Le Wings for Life Canada est terminé et c’était vraiment l’fun ! Il y a des courses que tu prépares, limite en mode militaire pour réaliser le meilleur résultat possible comme la semaine dernière au semi-marathon de Montréal. Et il y a d’autres courses où c’est juste pour le fun et tu viens totalement l’arrache. C’est le cas de ce Wings for Life Canada. Arrivé la veille de la course au soir après 6h30 de route au volant, un mcdo en guise de pasta party. Du gâteau (pas sport) au petit déj et une arrivée sur le lieu de départ tout juste pour récupérer nos dossards. Ouf, c’est pas gagné tout ça…

wings-for-life-niagara-apres-course-3

Wings for Life Canada en mode Redbull !…

NOS dossards car j’avais une team Running Addict pour ce Wings for Life. Deux amis français débarqués la veille et prêts à tout donner pour leur première course de plus de 10km. Réveil à 4h45, la motivation n’est pas au top mais la vue sur les Chutes du Niagara donne un peu de baume au cœur. Une fois les dossards récupérés et accrochés et une 1ère Redbull de bue. Ce sera la seule fois de la saison où vous lirez ça mais aujourd’hui c’est vraiment à l’arrache ! Direction la ligne de départ où on nous attendait apparemment puisque la musique démarre avec du Martin Solveg. Grand soleil, on est chaud, on chante et on met un peu d’ambiance !

>> À LIRE AUSSI : Mon premier marathon a été compliqué !

wings-for-life-niagara-apres-course-7

Un top départ mondial, la classe !

A 7h00, départ simultané partout dans le monde oblige, nous sommes lâchés. L’objectif est de 15km pour mes deux compères, ça semble raisonnable. On a 1h30 avant de voir débarquer la Catcher Car à ce rythme. Le rythme justement, on le cale sur 5’15 au km, naturellement. On longe les chutes du Niagara, c’est juste magique de courir ici ! Si mes potes doutaient qu’on est au Wings for Life Canada, plus aucun doute possible ! On papote et les kms passent vite, on est déjà au 5ème et le premier ravito. Un gobelet de Redbull plus tard (tant qu’on y est autant se ravitailler aussi à base de Redbull.. Bref du grand n’importe quoi !) et on file jusqu’au 10ème toujours en papotant.

wings-for-life-niagara-apres-course-2

Objectif explosé !

Ils sont bien les gars, je suis confiant pour leurs 15km ! À partir du 12ème le parcours est fait de longues lignes droites, le rythme n’a pas bougé mais ça parle moins, l’effort s’intensifie. L’arrivée au 15ème marquera un moment important de la course, la Catcher Car est loin derrière, ils ne l’attendront pas et poursuivent l’effort, désormais sous la barre des 5′ au km. 16ème, 17ème… Je suis impressionné.

Si vous avez des achats à faire, cliquer sur une de ces bannières avant d'acheter ne vous coûte rien et vous permet de récompenser mon travail, merci d'avance
Si vous avez des achats à faire, cliquer sur une de ces bannières avant d'acheter ne vous coûte rien et vous permet de récompenser mon travail, merci d'avance
Si vous avez des achats à faire, cliquer sur une de ces bannières avant d'acheter ne vous coûte rien et vous permet de récompenser mon travail, merci d'avance
Si vous avez des achats à faire, cliquer sur une de ces bannières avant d'acheter ne vous coûte rien et vous permet de récompenser mon travail, merci d'avance

Ça devient vraiment dur mais un pari fou pointe son nez, tenter le semi-marathon. Impensable avant la course vu leur entraînement mais avec le mental ça devrait le faire. 18, 19… C’est très dur, le 20ème est un calvaire et le 21ème se finira en marchant mais avec 1h48 au compteur le premier semi-marathon est bouclé… Respect les gars, vous êtes des champions je vous tire mon chapeau !! Et en plus ils sont dans le thème du blog cette semaine puisqu’ils l’ont couru en Negative Split… What Else? 🙂

wings-for-life-niagara-apres-course-6

DéfiRunningAddict…

Et oui il est là mon vrai #DefiRunningAddict sur ce Wings for Life Canada il ne faut pas l’oublier… Mais il prend une forme plus difficile que prévu. Je voyais mes potes taper 15km, ils en ont fait 21. On marche en attendant la Catcher Car qui n’est pas loin derrière et j’ai envie de m’arrêter aussi. Car mine de rien une semaine après un semi-marathon, au bout de 21km les jambes n’en peuvent plus. Mais je ne me défilerai pas et quand la voiture débarque, je démarre au quart de tour quelques 30m devant elle. 1h54’00 au compteur à ce moment. Le 16km/h pique sévère mais on va essayer de la tenir un peu !

Le fait de doubler un coureur toutes les 15 secondes environ et d’avoir la voiture au cul donne des ailes apparemment (à moins que ce soit Redbull ?). Malgré la fatigue je boucle un premier kilo en 3’43, puis un deuxième au même rythme avant un vrai coup de moins bien ! A 3’50 au kilo, la Catcher Car revient inexorablement et je m’inclinerai après 4km d’une traque infernale pour exactement 16’07 ! Heureusement il y a de la Redbull là où je m’arrête en guise de boisson de recup (ironique bien sûr !). Total : 28,75km en 2 km d’échauffement + 25,75km + 1km de recup ensuite, bon travail !

wings-for-life-niagara-apres-course-4

Un petit tour de bus, retrouvailles avec les potes, récupération de la médaille et on est parti pour continuer la journée en beauté avec la visite des Chutes du Niagara… Non sans mal, un peu handicapés par la course ! 🙂

wings-for-life-niagara-apres-course-5

Athlète touche à tout, de l'athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon. Autodidacte passionné des méthodes d'entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise "S'entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux" pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !

13 COMMENTS

    • Oui j’en ai pas parlé mais si tu le fais fond le concept est très vraiment cool. Il y a cet aspect gestion de l’effort qui est très différent d’une course standard! Plus tu vas vite… plus tu dois courir longtemps, dur ! 😀

    • Jusqu’ou je vais? Le prochain objectif est en Juillet donc là on fait tout pour casser la forme pour qu’elle revienne de plus belle en Juillet! 😉
      Rando, Footing et Renforcement pour ce mois de Mai en profitant du soleil! 😀

  1. non mais allo quoi !!!! tas vu les chutes du Niagara ahhhhhhhhhh non mais pourquoi je suis encore dans les Yvelines…… bravo pour le défi – bizz Nadine

    • Nous, dans les Yvelines, on a le château de Versailles… je le vois presque tous les dimanche pour ma sortie longue 😀
      Mais, la fraicheur des chutes du Niagara compensent sans aucun doute la beauté et la richesse culturelle du château 😉

      Félicitations Nico!! Tu as été l’élément motivateur pour tes potes (que tu as clairement sous-estimés :p), et ça, ça vaut son pesant de cacahuètes

      • J’adorais courir au château de Versailles!! Quel luxe, ce parc est juste magnifique et en plus chargé d’histoire… Le pied total! Profites! 🙂

        Pour la course je suis heureux de les avoir sous-estimé! Je pense les avoir poussé à bout, le semi-marathon était inespéré, presque inaccessible mais ils l’ont fait, mental d’acier, ils ont mérité leur statut de Running Addicts! 😉

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.