Manchons de compression en running : Pourquoi les utiliser?

74
87734
les manchons de compression en running, intéret pour la course à pied
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les manchons de compression font partie de ces textiles techniques aujourd’hui accessibles aux coureurs amateurs. Et on en voit pléthore sur les courses grand public, moi y compris. La compression est un domaine aujourd’hui en plein essor où les leaders du genre, BV Sport, Compressport ou encore Sigvaris se partagent désormais un gros gâteau. Mais il y a désormais pléthore de marques de manchons de compression ! Désormais vendus dans les grandes surfaces sportives, portés par les athlètes professionnels, ces produits jouent leur rôle dans la performance sportive. Mais connaissons-nous réellement les véritables atouts des manchons de compression et autres chaussettes de récupération ? Partiellement pour beaucoup d’entre nous, c’est pourquoi je m’y suis intéressé. je vous propose donc d’aller plus loin dans la compréhension de ces accessoires du coureur moderne.

La théorie concernant les manchons de compression

Les fabricants maitrisent bien les aspects du Running Business, difficile de s’y retrouver quand on fait des recherches sur les manchons de compression… Voilà une sélection des atouts que les différents acteurs du marché mettent en avant mettent en avant :

    – Renforce le retour veineux
    – Réduit l’accumulation de toxines
    – Amélioration de la récupération
    – Réduction des symptômes de douleur à l’effort ainsi que la fatigue musculaire
    – Amélioration de l’endurance et de prolonger l’effort
    – Amélioration de la tonicité des muscles les plus sollicités pendant l’effort
    – Réduction des vibrations et amélioration de la performance musculaire
    – Élimination des toxines
    – Amélioration des l’oxygénation musculaire, tendineuse et ligamentaire
    – Réduction du ballotement des masses musculaires du mollet, souvent à l’origine des périostites

Technologiques vous dîtes? Ci-dessous vous trouverez l’image qu’utilise BV Sport pour décrire sont dernier modèle de manchons. Je vous épargne le texte je ne suis pas là pour vous faire leur pub juste vous montrer qu’il y a de la recherche derrière ces morceaux de tissus.

caractéristiques des manchons de compression bv sport booster élite

Voilà pour tous les jolis avantages que nous vantent les fabricants de manchons de compression. Il y a beaucoup d’acteurs dans ce secteur ou la croissance est très importante ces dernières années. Mais proposent-ils au final la même chose? Non. Il existe en effet plusieurs types de manchons de compression. La compression peut-être progressive (prônée par BV Sport par exemple) ou dégressive (que l’on retrouve notamment chez Sigvaris). Aucune étude ne prouve réellement laquelle de ces deux méthodes est la plus efficace. Je voulais seulement mettre en avant que contrairement à un t-shirt, choisir une marque de manchons de compression change la philosophie du produit. (Tout autant que cette différence ai de réels impacts)

Ok pour la théorie. J’ai étudié le sujet, je vous livre donc dans les paragraphes suivants l’essentiel de ce qu’il faut savoir concernant les manchons de compression.


Les manchons de compression améliorent-ils la performance sportive ?

Un des éléments de notre performance sportive constitue en une bonne oxygénation des muscles, l’oxygène étant le carburant numéro un de l’endurance. La compression exercée sur le mollet a pour effet d’augmenter la circulation sanguine dans les veines musculaires et profondes. Autrement dit, l’augmentation de la pression dans les veines présentes dans le mollet, accélère le flux sanguin (le célèbre retour veineux tant vanté!) pour permettre d’amener plus rapidement de l’oxygène “frais” dans le muscle. Cela a donc pour effet de rendre plus efficace le processus aérobie donc le carburant est l’oxygène.

De là à voir une augmentation des performances… Soit vous êtes sur un travail autour de la VO2Max et c’est votre capacité à apporter de l’oxygène lorsque vous respirez qui est limitante, soit vous êtes sur un effort en endurance et vous n’avez donc que faire d’apporter plus d’oxygène au muscle…

Les manchons de compression en course à pied

Les manchons de compression permettent une meilleure récupération ?

Pour moi l’intérêt numéro un de ce processus est au niveau de la récupération. Les muscles, et le mollet en particulier, sont des éponges. Le sang “usagé” (remplit d’acide lactique, radicaux libres et de CO2) peut avoir tendance à stagner dans le muscle. Le manchon de compression, tel un bas de contention, améliore l’oxygénation musculaire, le muscle est donc nettoyé plus rapidement des déchets qu’il produit.

Cela peut donc être intéressant pendant la course si celle-ci est longue (on épuisera moins vite le muscle) et après la course (le muscle ayant “mieux” fonctionné, mettra moins de temps à récupérer de l’effort consenti). Voilà entre autre, pourquoi il existe des manchons de compression, pour la course, et des chaussettes de récupération, à utiliser après la course. Le but est globalement le même, mais la pression exercée est moindre, le volume des échanges sanguins au repos étant jusqu’à 20 fois moins élevé au repos.

