C’est l’heure du bilan running septembre 2016. Ma fin de saison est proche puisqu’après le Marathon de Toronto je ferai ma coupure annuelle. Dernier bilan d’entraînement avant la trève et un bilan pour le moins spécial. Beaucoup d’activités en ce mois de Septembre mais tout sauf une véritable prépa marathon. Une non-prépa que j’ai essayé de contrôler et qui je l’espère me permettra de me faire plaisir à Toronto.

Duathlon, 48h Vélo et Demi-Marathon

Ce mois de Septembre se résume tout seul avec 3 weekends de suite bien remplis. 

  • Un premier Duathlon Olympique et une 6ème place qui fait plaisir mais qui marque aussi avec plus de 2h d’effort par un temps bien estival. (>> le compte-rendu)
  • Un 48h Vélo avec 350km au compteur mais peu de sommeil pour en récupérer. (>> le compte-rendu)
  • Un demi-marathon en mode lapin de cadence et à mon allure marathon pour valider l’allure. (>> le compte-rendu)

Autour de ça, l’emploi du temps était chargé donc les entraînements ont été sporadiques. À défaut d’avoir un kilométrage qui rassure, j’ai fait des séances de rythme pour tester la machine. Je pense par exemple à ce 5km allure semi (3’40/km) qui ne fut pas vraiment dur et qui montre que côté forme générale ça va aller !

bilan running septembre 2016 : en route vers Toronto !

Deux semaines avant, j’ai ce petit stress qui monte, celui qu’une prépa incomplète ne fait que renforcer. L’inconnue à propos du fameux mur du marathon n’y est pas pour rien non plus. Pour autant j’ai hâte ! J’aime par dessus tout la compétition et je sais que quel qu’en soit l’issue, ce premier marathon sera un moment mémorable ! 😉

Au passage, si ça vous intéresse, vous pouvez retrouver toutes les infos à propos de ce premier marathon dans cette catégorie “Mon premier marathon” ! Sans vous gâcher le suspence… c’était une sacré épopée ! 😀

bilan_running_2016

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.