Aujourd’hui je vous parle de la Mizuno Wave Rider 19, ma 10ème paire de Mizuno. Autant vous dire que les modèles de la marque japonaise n’ont plus de secret pour moi. En 2016 on célèbre le 110ème anniversaire de la marque avec un slogan “Never Stop Pushing”. Ça parle carrément au Running Addict que je suis et je suis fier de vous présenter cette Mizuno Wave Rider 19, toute dernière version du modèle phare de Mizuno. Footing, Allure semi, fractionné court, elle aura goûté aux entraînements variés de ma préparation semi-marathon.

le test des mizuno wave rider 19 par running addict

Mizuno Wave Rider 19 : Du classique amélioré !

On ne change pas une équipe qui gagne comme on dit ? Et bien cette Mizuno Wave Rider 19 est clairement fidèle aux qualités du modèle précédent. Pas de risque, on garde la même base et on l’améliore. Pourquoi faire différemment quand ça fonctionne ? Salomon fait ça depuis des années avec sa Speedcross 3, Asics aussi avec de nombreux modèles.

Classique, oui mais aux nombreuses qualités donc. Toujours un poids plume avec 260g pour une chaussure qui n’apparaît pas spécialement light à vu d’oeil. Un drop de 12mm assez conséquent, très classique au final. Un chaussant ultra confortable, un vrai chausson d’entraînement au très bon maintien, sans serrer, très agréable. Doté de la plaque Wave Parallel : la célèbre plaque incrustée dans la semelle qui donne stabilité, confort et dynamisme à toutes les Mizunos.

Du classique donc mais avec quelques améliorations intéressantes. La semelle intermédiaire est toujours en U4ic, la mousse légère et dynamique de Mizuno. Mais un nouveau matériau nommé U4icX, version plus durable et plus confortable du U4ic est présent sous la semelle de propreté. Le chaussant intérieur a aussi été revu et est désormais tout doux et encore plus moelleux, un régal qui n’altère pas le dynamisme.

 

Un test terrain qui confirme ses qualités

Aucune des allures d’entraînement n’aura vraiment mis ces Mizuno Wave Rider 19 à défaut. Confortables en footing, je n’ai pas vraiment eu la sensation de “grosse chaussure” que j’avais peur de retrouver en accélérant l’allure en fractionné. Désormais plus habitué à des chaussure au drop minimal, avec un poids et une structure de plus en plus minimaliste, je n’ai aucunement été gêné par ce retour à une chaussure plus classique. Et clairement, quand il s’agit d’enchaîner des 500m à 95% VMA, je deviens vraiment sélectif sur les chaussures que je porte, le dynamisme m’importe beaucoup pour ces séances. Bref, je n’ai pas grand chose à leur reprocher, elles ont toujours bien fait le travail. On sent vraiment la continuité sur ce modèle.

À allure de fractionné, j’ai simplement chauffé un peu sous la voûte plantaire avec le chaussant, tellement doux (parce qu’il est neuf peut-être ?) que ma chaussette glissait légèrement dessus. Ah oui aussi, monsieur Mizuno, ça fait 10ans que je râle et tu l’as encore fait sur cette Mizuno Waver Rider 19 : Pourquoi les lacets sont-ils aussi longs ?! Je dois faire 3 double-nœuds pour simplement ne pas marcher dessus… Bref c’est du détail mais c’est quand même énervant ! 😉

test mizuno wave rider 19 chaussure running polyvalente

Mizuno : Une affaire de look ?

Oui c’est subjectif, mais c’est toujours un plaisir de porter des chaussures de course qui nous plaisent. C’est une habitude que j’aime chez Mizuno et la Wave Rider 19 ne déroge pas à la règle, c’est beau ! Un mélange de couleurs bien choisi et qui donne envie d’être porté ! Avant même de l’avoir aux pieds je suis conquis de ce côté là ! 😀

J’aime ma version colorée, estivale, mais un modèle que je trouve aussi particulièrement réussi est la Mizuno Wave Rider 19 Osaka. Toute de noir vêtue et avec une semelle multi-colore du plus bel effet, regardez donc ! 🙂

test de la mizuno wave rider 19 osaka homme et femme

Un test Mizuno Wave Rider 19 très concluant !

J’avais un peu abandonné Mizuno ces derniers temps pour tester tout un tas d’autres chaussures et le partager sur le blog. Mon retour avec cette Mizuno Wave Rider 19 est vraiment concluant, j’ai retrouvé ce qui m’avait rendu Mizuno Addict pendant des années !