Nous parlons ici des manchons de compression mais pour moi les effets dus aux chaussettes de récupérations sont encore plus importants. On sent vraiment la différence si on a mis rapidement ces chaussettes après une course. La récupération est améliorée et les douleurs du lendemain largement atténuées. Depuis plusieurs années les chaussettes de récupération BV Sport Prorecup Elite me suivent sur chaque compétition et c’est devenu un réflexe de les enfiler le plus tôt possible après la course (après l’indispensable footing de récupération!).

Les manchons de compression ont-ils d’autres intérêts ?

On va parler ici de cas spécifiques. Je fais partie de ceux qui ont des soucis au niveau de mes mollets. Échographies et Doplairs n’ont pas permis de détecter de Syndrome des Loges pourtant à l’entrainement j’ai régulièrement à faire aux conséquences de ce syndrome. Sur les séances d’entrainement très intenses (vitesse, côtes, anaérobie lactique…) ou la récupération est longue (plusieurs minutes), je sens la pression augmenter dans mes mollets jusqu’à avoir des fortes crampes dans les deux mollets, obligeant l’arrêt de l’entrainement avant même d’avoir atteint une grosse fatigue. Plus généralement je sens régulièrement pendant mes courses que mes mollets sont limitants. Cette pression monte progressivement jusqu’aux crampes.

Dans ce cas précis, j’ai fait mes propres tests, je n’ai soit pas de crampes, soit beaucoup plus tard dans l’entrainement avec mes manchons de contention. L’effet est donc prouvé pour moi. Je ne sais pas quel est le pourcentage de coureurs ayant ce genre de problèmes, mais pour eux je conseille fortement les manchons de compression!

 

Et concernant les distances un peu plus longues? J’ai testé sur deux 30km trail au profil relativement équivalent et j’ai fait les derniers kilomètres sans crampes d’un côté, en ayant vraiment du mal de l’autre. Un peu léger pour en sortir une vraie conclusion car les conditions de course étaient bien différente également!

Les manchons de compression utiles mais pas miraculeux

Vous cherchez un produit miracle qui vous permettra d’améliorer vos performances? Passez votre chemin vous serez déçu. Si par contre vous vous reconnaissez dans certaines situations évoquées ci-dessus et que vous souhaitez optimiser votre entrainement, les manchons de compression et les chaussettes de récupération pourraient vous plaire! Ils resteront des gadgets pour certains et intéressant pour d’autres, preuve qu’on parle bien d’un produit optionnel!

En terme de prix, ce n’est pas donné c’est sûr. Quel que soit la marque il faut en général compter un bon 50€ pour une paire de manchons de compression Booster de chez BV Sport ou autre R2 de chez Compressport. Vous pourrez trouver un bon panel de marques et de modèles de manchons de compression ici. (-15% offerts avec le code RUNNINGADDICT).

Cette fois je pense que vous avez vraiment toutes les clés concernant les manchons de compression. Reste à décider si vous y croyez ou pas. Car que vous ayez des manchons de compression ou pas, vous pourrez toujours courir je le répète c’est un accessoire, à vous de choisir ! 😉

les manchons de compression orange de compressport
En terme de look, on est prêt pour les soirées fluo avec les manchons Compressport !
Athlète touche à tout, de l’athlétisme à la route en passant par le trail et même le duathlon.
Autodidacte passionné des méthodes d’entraînement, je suis mon propre coach depuis 6 ans et applique ma devise “S’entraîner sérieusement sans se prendre au sérieux” pour progresser tout en prenant un maximum de plaisir !
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

74 COMMENTS

  1. bonjour
    Bel article et je suis entièrement d’accord avec toi; j’en ai et je ne les met que sur les courses les plus longues; mais comme tu dis, rien d’extraordinaire. Par contre, essaie ceux de récupération et tu peux en faire un test si tu veux, je trouve que la récupération se fait très bien
    Noel
  2. Petite question, moi j’ai des crampes facilement lorsque je m’etire le matin ou le soir et la nuit . Quel bas serait le meilleur et est-ce que ça m’aiderait????

    Merci!!

    • Salut Anonymous! (je sis pas si c’est de bon ton mais mois ça me fait rire c’est déjà ça! :D)
      Crampes matin et nuit, pour moi rien à voir. On parle ici de compression pour le sport, un médecin, sera plus à même de résoudre ton problème! 🙂
  3. Bonjour et merci pour ce très bon article.
    Ce qui me fait un peu peur c’est la facilité à enfiler et retirer (mollets non-rasés). Quel est ton avis sur ce point ?

    Merci,
    Yannick.

    • Salut Yannick! Pas de crainte ça s’enfile plutot bien! Idéalement en ayant déjà tes chaussettes aux pieds! (Ça glisse mieux sur le tissus!)
      Et pour les poils, ils en ressortent hirsutes mais pas de soucis à cause d’eux!
  4. bonjour

    merci pour toute ces informations, ayant un problème de circulation sanguine et crampe , je vais tester les manchons de compression et récupération lors de ma course à pied .

