer! 🙂

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.