En fait, la Mizuno Wave Rider 19 apparaît comme la chaussure d’entraînement polyvalente idéale. Pas la plus dynamique (pour ça chez Mizuno il y a la Hitogami testée ici) mais tout de même très bonne. Pas celle qui possède le plus gros amorti, mais pour autant on se sent bien en sécurité dedans. Impossible d’avoir l’amorti maximum et le dynamisme total. Je trouve que la Mizuno Wave Rider 19 est une réussite car c’est le meilleur compromis entre amorti et dynamisme. Elle permet de fractionner comme d’enchaîner les bornes avec la même paire de running et ça c’est top !

Côté prix c’est 145€ en prix de base. Mais en ce moment on la trouve pour un prix beaucoup plus intéressant de 102€c’est le moment d’en profiter ! 😉 )

Cliques ici pour tous les couleurs de Rider 19 Homme
Cliques ici pour tous les modèles de Rider 19 Femme

Et pour finir la vidéo de présentation officielle de ces Mizuno Wave Rider 19 version Mizuno USA ! 😉

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

54 COMMENTS

  1. Merci pour le commentaire sur le test de la rider 19. Je comprends qu’il n’y a guère de différence avec la rider 18. Tu dis qu’elle n’est pas la plus dynamique ni la plus amortissante mais qu’elle est selon toi le modèle qui le serait

    • Salut @edith ! Non, clairement, la Mizuno Wave Rider 19 n’est pas un révolution, simplement un belle évolution d’un modèle qui a fait ses preuves. Et je préfère cela qu’une chaussure totalement nouvelle et moins bonne au final ! 🙂
      Quand je dis qu’elle n’est ni la plu dynamique ni la plus amortissante c’est pour conclure qu’elle est par contre sûrement le meilleur compromis entre les deux ! Ces deux qualités sont assez opposées ! Il faut souvent privilégier un des deux secteurs. Avec cette Rider 19 je trouve qu’on est sur l’équilibre idéal pour pouvoir faire du fractionné autant que des sorties longues pépères !

  2. Chaussure polyvalente ok… mais pour moi, plutôt typée entraînement rapide, fractionné et compétitions… Moi je la couple avec les Ultima 7 pour les plus longues sorties…
    D’ailleurs, bientôt un article sur l’essai comparatif des deux sur mon blog 😉

    • Ah ouais @jecoursennord ?
      Clairement j’aime les chaussures très agressive pour la compétition comme les Zoot que j’ai testé récemment, des pures compétitrices. Sûrement pour ça que nos avis diffèrent légèrement ! 🙂
      Dans la Ultima, je suis un peu pataud du coup, alors que j’adore faire des sorties longues avec la Mizuno Wave Rider 19 ! 😀
      J’irai voir ton comparatif du coup, ça m’intéresse ! 😉

  3. Merci pour la précision et merci pour le code promo. De plus, je commande toujours mes running sur IRUN. Je cours acheter ma rider 19, c’est vrai que les couleurs sont très sympa, afin de reprendre en douceur l’entraînement et me préparer pour mon marathon.

    • Salut @edith !
      Merci à toi ca me fait plaisir de pouvoir t’éclairer !
      Pour le choix de la couleur de ces Mizuno Wave Rider 19, c’est la partie la plus dure… A posteriori, la version Osaka me fait vraiment envie !! 😀
      A bientôt sur d’autres articles ! 😉

    • Salut @oussama ! Ah bah dans ce cas là je veux bien de voir faire 3 double noeuds à mes Rider 19 si toi ça te permet de courir avec ! Ma question existentielle a trouvé réponse ! J’ai le pied super fin et j’aime avoir les lacets assez serrés donc tu imagines que c’est exactement le contraire pour moi ! 😀

      • Bonjour,
        Le lassage des lacets doit être fait différemment: terminer par les boucles dans les 2 derniers trous qui semblent ne servir à rien… J’ai pas le lien mais on peut trouver sur internet cette méthode qui permet un maintien parfait mais qui nécessite des lacets longs..