    Je ne fait pas de marathon , mais aimerai tenir dans la distance

    • Comme indiqué, ayant dans certaines circonstances des crampes anormales et donc sûrement un léger soucis de circulation, je trouve les manchons de compression efficaces pour retarder le problème. Je pense donc que dans ton cas, si tu veux tenir plus la distance, les manchons de compression sont adaptés! 😉
  5. Très bon article. Concernant ton problème de mollet seul un test des pressions intra musculaire pourra diagnostiquer si c’est un syndrome des loges. Comme toi j’ai eu a souffrir de ce problème ni IRM, échographie, doplair n’avaient permis de le diagnostiquer. Bonne continuation.
  6. Il est toujours aussi despesperant de voir des personnes sans aucune compétence servir de relai à des escrocs pour faire la promotion de produits qui n’ont jamais démontré la moindre efficacité. Une bêtise cent fois répétée par des naïfs reste une bêtise., mais le buzz fait vendre.
    • Se surnommer Socrate montre déjà une modestie à toute épreuve! 😉
      Concernant ton commentaire, je préciserais seulement qu’en lisant l’article au complet et avec attention, on se rend compte que je n’en fait pas la promo. J’expose les supposés avantages et donne mon avis (qui est plutôt sceptique d’ailleurs à part dans un cas précis). Il n’engage que moi, comme pour tout les autres sujets du blog.
      Merci de ton commentaire quand même, on ne peut pas plaire à tout le monde de toute manière!
  7. Oh la la la vie en rose
    Le rose qu’on nous propose
    D’avoir les quantités d’choses
    Qui donnent envie d’autre chose
    Aïe, on nous fait croire
    Que le bonheur c’est d’avoir
    De l’avoir plein nos armoires
    Dérisions de nous dérisoires
  8. Coureur de bon niveau 2 h 20 au marathon et 1 h 06′ au semi , 25 années de pratique sans soucis de mollet même au jungfrau marathon mais depuis 4 mois j’ai du arrêté suite à des pseudo claquages au mollet ( en fait varice ) et oeudeme en fin de journée … Vaudrais pas mieux porter les bas de contention plutôt que les manchons a l’entraînement et en course ( ne risque t’on pas que le pied gonfle en se gorgeant de sang veineux en ne portant que les manchons??) je n’ai jamais utilisé ces accessoires .
    • Salut Rérat! Coureur de bon niveau?? De très bon niveau oui!! Tes temps me laissent rêveur! 😉
      Honnêtement, je ne suis pas capable de dire si les manchons de compression pourraient aider ou au contraire empirer, je suis loin d’être un spécialiste/scientifique… Je ne fais qu’essayer d,expliquer la base, là on rentre dans le médical pur! Ton médecin du sport pourrait sûrement t’en dire plus si tu en discutes avec lui!! 🙂
  9. Salut Niko, merci pour les compliments mais avec une énorme motivation et avec le feu de la passion il suffit de travailler jour après jour … J’attend avec une très grande impatience mon rendez – vous chez l’angiologue le 28 août , 4 mois sans courir c’est très très dur pour moi comme tu peux l’imaginer , les avis se contredise et si tu regarde le créateur de BVSPORT qui est aussi angiologue lui conseil les manchons pour courir et les bas de contention avant et après le sport car pendant l’effort risque de garot … Je vais m’en procurer et essayer de trotter un peu , même si je craind que l’opération soit inévitable …
  10. Bonjour
    Je suis débutante dans la course, je prépare un 10km
    Ayant de base des problèmes de circulation sanguine et d’élimination des toxines jai essayété les manchons de compression sur 4km mes mollets étaient comme très durs comme si j’allais avoir des crampes ! Est ce que c’est normal ou fait il que j’arrête de les mettre ? Merci
    • Bonjour Ophélie!
      A voir avec ton médecin je pense! Les manchons de compression sont fait pour des individus n’ayant pas de “Problème de circulation” de mon point de vue. C’est normal de sentir une pression plus fort mais elle ne doit pas gêner, pas être excessive!
      Es-tu sûr de leur taille? Pas trop petit? Ça peut jouer aussi! 🙂
  11. Bonsoir,
    J’ai repris le running depuis deux mois. Apres 20 ans d’arrêt et des milliers de cigarettes consummer.
    Depuis la reprise j’ai des douleurs partout et ca a commencé par les mollets.
    mais j’ai fait l’acquisition de bas x-bionics, je ne les mets que lorsque je cours en anaerobie et mon constat est qu’a l’issue de ces entrainements, j’ai l’impression d’avoir des mollets tout dur mais aucunes douleurs.
    Je vous conseille si vous avez l’occasion de tester les t-shirts de la meme marque.
    Pour info, je suis a 54 min au 10 km. Il y a 2 semaines j’etais a 1h10.
    • L’effet de l’entrainement joue aussi dans la diminution des douleurs au fur et à mesure! Mais si les manchons de compression peuvent amener un plus, ce n’est pas négligeable bien évidemment!
      Bravo pour tes progrès en tous cas! 😉
  12. hey NIKO

    concernant les manchons de compression j’ai fait un test sur un 10KM avec et un 10KM sans. Les deux était plats
    sur celui sans j’ai mis 36MIN21 sans aucune douleur ni rien
    sur celui avec j’ai mis 37MIN27 avec douleur sans qui passe mal et tout cependant pas de douleur l lendemain ou dans la soirée …
    en fait que faut il que je fasse m’habituer ou courir avec ? sachant que je pense qu’ils peuvent m’aidé à combattre les periostites ou douleur tibiale !

