J’arrive à la fin d’une préparation 10km intense… Et pour bien finir, il falait une séance de fractionné spécifique 10km qui conclue bien cette prépa ! Cette préparation 10km, je l’ai voulue en dehors des plans d’entraînement classiques. Car souvent quand on prépare un 10km, on met l’accent sur l’intensité plus que le volume. Et bien j’avais décidé de faire le contraire, comme si mon premier marathon prévu en octobre m’invitait déjà à tester ma capacité à courir beaucoup.

Fin d’une préparation 10km par un test concluant !

Tenir la route quand on passe pour la première fois à 7 entraînements par semaine, ça demande un peu de sérieux. Avec 5 séances par semaine était devenu assez relax, mon corps y était habitué et trouvait donc ça normal. Mais quand tu passes à 7, la gestion de la fatigue et donc de la récupération devient encore plus importante. De ce côté là, j’ai été un bon élève et la fatigue de ce dernier bloc de 3 semaines est juste au niveau attendu. Ci-dessous je vous ai mis un petit extrait de ce à quoi cette fin de préparation 10km a ressemblé !

comment courir plus vite et plus longtemps : progression du débutant au coureur expérimenté

Évidemment que je suis fatigué de ces 200km de course, 200km de vélo et 5km de natation en 20 jours ! Mais c’est une fatigue normale qu’une semaine de repos va naturellement gommer. En tous cas, une chose est sûre, c’est de bonne augure pour ma future préparation marathon !

>> À LIRE AUSSI : Courir plus pour progresser plus, ça marche ?

C’est une préparation 10km, il ne faut pas oublier l’intensité !

Tout le paradoxe de ce cycle d’entraînement résultait dans le fait de courir beaucoup tout en oubliant pas de courir vite. Pas de soucis de ce côté non plus, il semble que l’équilibre fût bien géré. Pour ça, j’ai dû m’astreindre à faire seulement 2 séances d’intensité par semaine sur mes 7 entraînements. C’est peu, mais c’était la condition pour faire ce volume sans tomber dans le surentraînement (pour mieux comprendre comment le surentrainement arrive, cliquez ici).

Les quelques séances intenses, et notamment ma séance test de forme pour le 10km, se sont bien passées. Avec un rythme de 3’30/km de validé, ça me laisse rêver d’un chrono de moins de 35′ au 10km. C’est un niveau que je n’aurai jamais pensé pouvoir atteindre il y a peu. Si ça arrive, je ne bouderais pas mon plaisir ! Et sinon… J’y reviendrais une autre fois, le 10km est une distance qui peut prendre longtemps à maîtriser ! 😉

C'est la fin d'une préparation 10km atypique mais efficace

 

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

13 COMMENTS

  1. Bravo pr l’article! Difficile de construire un plan d’entraînement adapté quand on est novice! Besoin de conseils…..!
    (Message envoyé en MP)
    • Salut ! Je t’ai répondu. Comme il est difficile quand on est novice, je ne peux t’offrir que les articles du blog (il y en a beaucoup à ce sujet!) pour t’aider. Construire un plan d,entraînement efficace c’est beaucoup plus qu’un e-mail, il faut un suivi personnalisé pour que ça fonctionne ! Le jour ou je ne travaille plus j’aurai le temps pour ça ! 😀
  2. “200km de course, 200km de vélo et 5km de natation en 20 jours” aaaahh mais comment tu trouves le temps de faire ça ?!?!?! Et question subsidiaire : es tu tenté par le triathlon ? Moi j’ai jamais fait mais j’en rêve !
    • Et bien essaye si tu en rêves. Franchement, c’est assez accessible (jusqu’aux distances M).
      C’est un sport où tous les niveaux sont présents sur la même épreuve. Du champion au sédentaire qui se lance un défi.
      Tu verras, c’est sympa comme tout!
      Et pas besoin de rouler à. 35km/h ni de courir à 18….

      A plus!

      • Assez d’accord avec ! Si je n’ai pas de triathlon au programme cette année c’est parce que j’ai assez d’objectifs importants pour ne pas me disperser… Et que je prends du plaisir à progresser dans ces nouvelles disciplines, une à la fois pour le moment !
        Mais pour sûr je ferai l’essai de combiner les trois ! Lance toi, pas de raison que tu ne prennes pas un max de plaisir ! 😀
    • Bien d’accord avec denduff, lance-toi ! Je me suis inscrit à mon premier (courte distance) l’an dernier sans trop réfléchir (et quasi-sans matériel), et j’ai adoré 😀
      Peut être mon compte rendu de course te convaincra-t-il : unkilometreapied.jimdo.com/2015/09/12/mon-premier-triathlon-paris-2015/
    • Avant d’aller travailler, sur le chemin du retour du travail, les weekends… En vrai passionné, j’essaye toujours de trouver un moyen ! 😀
  3. C est toujours un plaisir de lire vos commentaires et de suivre votre progression! Quelle préparation! Je vous souhaite de réussir votre course , et les prochaines .
  4. Ce blog me permet d’apprendre beaucoup sur ce sport ! Je me suis mis au défi de faire quelques courses cette année, mon passé de footeux dans les jambes.
    Un 5k en 24min et un 10k en 51min sont mes bases… Grâce à ce blog j’essaie de suivre un entrainement plus spécifique en comprenant qu’il y a la course mais l’environnement autour aussi.

    En te voyant progresser et atteindre les objectifs, je me dis que tout est possible !

    Merci a toi et ton blog running addict !

  5. Ah ouais, tu comptes donc passer à 7 entrainements par semaine pour ton entrainement marathon ? Par contre, j’ai un doute. 7 entrainements running ? ou 7 entrainements en tout (incluant natation et vélo) ?
    Je suis pas mal intéressée par ta façon de récupérer du coup. Je pense avoir loosé sur ma récupération post-marathon, donc ça m’intéresse vraiment.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.