    • Merci @coachseb33 ça me fait plaisir ! 😉
      Ayant adopté la foulée médio-pied et y étant désormais totalement habitué, j’arrive à la reproduire avec n’importe quelle paire de chaussure, ces Mizuno Wave Rider 19 comprise. Par contre je ne dirais que pas que c’est le modèle idéal pour qui veut travailler sa foulée et aller vers du medio-pied facilement. Clairement pour moi la chaussure running idéale pour le medio-pied, c’est la Skechers GoRun 4 (en test ici : https://www.running-addict.fr/test-running/test-skechers-gorun-4/ ). À utiliser vec modération au début, progressivement car c’est un drop 4mm qui peut être dur pour quelqu’un de non habitué. Mais on peut quand même y aller en douceur. Avec un amorti plus conséquent je te conseillerai aussi la Altra Impulse en test ici : https://www.running-addict.fr/test-running/test-altra-impulse-zero-drop/ ! 🙂

  4. Merci pour ta réponse!
    Je pense qu’avant tout je vais aller tester les skechers en magasin running du coup.
    De mon côté je me suis récemment mis à courir avec des brooks (pure flow 5). Tu les as testé? Tu as un avis sur ce type de chaussure pour la course médio-pied?

    • @coachseb33 Avec plaisir !
      Jamais encore eu l’occasion d’avoir des Brooks aux pieds (honte à moi :D) donc je pourrais difficilement te dire. Les Altra ne sont que très peu visibles en magasin donc difficile d’aller les essayer mais c’est aussi un très bon moyen de démarrer en douceur le medio-pied !

  5. Ca fait un ans que je cours en médio-pied. Donc bonne maitrise. Mais je suis surtout à la recherche de la meilleure chaussure pour ma foulée j’ai testé nike de type flyknit lunar 3 et flyknit racer, les wave rider 17, et récemment les brooks. Mais pas réellement embalé par tout ça…

  6. Salut les gars,

    Tout d’abord merci pour ce blog Niko, bravo pour le travail.
    J’hésite entre une paire de Mizuno Prophecy 5 et les Wave Rider 19, en sachant que je suis très satisfait des prophecy 4 que j’ai actuellement, j’avais privilégié l’amorti avec mes genoux.
    Merci pour votre retour !!!
    Et Bon Run à Tous !!!

    • Salut @neotis et merci pour ton gentil commentaire ! 😉
      C’est sûr que de passer de la Prophecy à La Wave Rider 19 tu y perds un peu en terme d’amorti mais tu y gagne énormément en terme de dynamisme et de sensation de course. L’idéal serait d’avoir la Prophecy pour tout ce qui est long et d’avoir la Rider dès que tu fais des sorties plus courtes ou plus intenses ? A final en alternant les paires à long terme ça ne revient pas plus cher ! 🙂

      • Je te remercie d’avoir pris le temps de me répondre, je vais surement suivre ton conseil, n’ayant en plus de douleur aux genoux cela me permettra de passer progressivement à une chaussure plus classique et aussi plus abordable.
        Merci Niko !!!

  7. Bonjour Niko,
    Cela fait 3 ans que je me suis mise à courir et j’adore ça ! J’essaie de trouver une Bonne paire de running mais le souci c’est j’ai de petits pieds et c’est pas facile de trouver les chaussures à son pied.
    J’ai lu de bons avis sur la marque Wave rider 18 voir 19. Et il paraît la marque Mizuno taille large.
    Par rapport à Asics, je rajoute 1 cm à ma pointure initiale mais par rapport à Mizuno, je ne sais pas si je dois rajouter 0,5 cm ou 1 cm. Pouvez-vous me conseiller ?
    Merci pour votre retour.

    • Bonjour @pham !
      Super ça, la course est vraiment une activité qu’on peut difficilement ne pas aimer une fois qu’on s’y ai mis ! 😀
      Concernant les Mizuno Wave Rider 19, j’ai le pied assez fin et je suis vraiment bien dedans donc ça devrait te plaire !
      Pour la taille, je prends la même qu’avec les autres marques personnellement mais si tu veux mesurer, cliques sur le liens en bas de mon article, i-run propose des guide de taille de chaussures par marque doc tu pourras comparer tes Asics et ces Mizuno Wave Rider 19 facilement !
      En espérant que ça t’aide ! 🙂

  8. Moi je suis toujours à la recherche de la paire de running qui me permettra de courir sans avoir cette sensation de lourdeur dans ma foulée.
    Je suis de loin un coureur débutant, je dis cela parce que ce n’est pas en ayant déjà participé à des 10km en compète, que l’on sort faire ses 20km par semaine que l’on est un vrai runer. Donc je suis toujours en quête du graal pour mes panards. J’ai essayé des addidas Boost (il y a 3 ans, que j’ai encore) au début elles m’ont bien plus, mais ensuite sur de longues distances j’avais la plante du pied qui chauffait, voir même des picotements aux orteils. Là je me suis pris des Mizuno Inspire 10 pour essayer (elles sont pronateur/universel). je trouve que la foulée est meilleure, mais toujours un peu lourde. En footing c’est top, en sprint c’est pas mal aussi, mais en foulée normale (qui pour moi tourne sur du 5’25-5’35/km) en continue, j’ai l’impression que ma foulée est lourde, et j’ai les mollets et les bas de mollets qui chauffent rapidement…………………..;;;ou alors c’est simplement la vieillitude qui me demande de me calmer……bref, je vais courir encore avec celles ci un temps et voir si ce n’est pas simplement une question d’habitude…..
    En tout cas s’il y a bien un truc que j’ai compris c’est qu’une taille au dessus de sa taille réelle est bien nécessaire….. 😉