    Sinon ton insta et ton blog est au top !!! il change de tout les autres il est vraiment très bon !

    • Salut Victor!
      Je commence par la fin mais merci beaucoup de ton commentaire sur le blog ça fait vraiment plaisir! 😉
      Pour les manchons, je le dis à demi-mots dans l’article, je ne suis pas 100% convaincu! Pour moi ça a un effet positif (pas sur la perf mais sur les sensations), mais pour certains un effet négatif…
      Sont-ils à la bonne taille? Car ce genre de douleur peut venir d’une compression trop fort par exemple!
      A bientot!
  13. Bonjour
    Je fais du sport de façon régulière depuis mon enfance (j’ai aujourd’hui 32 ans) mais ai arrêté de pratiquer la course à pied depuis mes 18 ans.
    Depuis 5 ans environ, j’essaie de courir mais à chaque tentative de “longue” distance (10k par exemple), d’abord j’ai du mal à finir, non pas à cause d’un problème d’endurance respiratoire, mais tout simplement à cause de douleurs aux mollets et aux tibias. Parfois, la douleur est très intense.
    J’ai vu plusieurs médecins, tous ont conclu que je n’avais aucun problème 😀
    Puis un jour, un ami m’a donné ses manchons de compression. Je les porte pdt la course, ainsi que pdt 24h après l’effort. 1) je finis mes 10k sans trop de problèmes 2) je ne souffre pas de douleurs aux jambes les jours qui suivent.
    Je pense qu’essentiellement dans mon cas les manchons jouent un rôle de réduction du frottement du mollet contre l’os (je ne suis pas médecin mais c’est ma conclusion).
  14. Bonsoir !

    Pour ma part je suis dans le doute sur les marques de manchons.

    J’ai eu des périostites (j’ai le droit de recourir à partir d’aujourd’hui!) du très certainement à l’augmentation trop importante de mon volume d’entrainement.

    Mon kine m’a conseillé de porter des sigvaris Sport pour cela. j’ai aujourd’hui des BV Sport et j’ai l’impression que ça avait réduit ma douleur je les ai acheté après avoir eu les premiers symptomes)
    Au départ il m’avait dit que c’était remboursé par la sécu mais au final on dirait que non alors vu le prix je ne veux pas faire un achat inutile…

    Qulequ’un aurait il une idée desquelles sont les mieux pour ma pathologie?

    merci pour votre aide

  15. Salut !
    Comme toi je ne suis pas médecin donc je ne pourrais pas dire si les manchons de compression ont un effet psychologique sur ta douleur ou une réelle amélioration mais je trouve ton raisonnement logique. Comme je dis souvent à propos des manchons de compression, si les “preuves scientifiques” de leurs bienfaits ne sont pas avérées, il n’y a en tous cas aucune étude qui les discrédite totalement donc au pire ça ne fait pas de mal ! 😉
  16. Salut !
    Si tu veux mon point de vue, il ne doit pas y avoir une différence énorme entre les différentes marques de manchons de compression. Le principe utilisé est le même. J’ai ma préférence pour les BV Sport avec une compression différente entre le mollet et la cheville. Mais j’ai des compressport qui sont aussi très confortables à porter !
    Pour la périostite, j’ai tendance à penser que les manchons peuvent aider un petit peu car ils diminuent les vibrations, donc pourquoi pas !
  17. Je me suis pris des sigvaris elixir. En solde 26€ !
    Je pense que pour mes périostites ça sera lieu car il y a une plus forte compression en bas.

    Le kiné m a expliqué que fallait dégressif pendant l’effort et progressif pour la récup !
    Je vous dirai ce que ça donne

  18. Salut
    Penses-tu que les manchons peuvent être utile afin de limiter les chocs provoquants des périostites ? Je recherche une solution de soulagement… Si oui, quelle marque me conseillerais-tu ?
    Merci !! 🙂
  19. Salut !
    Je ne pense pas que les manchons de compression diminuent les chocs de la course à proprement parler non. Par contre, ils peuvent réduire les vibrations des muscles liées aux chocs. Typiquement pour la périostite, réduire les vibrations dans les mollets / jambiers est peut-être utile ? Je serai curieux d’avoir l’avis d’un spécialiste là-dessus !
  20. J’ai lu beaucoup de com sur le net où des gens allaient beaucoup mieux grâce aux manchons niveau périostites. J’essayerai bien, ça ne peut pas être un achat de perdu, ne serait-ce que pour la récup (je n’ai pas de problème de circulation, de crampe ou autre). Maintenant j’hésite : compresport 50 euros mais avec un maintien en latex à la cheville pour réduire les chocs dès le début du tibia (top pour pério mais seulement 1 temoignage concernant les perio), Sigvaris a 44 euros où un temoignage affirme être au top maintenant ou encore BV sport 55 euros avec 1 négatif et 4-5 positifs concernant les pério. Le prix est cher et y’a t-il vraiment de diff avec ceux à 29-35?! Les avis positifs sur ceux plus cher (tjrs au sujet des pério) me poussent à tenter ça, même si je me fais peut être avoir…
    Un avis de ton côté ?
    Merci de ta réponse
  21. Mon seul avis : BV Sport est la marque qui a créé le concept du manchon de compression et possède le plus de brevets à leur sujet ! Est-ce que c prouve que ce sont les meilleurs : Non, c’est sûr ! Ils ne m’ont au moins pas déçu ! 🙂
  22. Bonjour,

    Pour ma part je souffre de périostites donc je ne porte des manchons que pour ça

    Comme dit plus haut j’avais des BV sport booster Elite et là je viens d’acheter les sigvaris Pulse Elixir sous les forts conseils du kiné.