    • Salut @choupinou !
      Les Mizuno Wave Rider 19 pourraient te plaire je dirais… ça ressemble aux Inspire mais en un peu plus dynamique il me semble, en tous cas quand on pousse un peu je l’ai trouvée plutôt réactive de mon côté ! 🙂
      Pour le taille au-dessus, oui c’est très souvent ça, surtout que le pied gonfle légèrement en courant donc tu peux prendre presque une demi pointure juste comme ça !

  9. merci pour l’évaluation produit par contre pour les lacets ils ne sont pas trop long si tu réalise un serrage type noeuds marathon en plus le serrage et vraiment plus agréable et la finit les lacets trop long ! !!
    pour ceux que ça intéresse taper dans Google noeud marathon vous allez trouver

    • Salut @pat et merci pour ton astuce ça m’éviter les trois double noeuds que je fais actuellement à mes Mizuno Wave Rider 19 ! Cela dit elles ont quand même les lacets les plus longs ( et de loin !) de toutes mes paires de running ! 😀

  10. Bonjour, je suis intéressé pour acheter une paire de mizuno wave rider 19, je peux l’acheter sur ce site ? pour bénéficier des 15% il suffit juste de mettre ‘ RUNNINGADDICT ‘ ?

    merci d’avance

  11. Bonjour Niko,
    je suis fan de Wave Rider depuis quelques années (2 paires de Rider 16, une de 17 et deux de 18 😉 ) je viens d’acheter les Rider 19.
    Mais après deux sorties courtes (une heure) je trouve que l’amorti est plus “raide” que sur les anciennes versions…
    Une simple impression parce qu’elles sont neuves (et que je me remets à peine de l’EcoTrail de 80km, couru en Mujin2, lol) ? Ou bien tu partages aussi ce sentiment ?
    Merci pour ton retour. Sportivement

    • Salut @rphil33 !
      Bonne question… J’ai usé mes Mizuno Wave Rider 17 jusqu’à l’os mais les 18 je les ai juste brièvement essayé donc je ne me souvient plus trop… Depuis je suis passé sur des chaussures plus basses, plus dures et dynamiques aussi donc peut-être ai-je moins la sensation de moelleux en tête ? En tous cas pendant mon test je les ai trouvé confortable, assez moelleuse même par rapport à ce avec quoi je cours habituellement…
      Je te dirais d’attendre un peu pour en dire plus mais ça ne m’a pas marqué de mon côté ! 🙂

      • Hello Niko. Merci pour ton retour.
        Verdict après 10 jours d’utilisation et 5 sorties (seuil, fractionné, 2 footings et 1 sortie 1h30), l’amorti se fait (un peu) plus souple. Il se rapproche de mes Rider 18 mais avec un peu moins de moelleux.
        Par contre, je trouve les WR19 vraiment plus dynamiques que les 18.
        A voir à l’usage…

    • Salut Rphill33,

      J’ai également eu cette sensation de raideur sur les 3 premières sorties; j’ai mis ça sur la compte de la dernière couche de la chaussure, celle qui est contact avec la route.
      Idem sur la 18
      Depuis c’est mieux.
      En revanche, je trouve le chausson un peu plus serré qu’auparavant et j’ai quelques échauffements des pieds.
      Pour le reste c’est tout bon.

      • Salut @rphil33 et @isakev !
        La Mizuno Wave Rider 19 fait partie des runnings qu’il faut prendre le temps de “faire”. Une fois qu’elle est adaptée au pied au bout de quelques sorties, elle devient un chausson. Comme j’ai le pied fin, c’est sûrement arrivé plus vite pour moi j’imagine !! 🙂

      • Merci à vous deux pour ce retour @isakev et @niko .
        En effet, il semble que l’amorti se “fasse” progressivement (j’en suis à 130 km cumulés), mais cela reste une surprise pour moi car c’est la première fois que je le constate avec des Rider (3 paires de Rider16, une Rider17 et deux Rider18).
        En attendant, pour ménager mes veilles (lol) articulations lors des sorties de plus d’1h30, j’ai acheté en parallèle une paire d’Ultima 7.
        Je ne connaissais pas ce modèle Mizuno, mais je suis vraiment agréablement surpris. un poil moins dynamiques, mais grand confort et bonne légèreté. Au point de me demander si je ne vais pas courir mon prochain marathon avec… à voir 😉