    Sigvaris (médical) –> Compression dégressive donc plus serré en bas (là où j’ai mal) –>Pour effort
    BV Sport (juste des brevets) –> Compression progressive donc ça sert moins les chevilles –> Pour récup dans son canapé

    Je le les ai testé jeudi et je trouve qu’ils sont vraiment bien. Je sens beaucoup moins de vibration dans mes tibias donc je touche du bois pour que ça marche mieux que les BV (pour les périostites).

    Pour le moment mes douleurs ne sont pas revenues après 3 semaines d’arrêt (mésothérapie et kiné ultrasons + électrodes + massage pour écraser nodules)

    bye

      • Et bien écoute mes tibias vont mieux !

        Pour information, je n’ai toujours pas traité la cause de mes périostites (j’ai vu un podologue du sport qui va me faire des semelles pour lundi), mais j’ai beaucoup moins mal.

        Donc ça peut être grâce :

        – au kiné (électrodes, ultrasons, massage profond
        – au manchons sigvaris Elixir Elite (qui sont vraiment bien par rapport aux BV Sport même si un peu plus fragile).
        – au fait que je commence à mieux gérer mon volume d’entrainement (j’étais parti de 0 à 3 entrainements par semaine en septembre.

        Donc maintenant j’espère que les semelles vont définitivement solutionner mon problème !

        je vous tiens au courant

        Pour les manchons SIGVARIS Elixir, j’ai pris une taille S suivant instructions (alors que M+ en BV Sport suivant instructions) et les Sigvaris compressent beaucoup plus, surtout en bas (compression dégressive) –> Je recommande donc pour les périostite car ça se situe souvent au 1/3 inférieur – 2/3 sup

  23. Salut salut !

    Alors moi j’ai 13 ans , je fais du triathlon et de l’athlé , cela fait maintenant 1mois que j’ai une périostite mais je continuais les entraînements sans trop connaitre cette douleur. Après avoir été renseignée j’ai arrêté cela fait maintenant deux semaines mais j’ai toujours autant mal , surtout au repos !
    Donc je voulais savoir , quand je reprendraos les entraînements d’ici quelques semaines , devrais-je privilégié les manchons ?

    • Salut !
      Peut-être que les manchons de compression peuvent aider à réduire les vibrations, mais rien de prouvé scientifiquement pour régler une périostite. Tu dois faire des traitements de kiné en parallèle si tu veux t’en débarrasser je pense ! Ton médecin du sport pourra t’aider à y voir plus clair ! 😉
  24. Bonjour Nico,

    Tout d’abord, ton site est très interessant et complet et j’ai trouvé pas mal de réponses à mes questions.

    Je me suis remise à courir depuis 1 mois, on est un petit groupe à mon travail à avoir repris la course à pied lors de notre pause déjeuner, je cours 5km en 40min.
    Ce n’est pas la folie mais je débute alors je suis contente de réussir à courir sans m’arrêter!

    hélas, depuis le début de la semaine, j’ai des douleurs dans le tibia dès le 1er kilomètre. mon boss qui est un vrai runner m’a parlé de la périostite tibiale. ça me fait peur et je pense en avoir les symptomes.

    on m’a conseillé les manchons de contention et c’est là que je suis tombée sur ton article.

    Je vais jeter un oeil à décathlon et en prendre une paire en espérant que ça me soulage un peu.

    bon run!

    • Salut !
      Super si mon blog a pu t’aider j’en suis très content, c’est pour ça que je le fais ! 😉
      La périostite est souvent le syndrome d’une reprise la course à pied un peu rapide… il faut y aller molo le temps que tes douleurs s’estompent et si ut peux aller voir ton médecin pour te faire prescrire de la kiné ! Ca aidera à faire disparaître ces vilaines douleurs. Les manchons de compression ne seront qu’un complément pour qu’elles ne reviennent pas ! 🙂
      • salut Niko,

        Alors je n’ai pas eu besoin d’acheter ces fameux manchons, j’ai tout simplement changer de baskets. j’ai pris des pegasus 32 et paf: plus de douleur dans les tibias!

        je pense que mes anciennes nike vomero n’avaient plus trop d’amorti car là je cours beaucoup mieux!

        je me suis même inscrite à une course pour filles de 5km 🙂

        voià pour les nouvelles, je continue quand même à lire ton blog car même si je ne suis pas à ton niveau, je peux piocher des infos très intéressantes!