  12. Hello,

    Je suis un coureur novice, grand et lourd (95kg) avec des semelles ortho et talonette (oui, oui je sais je suis bourré de qualitées :-))
    pratique +- 3x5km par semaine en ce moment…
    bref ma question, est-elle adapté aux coureurs de mon type, pour l’instant je suis sur des hokka one.
    Merci d’avance pour votre réponse…

    • Salut @romain !
      L’avantage des Hoka c’est que tu as vraiment une grossi dose d’amorti pour ton poids. Je dirais que les Mizuno Wave Rider 19 peuvent être intéressantes pour toi si tu veux faire un entraînement par semaine avec plus d’intensité, tu pourrais alterner tes deux paires de chaussures et utiliser le côté plus dynamique de celle-là pour ces entraînements plus rapides.

  13. C’est vrai qu’elles sont belles. Personnellement l’amorti au talon m’a déplu. Trop raide à mon goût. Elles sont plus légères qu’elles n’y paraissent mais il faut aimer cette semelle Mizuno. A essayer donc pour se rendre compte.

    • Salut @lamarque-aurelien !
      C’est la marque de fabrique de Mizuno cette semelle plutôt raide par rapport à d’autres marques plus confort… Certains adorent d’autres pas ! Ce qui est sûr c’est que pour moi la Mizuno Wave Rider 19 est la meilleure de la gamme donc Mizuno n’est peut-être juste pas pour toi ! 🙂

      • J’ai trouvé mon bonheur chez New Balance et dernièrement Saucony. C’est là qu’on se rend compte des différences entre les marques. La règle absolue…. essayer les chaussures en magasin.

  14. salut. je m’entraîne une fois par semaine en course et je pèse 81kg pour 1m76
    me conseilles tu ce modèle en sachant que je voudrais faire semi mais sans spécialement de grosses perf. merci de ta réponse
    pascal

  15. Bonjour,

    Ma question peut sans doute sembler stupide mais quelle est la différence entre amorti et dynamisme ?

    Merci d’avance

  16. Bonjour !

    Merci pour cet article !
    Coureur novice, je suis tenté par ces wave riders.

    Je coure sur route et chemin, mais aussi sur chemin plus accidenté et caillouteux. J’ai pas envie d’appeler cela du trail non plus ce serait un peu trop.

    Penses tu que cette Mizuno se comporterait correctement en dehors des sentiers battus ?

    Merci pour té réponse !
    (10 km / semaine et 80 kg)

  17. Salut,

    Merci pour le test.
    J’ai actuellement ces chaussures qui me conviennent très bien, pas une trace d’usure (450 kms).

    Je voulais savoir jusqu’où on peut les pousser ?

    Merci

    • Salut @roger !
      On peut facilement pousser une paire jusqu’à 800km. Ensuite ça dépend de chacun. Morphologie, manière de courir, terrain couru… Bref certains vont jusqu’à 1200 voire 1500km… je m’assure de ne pas dépasser les 1000km de mon côté. Je suis fragile, je ne prend aucun risque avec les blessures potentielles, j’ai déjà joué à ça avec de vieilles chaussures… et j’ai souvent perdu ! 🙂

  18. Je viens de les achetées. Première sortie 8*300m, 1 en tout avec échauffement et recup, j’ai le pied droit qui à chauffé sévère en dessous de la voûte plantaire.
    Peut être à cause de la semelle neuve…à suivre

  19. Je viens de les acheter. Première sortie 8*300m, 1H en tout avec échauffement et recup, j’ai le pied droit qui à chauffé sévère en dessous de la voûte plantaire.
    Peut être à cause de la semelle neuve…à suivre

  20. 2eme sortie 45min EF, de pire en pire l’impression d’avoir laissé un style en dessous de la semelle.
    Le pied complètement endormi et 150 degrés sous la voûte plantaire aie aie aie.
    Certains me disent que j’ai le medio pied trop fin.

    retour à l’envoyeur??

  21. Un retour après un cycle d’utilisation (presque 1000km) sur ces wave rider 19.
    Toujours fan, j’en ai repris une paire d’ailleurs, mais le mesh est plus fragile que sur les précédentes. J’ai un trou au niveau des gros orteils (droite ET gauche) depuis 900km.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.