        à +

        • Salut !
          Le principal est que ton problème soit résolu ! La périostite c’est aussi souvent dû à un volume qui augmente un peu trop d’un coup, donc attention de ce côté là aussi et ça devrait bien se passer ! 🙂
          Pour les conseils running… C’est toujours un plaisir de lire ça, mon but est de pouvoir être utile aux coureurs à ma manière alors j’adore ce genre de retour, merci !!
  25. En tout cas moi qui ait testé plusieurs manchons les Kalenji sont tout de même pas terrible (compression très faible et matière non adaptée)
  26. Salut, j’ai lu avec attention ton article, car moi j’en utilise depuis plusieurs mois, mais pas pour des problèmes de mollets, mais plus côté tibias.
    En effet quand je coure sans les manchons, au bout d’un certain nombre de km je commence à sentir des douleurs au niveau des tibias, et ces douleurs peuvent durer après la course voir plusieurs jours. il m’était déjà arrivé de devoir cesser toute activité de running car la douleur était trop forte.
    J’ai au début tenter l’expérience du bandage, ce qui m’a apporté un certain soulagement, pas de douleurs après la course ou moindre. Mais quand j’ai pris des manchons, cela a été radical, j’ai pu sans problème faire plusieurs courses de 10km sans subir la moindre douleur.
    Sauf que quand je tente plus que 10km ça revient, voir même les pieds sont douloureux (même un espèce de fourmillement sous les orteils), mais là je pense qu’il s’agit des baskets, peut être pas adaptées……
    • Salut ! Pour les fourmillements, j’opte aussi pour les baskets, ou un serrage trop important, ou encore les manchons si tu les as pris trop petit ! 🙂
      Pour les manchons ils ont sûrement aidé à réduire les vibrations et comme tu étais proche de la guérison après le bandage ça a aidé à guérir définitivement, c’est top! :0
  27. Bonsoir
    j’ai fais une periostite bi lateral…je suis instructeur Zumba…j’ai mis 8 mois a m’en debarasser…repos…repos.
    je voulais savoir si le fait de porter les manchons evite ou diminue le risque de recidive…
    merci
    • Très sérieusement ça ne peut pas faire de mal c’est sûr, aucune étude n’a pu montrer que les manchons de compression pouvaient avoir un effet négatif. De l’effet positif sur les périostites , je resterai prudent. Sur le principe pourquoi pas, dans la pratique à confirmer ! 😉
  28. Alors, déja un grand merci pour ton article.
    Je ne cours pas depuis bien longtemps, depuis janvier 2015.
    J’ai commencé a me poser des questions sur ces manchons de compression quand je me suis rendu compte qu’il m’était très difficile de faire des sorties longues de 15-19 km car mes mollets devenaient complètement dur et j’étais obligée de m’arrêter pour m’étirer puis espérer repartir.
    Je rêve d’un semi depuis des mois, mais avec les mollets qui souffrent au bout de 13 km je n’arrive pas à envisager pouvoir le faire.
    Je vais m’y préparer et donc me diriger vers ces manchons que tu as hyper bien décris.
    Encore merci et …. Ah ah ah ah ales T-shirts c’est aujourd’hui !!! Youhou !!!
    A+
    Sandrine Boulette ^_*
    • Salut ! Pour les t-shirts ils n’aideront pas tes mollets mais peut-être qu’une source de motivation supplémentaire ne peut pas faire de mal ? 😀
      Pour les manchons de compression, attention à bien prendre la bonne taille pour éviter de trop/pas assez compresser mais oui ça devrait pouvoir aider à mieux faire circuler ton sang en théorie et éviter les douleurs. En théorie, il y a pleins d’autres choses qui pourraient aider je dirais : Stretching pour rendre les mollets plus souples, Renforcement spécifique, changer ta foulé si celle-ci est trop impactant pour tes mollets…
      Je suis sûr qu’à force de travail, tes mollets vont s’y faire et ton semi, tu vas le faire !! 🙂
  29. Bonjour,
    En effet, ton blog est très intéressant et complet, merci!
    Pour répondre à ceux qui souffrent de périostites, 2 seules choses fonctionnent, repos et boire bcp d’eau! Et tant qu’elle n’est pas terminée, ne pas reprendre le sport! En maxi 2 semaines, ça passe!

    Du côté de la petite question que je me pose.. j’ai 29 ans et me lance dans le marathon. Toujours sportive depuis ma jeunesse, c’est un nouveau défi. Après 12 semaines d’entrainement, je viens de tester les manchons sigvaris sur 20 kms en même tps que des nouvelles chaussures. J’ai eu une douleur au niveau de la plante de mon pied droit. Ça ne m’était jamais arrivée. Donc soit ce sont les chaussures, soit les manchons (aucun pb sur courte distance genre 10 kil’).
    J’en reviens à me demander…pour qqn qui n’a aucun pb médical, si les manchons sont conseillés ou non pour un marathon?!

    J’ai regardé sur plusieurs forums et sites mais je n’en trouve pas la réponse!
    J’ai peur que ça ait des effets néfastes après 2h de course sur route… (genre garrot)

    Merci,
    Une pink girl power

  30. Bonjour et merci pour cet article ! Petite question : peut on porter des manchons tous les jours ? Ou y a til une limite type 2/3 fois par semaine ? Merci !
  31. Bonjour,
    je me suis mis au trail depuis cette année, et j’ai fait l’acquisition de bas de compression. j’en ai 2 paires différentes (une paire Décathlon, et une paire de Sigvaris). Personnellement, je trouve l’apport des manchons vraiment efficace sur l’apparition des douleurs, crampes qui sont très retardées, voire qui n’apparaissent pas certains entrainements. Comme si tu l’as bien signalé, les manchons n’influent pas directement sur la performance, mais le comportement des muscles (fatigue, crampes, oxygénation).
    Par contre, niveau marques, j’ai une préférence pour le modèle Sigvaris par rapport au Décathlon. J’ai aussi essayé des BV sport. je les trouve moins efficace. Sigvaris, c’est un spécialiste de la compression médicale, et c’est un vrai atout à mon avis pour les sportifs.
    Merci à toi de nous faire partager tes expériences.
    Arnaud
  32. bonjour à tous
    jai essayé l’ensemble des produits skinn
    manchons de compression skinn très agréables je suis parti courir en ayant encore des courbatures aux mollets d’une course de la veille limite de la crampe

    la sensation est agréable en course
    j’ai l’impresson que le mêm entrainement sans les manchons aurait pu se finir avec des crampes
    la récupération m’a semblé plus rapide

    cuissard skinn je suis très réservé peut être pour d’autres sports que le running en tout cas c’est agréable à porter

    teeshirt à manche longues un véritable fourreau difficile à enfiler e à enlever la sensation est agréable quant au maintien et gainage procuré agit fortement sur la posture (peut être pour d’autres sports que le running )
    je suis parti avec des courbatures dos dorsaux bras et avant bras suite à une séance de crossfit
    je ne peux affirmer que le teeshirt skinn ait apporté quoique ce soit à part le gainage du buste

    je pense que le seul produit “indispensable” sont les manchons pour les runners en tout cas
    sportivement
    gilles

  33. tu fais bien de le préciser Niko
    en effet les chaussettes de récupération en premier
    j’ai pris l’habitude de les enfiler immédiatement après chaque sortie comme ce matin après mon run
    ça aide à la récupération
    je
    bonne journée
    gilles
  34. Bonjou,

    Bon après 13 mois de périostites et au final une fracture de fatigue j’ai fait un arrêt d’un mois.

    En reprenant après consolidation de ma fracture de fatigue, j’avais encore des périostites (et oui même après un mois d’arrêt).

    Selon de nombreux avis de kiné du sport, il semblerait qu’il ne faut surtout pas s’arrêter quand on a une périostite il faut certes réduire les entraînements mais au final on repart toujours de zéro

    Donc j’ai suivi leurs conseils et j’ai démarré les ondes de choc !
    Au bout de 4 séances presque plus aucune douleur (encore quelques sensations)
    Et franchement ça ne fait pas mal ! Promis

  35. Hello Niko,

    Je découvre ton blog ces temps alors que je choisis ma nouvelle paire de chaussures de running (Wave rider vs Clifton), et te remercie pour tes conseils, et le ton jovial et positif que tu véhicules par ton blog.

    Concernant les manchons, je viens de faire l’acquisition d’une paire, plus pour la récup. Je les ai essayés en course, mais j’ai pas eu de très bonnes sensations. A retenter à l’occase…

    Par contre moi c’est plutôt les cuisses qui font mal après une sortie. Penses-tu que par ricochet le retour veineux amélioré avec les manchons peuvent avoir un effet positif sur les muscles des cuisses? C’est mon espoir en tout cas 🙂

    Meilleures salutations. Stéphane, Genève

    • Salut !
      Tout d’abord merci pour ton commentaire sur le blog, débuter mon samedi en lisant ça, ça fait super plaisir ! 🙂
      Pour les manchons… La théorie veut que oui. Le retour veineux généré par les manchons de compression peut être résumé en : aider à faire descendre le sang frais qui vient du coeur. La circulation va donc être accélérée globalement et les cuisses en profiteront aussi ! De là à ne plus avoir mal aux cuisses, je dis non ! C’est toujours mes cuisses qui sont les plus touchées après un semi et +, ce sont les chocs qui cassent les fibres musculaires. Seule solution (et je vais m’y mettre dèes ma reprise pour essayer d’être mieux de ce côté l’année prochaine) un gros renforcement musculaire spécifique + des séances de “cassage de fibre” en sortie d’hiver. Courir vite, en descente pour volontairement casser le muscle et qu’il se reconstruise plus fort en prévision de mes courses !
      J’espère que ça t’aidera ! 😉
  36. Hey,

    je m’intéresse aux manchons de compressions depuis quelques temps étant assujetti bien souvent à des crampes aux mollets, toutefois j’hésite entre les différents modèles proposés.

    As-tu eu l’occasion de tester ceux de la gamme Salomon ? (les “Salomon EXO IV Calf ” ) ?

    Cordialement.

    • Salut !
      Non je n’ai pas eu l’occasion de tester les manchons de compression de Salomon pour le moment. Mais en général je n,ai jamais été vraiment déçu par un produit salomon donc j’aurai tendance à dire qu’ils ne sont pas mauvais ! 😉
      • Merci pour ta réponse, je m’équipe principalement chez eux , et je n’ai jamais était déçu également. Pour ce qui est des manchons de compression, à voir, je me laisse encore le temps de la réflexion pour me décider 😉
  37. bonjour, j’ai eu une déchirure du mollet il y a un an et depuis un mois je sens un tension dans le mollet je me demandais si le port un manchon de compréssion pourrai m aider a prévenir d’autre déchirure .merci ;
  38. Salut !
    Les manchons ont un rôle de soutien musculaire mais je ne pense pas qu’ils permettent pour autant d’empêcher une déchirure. Une déchirure, c’est dans le muscle directement et ce n’est pas lefait de le compresser qui peut l’empêcher je pense.
  39. Hello, je ressort un vieux sujet 😉

    Pour ma part, je suis un coureur de type “lourd” (96kg, 1m85), et j’ai réellement senti un vrai plus dans la prévention des périostites lors des sorties d’hiver sur les routes bitumées avec les manchons de compression (BV sports … orange flashy aussi 😀 )
    Les “à-coups” sont plus importants en raison du poids, sur des mollets qui sont en rapport avec le poids … un peu gras donc 😀
    Du coup, du fait du maintien du manchon sur le mollet, les lésions s’en trouvent réduites pour le coup, d’où un réel bénéfice surtout sur les sorties longues !

    Je tenais également à mettre en garde sur le choix de la taille: il faut faire vraiment attention à ce que le manchon ne soit pas trop serré, surtout si vous commencez comme mois (6 mois) et allez prendre du muscle.

    Petite anecdote justificative : lors d’un entrainement en fractionné la semaine passée, je commence à courir sereinement, ravi des 12°C qui changeaient des 3 – 4°C péniblement atteints les semaines précédentes.
    Je suis donc comme un bienheureux mais alors que j’avais fini mon premier cycle de 4mn en course rapide, je sent qu’il m’ est nettement plus difficile de récupérer sur les 2mn en course lente au niveau du souffle par rapport à d’habitude, avec apparition d’un point de côté (ce qui m’arrive rarement). Bref, les 2 minutes se passent, c’est la galère, comme un idiot je ne m’écoute pas et je repars en course rapide, le souffle encore court.
    Je n’ai pas fait 500m que d’un seul coup : THE bad trip !
    Je m’explique : point de côté très douloureux, sensation de crampe aux chevilles et pieds (c’est bizarre comme sensation, et très flippant !) obligeant à l’arrêt complet du bonhomme. Après un contrôle rapide de la montre cardio : ouf, RAS à ce niveau.
    J’ai donc du continuer à pied ou en trottinant à allure très faible jusqu’à chez moi … toujours avec les manchons, une allure plus rapide fesant aussitôt revenir les sensations décrites ci-dessus.
    C’est une discussion sur ce qui venait d’arriver avec ma chère et tendre qui m’a orienté vers les manchons trop serrés : elle a vu subi les mêmes effets en étant enceinte lorsqu’elle a pris l’avion avec des bas de contentions !
    Depuis j’ai réessayé les même manchons pour tester, mais rien à faire: dès la fin de l’échauffement, le phénomène revient.
    En conclusion : Je pense que la prise de muscle au mollet ( Wouhou!) fait que ma taille de manchons n’est plus adapté et a donc coupé l’oxygénation correcte de mes mollets … et tout ce qu’il y avait en dessous !
    Je pense toutefois qu’ils sont réellement un plus pour une personne ayant mon profil, mais qu’il est important d’être conscient que les manchons peuvent aussi mener à une contre-performance, et savoir faire le lien entre ce genre de malaise et le port de manchon de compression.

    Voilà pour la petite histoire !!
    En espérant ne pas avoir fait un trop gros pavé 😉
    Merci pour ton site !!

    • Très intéressant ton commentaire !
      En effet trop serré c’est mauvais et ton point du mollet qui se muscle peut jouer en effet ! C’est comme choisir une chaussure trop petite au final on va vraiment avoir de la misère à courir avec ! 🙂
  40. Bonsoir!
    Je cours régulièrement depuis 6 mois. Je suis partie de très loin, je tenais difficilement 2min ! Aujourd’hui je cours avec facilité entre 30min et 1h, 3 fois par semaine aux alentours de 7,5km/h et je commence un peu de fractionné sur des series de 100m sur une des 3 séances.
    Aucun pb de souffle mais je continue d’avoir mal aux mollets à chaque fois. La douleur monte progressivement les 15 premières minutes puis stagne et diminue un peu. Pas de grosses courbatures le lendemain mais un peu de douleurs au toucher.

    Pensez vous que la compression pourrait m’aider? Mon objectif est de faire des courses de 10km mais je suis loin d’etre prête encore!

  41. Salut !
    Sans aller dans les détail car mon conseil est d’en parler à ton médecin et de potentiellement faire des analyses, je dirais qu’il y a peut-être un problème de fond type “Syndrôme des Loges” car avoir constamment mal aux mollets à chaque sortie est loin d’être normal !
    Les manchons peuvent aider mais sans connaître la cause c’est dûr de le dire !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here